Le meilleur déshumidificateur en spécial au Québec

par Julien Gosselin

Des signes d’humidité élevée peuvent parfois se présenter sur votre lieu de travail, sur votre véhicule ou dans votre habitat. Ils peuvent se manifester par de mauvaises moisissures, des gouttelettes d’eau sur les murs, des allergies et des difficultés respiratoires pour ne citer que ceux-là.

Conséquence directe : vous pouvez perdre en productivité au bureau et perdre le confort à cause de la mauvaise qualité de l’air que vous respirez.

De même, les moisissures et les dégâts de peinture déprécient significativement la valeur de votre bien immobilier ou de votre voiture.

Les phénomènes de condensation intérieure deviennent une menace pour la sécurité des automobilistes, etc.

Cependant, il est possible de prévenir les désagréments d’un niveau d’humidité trop élevé ou trop faible en recourant à un déshumidificateur d’air.

Cet appareil a l’avantage de s’adapter à votre configuration grâce à sa capacité de réservoir, sa puissance d’absorption, sa taille et sa technologie.

Êtes-vous dans une ville côtière ? Habitez-vous à proximité d’une rivière ou êtes-vous plutôt dans une région humide en permanence ? Un déshumidificateur est la solution idéale à adopter.

Trouvez dans ce guide tout le nécessaire à savoir avant d’acheter cet appareil.

 

Les meilleurs déshumidificateurs en spécial disponibles en ce moment

 

Les déshumidificateurs pas chers les plus populaires en ce moment

 

Qu’est-ce qu’un déshumidificateur ?

Le déshumidificateur est un appareil électrique dont la fonction première est de limiter le taux d’humidité dans l’air dans un espace quelconque. Il sert donc à prévenir les problèmes que peuvent engendrer les conséquences de l’humidité de l’air. Par exemple, il s’agit des moisissures, de la condensation et gouttelette d’eau présente sur les murs, etc. C’est un dispositif qui peut fonctionner au moyen d’un compresseur. Vous pouvez rencontrer d’autres sur le marché dont le fonctionnement est assuré par des solutions chimiques, mais les déshumidificateurs électriques sont les plus répandus.

Comment choisir un déshumidificateur ?

Avant de choisir votre déshumidificateur, il est important de vous interroger sur vos besoins, les options que vous souhaitez à votre dispositif.

Identifiez vos besoins

Pour bien choisir votre déshumidificateur d’air, vous devez évaluer le débit d’air de même que la portée nécessaire. Ainsi, il vous faudra considérer la surface de la pièce que vous désirez traiter. Outre la pièce, prenez en compte les aspects suivants :

  • Le taux d’humidité

Il est exprimé en pourcentage et correspond à la quantité de vapeur d’eau que l’air renferme à une température donnée. Assurez-vous que le taux soit compris entre 40 et 60 %.

  • La température de la pièce

À ce niveau, l’objectif est d’adopter un déshumidificateur performant, surtout si la pièce à déshumidifier est vaste. En plus, le rendement de l’air dépend fortement de la chaleur qu’il dégage.

  • La nature de la pièce

Certains déshumidificateurs sont particulièrement destinés à des pièces données. Il s’agit par exemple du déshumidificateur de piscine.

Optez pour le type déshumidificateur qui convient le mieux

Sur le marché, vous retrouvez deux catégories de déshumidificateurs en fonction du type de fonctionnement à savoir : chimique et électrique. Chacune de ces catégories a une particularité.

  • Le déshumidificateur chimique

Le fonctionnement de l’absorbeur d’humidité chimique est assuré par absorption. Ce dispositif se présente sous forme d’un bac renfermant un matériau comme du gel de silice en granulat. Il peut également être en bloc pour absorber l’humidité de l’air et le transformer en eau. Si vous avez un budget réduit, vous pouvez opter pour ce déshumidificateur. Toutefois, il importe de savoir qu’il a un fonctionnement limité et sera idéal pour un environnement peu humide. Vous devez régulièrement vider le bac de l’eau absorbée et remplacer également le matériau absorbant.

  • Le déshumidificateur électrique

L’absorbeur d’humidité électrique fonctionne grâce à l’électricité. Il se distingue en deux sous-catégories à savoir : le déshumidificateur à compresseur et le déshumidificateur d’air à absorption. En effet, le premier marche sur le principe de la pompe à chaleur. Il contient essentiellement un ventilateur pour aspirer l’air humide et un compresseur pour le refroidissement jusqu’à la condensation. C’est pour cette fonction qu’il est encore appelé déshumidificateur à condensation. Ce dispositif sera plus parfait pour le traitement des pièces assez humides. Dans votre choix, vous devez considérer son niveau sonore.

En ce qui concerne le deuxième (le déshumidificateur d’air à absorption), il est aussi doté d’un ventilateur. Ce dernier a pour mission d’envoyer l’air aspiré dans un matériau absorbant tel le gel en silice. Il va retenir l’eau pour la renvoyer vers un bac pendant que le gel se régénère. Contrairement à un modèle de condensation, celui-ci est plus conseillé pour les environnements frais à une température qui n’excède pas 15 %. Il est encore appelé assécheur d’air. Après avoir identifié le type de déshumidificateur qui convient le mieux à votre espace, il vous faudra considérer certains facteurs déterminants du bon choix.

Les facteurs à prendre en compte pour le meilleur déshumidificateur

Plusieurs facteurs sont déterminants dans le choix de votre déshumidificateur. Entre autres, les critères suivants sont identifiables.

  • La puissance d’extraction d’eau de l’appareil

La capacité déshumidifiante représente le nombre de litres d’eau que votre appareil sera capable d’extraire de l’air dans une période donnée. Elle se mesure dans des conditions de référence de 80 % d’humidité pour une température de 30 %. Cette capacité varie de 0,5 litre pour un déshumidificateur chimique à des centaines de litres sur une période de 24 heures pour des absorbeurs professionnels. Cependant, il vous faudra choisir la puissance d’extraction en fonction de la surface de la pièce à déshumidifier et du volume d’air à traiter.

  • Le nombre de vitesses

Il existe certaines variétés d’absorbeurs qui offrent plusieurs vitesses de ventilation. Cette vitesse agit considérablement sur le volume sonore du dispositif et aussi sur son efficacité. En saison de chaleur par exemple, la vitesse peut être réduite, car le rendement va augmenter.

  • Le système d’évacuation

Il est vrai que certains déshumidificateurs sont dotés d’un bac, mais d’autres sont à associer à une évacuation extérieure. Ainsi, si l’installation est plus difficile et exige que votre appareil soit relativement surélevé au tuyau, vous n’aurez pas à vider régulièrement le bac. Cette situation peut créer de véritables ennuis dans une résidence secondaire. De même, il y a des absorbeurs équipés d’une pompe de relevage pour diriger l’eau vers une évacuation localisée plus haut que le dispositif. Au cas où vous auriez un déshumidificateur à bac, faites attention à la quantité d’eau maximale qu’il peut renfermer. Lorsque le bas est rempli, certains modèles ne supportent pas et peuvent s’arrêter.

En outre, la présence d’un hygrostat est un critère important à prendre en compte. Il a pour mission de paramétrer le taux d’humidité souhaité. Il est possible de trouver un hygrostat manuel et automatique. Lorsque le taux d’hygrométrie programmé est atteint, l’appareil fonctionne automatiquement. Dans tous les cas, vous avez la possibilité d’opter pour un déshumidificateur silencieux en fonction de vos attentes. Avec ce dernier, le bruit est limité durant la nuit.

Quels sont les avantages et inconvénients d’utiliser un déshumidificateur ?

Le premier avantage dont vous pouvez bénéficier d’un déshumidificateur est la vie dans un environnement sain. Cet appareil combat les moisissures et vous permet d’avoir une bonne aération de votre logement. Étant donné que ces différentes formes influencent négativement votre capital, il est convenable de veiller à la qualité de votre air intérieur.

En effet, les spores sont spécialement connues pour leurs aspects bénéfiques sur la santé respiratoire des personnes sensibles. Il s’agit par exemple des enfants et toutes autres personnes souffrant d’une sensibilité respiratoire. De même, saviez-vous que les champignons sont importants dans la concentration, la fatigue ou encore les maux de tête. À cet effet, il est recommandé d’adopter les déshumidificateurs. Ces appareils sont susceptibles de réguler le taux d’humidité dans l’air à 60 % d’humidité. Ils vous permettent de lutter contre un air surchargé en eau qui peut créer des difficultés respiratoires et un phénomène de moisissures. Par-dessus tout, il importe de reconnaître que ce dispositif peut s’utiliser en complément d’une bonne ventilation, d’un bon chauffage. La peinture anti-humidité n’est pas aussi à occulter. Toutefois, le déshumidificateur (qu’il soit chimique ou électrique) a certains inconvénients que vous devez connaître avant de l’acheter.

Pour commencer, le déshumidificateur n’est pas une véritable solution pour résoudre les sources de problèmes d’humidité d’une pièce. Pour cela, il est important d’effectuer les travaux d’isolation afin de traiter les vraies origines des problèmes. En dehors de cet aspect, le dispositif ne change presque rien en ce qui concerne le processus visé. Le déshumidificateur est un appareil qui consomme trop d’énergie, ce qui pourra faire exploser votre facture d’électricité. Son bruit aussi fait partie des inconforts liés à son utilisation. assécher

Dois-je vraiment utiliser un déshumidificateur ?

Cette question est normalement vite répondue au regard des nombreux avantages d’un déshumidificateur. Cependant, son usage n’est pas à confondre avec celui d’un humidificateur, un aspirateur ou celui d’un climatiseur. Vous utilisez un humidificateur lorsque l’air est trop sec dans votre logement. Le purificateur est parfait pour éliminer les polluants. Il s’agit par exemple des particules fines, des pollens, des virus et d’autres formes de pollution. En ce qui concerne le climatiseur, il est souvent confondu avec un déshumidificateur. Toutefois, il importe de comprendre que sa capacité se réduit à la saison chaude d’été. Il est susceptible de limiter l’humidité pendant cette période.

Par contre, un déshumidificateur est idéal surtout quand l’humidité est trop élevée. Cela suppose qu’il vous aide à lutter contre humidité, quel que soit le taux. Cette dernière étant néfaste, il vous faut vraiment utiliser un appareil de mesure pour l’absorber. Normalement, le taux d’humidité d’un logement est compris entre 40 et 60 % pour un confort optimal. C’est cette mission que couvrent les absorbeurs d’humidité.

Pourquoi acheter un déshumidificateur en spécial ?

Le déshumidificateur est un appareil que vous pouvez retrouver à un prix raisonnable. Il ne serait pas idéal de gaspiller vos économies ou d’être incapable de payer vos factures à la fin du mois. Pour cela, il est indispensable de procéder à l’analyse des comparatifs sur les sites spécialisés. Cela vous permettra de tirer le meilleur profit de votre budget et de votre appareil.

Dernière mise à jour le 2021-12-07 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire