Combien coûte une tondeuse électrique au Québec?

par Bruno Maniaci

Ça y est, vous êtes décidé à vous débarrasser de la vieille tondeuse à essence qui fuit, sent mauvais, fait un bruit infernal et pollue plus que votre nouvelle auto, pour passer au confort moderne et plus écologique de la tondeuse électrique?

Ou bien vous voulez simplement remplacer votre petite tondeuse manuelle pour faire les bordures de l’allée en optant pour l’option très pratique de l’électrique sans fil, sans forcément investir dans une tondeuse thermique, et sans vous salir les mains en faisant la vidange d’huile et le plein d’essence?

Avant d’aller plus loin et de consulter notre guide d’achat et sélection des meilleurs modèles de tondeuse électriques présentement disponibles sur le marché, vous vous posez peut-être la question essentielle: combien donc que ça coûte une tondeuse à gazon électrique?

Voici quelques informations pour en savoir plus sur les différents modèles et vous faire une meilleure idée de l’ordre de prix et du budget que représente une tondeuse électrique.

On peut déjà les séparer en deux catégories : les tondeuses électriques filaire, donc branchées avec un fil, et les tondeuses électriques à batterie, sans-fil, même si de plus en plus de marques proposent aujourd’hui des modèles hybrides qu’on peut aussi brancher avec une rallonge si la batterie est vidée.

 

Tondeuses électriques filaires

GreenWorks 25022 - Tondeuse électrique

Les modèles électriques avec un fil sont très pratiques pour leur fiabilité, pas de risque de tomber en panne de batterie puisqu’on est directement branché avec un cordon.

Les entrées de gamme peuvent parfois se trouver aux alentours de 100 CAD, mais ce seront souvent des modèles en plastique de moindre qualité avec une durée de vie limitée.

Nous vous recommandons fortement de mettre un budget minimum de 150 à 180 CAD pour un modèle d’entrée de gamme avec un bon rapport qualité-prix, et une efficacité acceptable lors de la tonte avec des options fonctionnelles comme l’éjection latérale de l’herbe pour le mulching, quelques réglages pour la hauteur de coupe ou ne serait-ce que pour la qualité de des bougies d’allumage et du moteur.

On peut trouver ce type de gamme chez des marques comme Greenworks, Black & Decker ou encore Ryobi, ainsi que des modèles intermédiaires qui pourront jouer dans les 200 ou 300 CAD, avec de meilleures options comme un ensachage arrière avec un sac ou bac de ramassage plus grand et de qualité, permettant de mieux récupérer l’herbe coupée si on travaille sur une grande surface.

Pour le haut de gamme, comme certains modèles électriques proposés par Worx, on pourra atteindre voire dépasser les 600 CAD, et jusqu’à 800 CAD pour une Yardworks autotractée avec un moteur plus puissant et des options avancées comme un système de déchiquetage en deux étapes, ou encore des plateaux de coupe avec 7 ou 8 hauteurs différentes.

Certains modèles moyens et haut de gamme seront aussi compatibles et fournis avec une batterie pour une utilisation sans fil, une option hybride qui sera très pratique dans certaines situations.

 

Tondeuses électriques sans fil

Ryobi RYAC130 - Tondeuse électrique

Pour rester dans l’électrique mais enlever le fil, un luxe permis aujourd’hui par les tondeuses à batterie lithium-ion, il faudra démarrer avec un budget un peu plus élevé.

L’entrée de gamme commencera dans les alentours de 250 ou 300 CAD pour des modèles chez Greenworks ou Kobalt, avec des petites tondeuses sans fil de largeur de coupe 14 pouces.

On montera ensuite très rapidement dans les alentours de 500 ou 600 CAD pour de meilleures tondeuses chez des marques comme Toro ou Ryobi, par exemple pour un modèle autopropulsé ou avec des roues arrières motrices pour une meilleure maniabilité, un plateau en acier et des moteurs plus gros, d’une part pour une plus grande puissance de coupe, mais aussi pour une meilleure longévité de la batterie.

Car c’est bien l’enjeu majeur des tondeuses électriques sans fil lorsqu’on veut faire plus que des petites surfaces: avoir des batteries de bonne qualité pour avoir plus d’autonomie, et ne pas avoir à changer ou recharger toutes les 20 minutes…

Il faut savoir aussi que les batteries s’usent plus vite si on doit couper de l’herbe mouillée, des mauvaises herbes plus grandes et des tiges plus épaisses, contrairement à une tonte classique et régulière de gazon simple, un critère qui dépendra donc du style de travail de jardin qu’on envisage.

On pourra alors facilement s’approcher des 800 CAD pour des modèles haut de gamme avec des moteurs plus puissants, de 56 volts ou 80 volts, voire même approcher les 1000 CAD pour des modèles sans fil autopropulsés.

 

Des variations de prix en fonction des options

Bien évidemment, dans les deux catégories, le prix augmentera avec certaines options qui sont essentielles pour certaines personnes et certains types d’ouvrages de jardins, et ne le seront pas pour d’autres.

Par exemple, si vous avez seulement une petite cour de quelques pieds carrés, vous regarderez pour un type de tondeuse électrique sans vous soucier forcément d’avoir une batterie ultra puissante de 80 volts, mais plutôt une poignée ergonomique pour être plus maniable dans les petits espaces, et un design plus compact pour être rangée facilement.

Pour certains types de terrains, par exemple avec des reliefs différents et de la végétation variée, on cherchera un modèle plus polyvalent avec plus de réglages pour la hauteur de coupe et la possibilité de varier la puissance et la vitesse.

Pour les grands terrains, on préférera évidemment un modèle électrique à batterie avec une bonne autonomie et une qualité de traction comme l’autopropulsion facilitant le travail.

Les modèles de plus grande qualité permettront aussi différentes gestions de l’herbe coupée, c’est-à-dire soit la récupérer dans un bac arrière, l’éjecter latéralement pour ce qu’on appelle le mulching, ou encore un processus de déchiquetage plus élaboré au niveau des lames.

La largeur de diamètre de coupe est également un facteur qui peut influer dans le prix, plus on peut couper en un seul passage, plus l’engin sera imposant, et souvent plus cher.

 

Frais d’entretien et accessoires

Ryobi RYAC130 - Tondeuse électrique

Attention, même si il n’y a pas de frais d’essence, il ne faut pas oublier certaines dépenses qui viennent sur le long terme avec l’achat d’une tondeuse électrique, que ce soit pour les modèles filaires ou les modèles à batterie.

Remplacer les batteries

Pour les modèles qui sont à batterie, il faut prévoir éventuellement l’achat de nouvelles unités. Cela peut-être soit pour remplacer une batterie usée défectueuse, car certaines ont une durée de vie limitée, soit pour prévoir une ou deux batteries d’avance pour pouvoir tondre plus longtemps, car la certaines peuvent se vider en 15 minutes.

Surtout lorsqu’on effectue des travaux plus éprouvants pour la machine, comme de la tonte d’herbe mouillée plus lourde ou de végétation plus dense en changeant la hauteur de coupe, ce qui épuise la batterie plus vite.

Cependant il faut savoir que la plupart des grandes marques d’outils motorisés électriques rendent leurs batteries compatibles.

Par exemple, si vous possédez déjà une souffleuse ou une tronçonneuse à batterie de Black+Decker, et que le voltage est le même, vous pourrez utiliser ces batteries sur une tondeuse sans fil Black+Decker, ce qui peut parfois être une bonne raison d’opter pour une marque plutôt qu’une autre.

Et le prix d’une batterie de tondeuse électrique n’est pas donné : certaines commencent dans les environs de 60 CAD, pouvant vite monter à 80 CAD, 130 CAD voir même un peu plus de 200 CAD pour certaines batteries haute qualité de chez Worx.

Entretien et accessoires

Selon les modèles, vous voudrez parfois investir dans certaines pièces et accessoires pour améliorer votre expérience.

On peut penser à des rallonges électriques pour les modèles filaires, si vous avez besoin de plus de longueur à un moment donné, une nouvelle lame différente pour une végétation différente, ou encore remplacer le sac de remplissage ou les roues.

Et comme tout appareil motorisé soumis à des conditions extérieures, le temps et l’usure peuvent parfois entraîner des petites pannes, un fil ou circuit déconnecté ou abîmé par l’humidité, une lame abîmée par une roche, un morceau de bois coincé dans le système d’éjection, un sac déchiré par l’usure ou une fausse manœuvre : selon la longueur de la garantie et ce qui est couvert par la garantie, on doit parfois s’attendre à des frais de réparation et des pièces à remplacer.

 

Tondeuses électriques : un certain investissement

Comme nous pouvons le constater, les tondeuses électriques ne sont pas dans les appareils de jardin les moins chers, puisqu’on démarre autour de 150 CAD pour les électriques filaires, et 250 CAD pour les modèles sans fil.

Et quand on monte en qualité et dans les gammes, on peut facilement dépasser les 600 CAD, voire même approcher les quatre chiffres pour de gamme, en mentionnant aussi les frais d’entretien et les accessoires ou pièces de remplacement éventuellement nécessaires.

Le luxe de tondre à l’électricité a donc un certain prix, mais aussi beaucoup d’avantages, à commencer par l’impact écologique bien réduit par rapport aux anciennes tondeuses thermiques qui polluaient beaucoup!

Pour vous lancer et magasiner tout de suite un bon modèle électrique, consultez notre guide d’achat ici!

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire