Les meilleurs livres pour apprendre le japonais au Canada en 2022

par Julien Gosselin

Naruto, Son Goku, Mugiwara, etc. Ils vous ont fait rêver du Japon ? Sachez que le pays du soleil levant a plus que des mangas à vous offrir. Une culture riche en couleurs, une histoire remplie d’émotions et surtout, une langue esthétiquement belle.

Tirés des caractères chinois, la langue japonaise est considérée comme l’une des plus difficiles à apprendre. Elle vous demandera certainement plus de temps que l’anglais, mais l’apprentissage du japonais améliore vos capacités cognitives.

Pour vous aider dans l’apprentissage de la langue, voici 7 conseils à mettre en pratique.

Les meilleurs livres pour apprendre le japonais

Vous voulez être sûr(e) de ne pas être déçu(e) dès les premières pages ? Alors choisissez parmi cette sélection des meilleurs livres pour apprendre le japonais, basée sur les avis de plusieurs centaines de lecteurs et lectrices !

n° 1
Apprendre le japonais 1: Introduction Au japonnais. (Japonnais Nagano ) (French Edition)
  • Amazon Kindle Edition
  • hime, haruna (Author)
  • French (Publication Language)
  • 13 Pages - 07/11/2017 (Publication Date)
n° 2
Apprendre le Japonais en lisant Livre Bilingue ( Japonais - Français ) d'histoire pour les enfants: Histoires d'un adorable petit Singe: かわいい小猿の物語 - édition ... en images pour les petits (French Edition)
3 Commentaires
n° 3
Carnet de vocabulaire: Cahier petit format 100 pages - Deux colonnes à remplir - apprendre une langue étrangère
  • Apprendre une langue, Edition (Author)
  • French (Publication Language)
  • 101 Pages - 10/01/2020 (Publication Date) - Independently published (Publisher)

 

1.   Connaître la différence entre les écritures

L’écriture japonaise se répartit en 3 systèmes : hiragana, katakana et kanji. Les deux premiers sont réunis sous le nom de kana.

Les kanji

Tirés des caractères et idéogrammes chinois, les kanji sont utilisés pour écrire :

  • Les noms
  • Les racines des verbes
  • Les adjectifs
  • D’autres mots importants

Les kana (katakana et hiragana)

Les symboles Katakana sont constitués de composants de kanji et disposent d’une forme angulaire. Ils sont utilisés :

  • Pour traduire des mots étrangers
  • Dans les publicités et panneaux d’affichage au Japon
  • Dans les emails et textos

Le Hiragana est utilisé dans le japonais moderne principalement pour remplir des fonctions grammaticales. Ils :

  • Indiquent l’inflexion et la possession
  • Identifient les compléments d’objets directs des phrases et des expressions

Les prépositions et de nombreux adjectifs et expressions courantes sont presque toujours écrits en hiragana.

Chaque syllabaire kana se compose de 46 symboles de base, dont les cinq premiers représentent les voyelles a, i, u, e, o. Les suivants se composent d’une ou plusieurs consonnes initiales suivies d’une voyelle, par exemple ka, shi, fu, te, yo.

Il existe aussi le romaji. Il s’agit d’une transcription latine des caractères japonais. Ils ressemblent donc à l’alphabet français ou anglais.

 

2.   Choisir le bon système d’écriture

Bien qu’ils paraissent spéciaux, connaître les 3 systèmes d’écriture restent importants pour votre apprentissage du japonais.

La première étape consiste à reconnaître les fonctions de chacun d’eux et quand ils sont utilisés en japonais. Commencez par les kana !

La maîtrise des Hiragana et des Katakana vous permettra de lire et écrire pleinement en japonais. Elle vous fournit les connaissances de base nécessaires pour continuer à progresser dans votre cours de japonais. À l’aide de cartes flash, vous pouvez mémoriser ces caractères en quelques jours.

L’apprentissage du kanji en tant que débutant dépend entièrement de vous et de ce qui vous convient le mieux. Si vos objectifs sont d’améliorer votre expression orale, vous pouvez apprendre les 2 premiers caractères. Pour la lecture, optez pour le kanji.

Il est recommandé de maîtriser le kana avant d’apprendre le kanji.

 

3.   Se former à l’écriture japonaise

Apprendre l’écriture japonaise est une étape importante dans l’apprentissage de la langue. Vous en bénéficiez de diverses manières.

Vous connaissez mieux les mots de vocabulaire et la grammaire. Écrire représente la meilleure façon pour répéter et mémoriser les mots japonais.

Pour améliorer vos compétences en écriture japonaise :

  • Écrivez dans des cases : cela vous aidera à équilibrer les caractères. Prenez un cahier à carreaux
  • Utilisez l’ordre correct des traits pour faciliter leur mémorisation et leur lecture : les caractères japonais s’écrivent toujours de gauche à droite, de haut en bas. L’horizontal en premier, le vertical en second. Lorsqu’il y a une ligne verticale avec des caractères symétriques à l’extérieur, vous faites la ligne verticale en premier
    Écrivez lentement et en gros au début, puis plus vite et plus petit au fur et à mesure

4.   Apprendre la conjugaison

Comme dans l’apprentissage de toute langue étrangère, se concentrer sur les verbes est essentiel. Encore plus en japonais !

La conjugaison des verbes débloque une grande partie de la grammaire à utiliser pour vous exprimer pleinement dans la langue japonaise.

Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle en ce qui concerne les verbes en japonais. La bonne nouvelle est que les verbes ne changent pas de personne, de nombre ou de genre comme dans certaines langues latines. Il y a également moins de temps que dans la plupart des langues européennes.

La mauvaise nouvelle, les verbes changent d’une autre manière. Il existe des formes simples de verbes et des formes standard. Il existe des formes humbles ou polies et des formes plus décontractées. Leur conjugaison change par ailleurs en fonction de leur place dans une phrase.

5.   Apprendre les contractions en japonais

Le japonais est une langue verbeuse. “Je pense” devient “kamo shiremasen”.

Pour aller plus rapidement, les Japonais n’hésitent pas à les contracter. Ainsi, “Kamo shiremasen” devient “kamo shirenai” ou simplement “kamo”.

Apprenez ces contractions ou remplacements dès que possible. Lorsque vous rencontrez une longue phrase, supposez qu’il existe une version plus courte, utilisée dans le langage quotidien. Des applications comme Anki ou Ici Japon peuvent vous être utiles dans cet exercice.

Cette démarche vous aidera à surmonter les différences souvent étonnantes entre le japonais formel écrit et le japonais informel de conversation.

6.   Passer le JLPT (Japanese Language Proficiency Test)

Le test de compétence en langue japonaise (JLPT) est la méthode d’apprentissage reconnue pour les locuteurs non natifs. Il comporte actuellement 5 niveaux, le cinquième étant le plus facile et le premier le plus difficile.

Pour tout apprenant, il est recommandé d’atteindre le niveau 2. L’avantage de ce test est qu’il vous propose une approche très structurée de l’apprentissage de la langue. Pour les débutants, les niveaux 4 et 5 vous permettront d’apprendre les bases de la langue : les kanji et la grammaire élémentaires.

Au niveau intermédiaire (3), vous développez des compétences en compréhension orale et pour tenir une conversation. Les niveaux 2 et 1 vous apportent toute l’aisance pour vous exprimer et écrire clairement en japonais.

Le fait d’avoir une date d’examen vous donne également une grande motivation externe pour étudier. Pour vous préparer, achetez les manuels “Minna no Nihongo” en version française. Vous pouvez les retrouver sur Amazon.

7.   Découvrir la culture japonaise

Une fois que vous avez compris les bases de la langue, l’étape suivante consiste à vous familiariser avec la culture japonaise. Tout ce qui suscite votre intérêt à propos du pays du soleil levant. Cela peut être les traditions japonaises, les jeux, les mangas et anime, les films, etc.

Il y a 3 avantages à apprendre la culture japonaise. Premièrement, la langue et la culture sont souvent liées. La connaissance de la culture japonaise vous aidera à comprendre des mots de vocabulaire et des concepts uniques.

Le second avantage, vous disposez de sujets pertinents pour discuter avec des amis qui utilisent le japonais comme langue maternelle. Enfin, vous pourrez apprendre quand utiliser certains mots et le niveau de respect. Surtout, lorsque vous vous adressez à une personne ou utilisez l’argot japonais.

Pour découvrir la culture japonaise, plusieurs options s’offrent à vous :

Un séjour linguistique au Japon

Que vous apprenez en autodidacte ou suivez les cours de japonais, une immersion linguistique reste idéale pour évaluer concrètement votre niveau. De Tokyo à Nagiso-cho, vous découvrirez les beautés du Japon tout en mettant à l’épreuve votre compréhension orale du japonais.

Les médias

Beaucoup moins cher qu’un séjour linguistique, vous pouvez utiliser les médias pour en apprendre sur la culture japonaise.

Commencez par suivre les programmes télé de NHK, le média public du Japon. Pendant votre temps libre, écoutez les podcasts sur le Japon. N’hésitez pas à suivre les chaînes YouTube liées au pays du soleil levant.

Regardez aussi plus de films japonais avec des sous-titres en français.

Dernière mise à jour le 2022-01-21 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire