Les meilleurs livres pour apprendre le solfège au Canada en 2022

par La Rédaction

Avez-vous déjà essayé de chanter une mélodie dont vous ne connaissez pas les paroles, ou qui n’en avait pas ? C’est à ce moment que vous pensez à l’apprentissage du solfège.

Désormais appelé formation musicale, le solfège constitue la meilleure façon d’améliorer la compréhension, l’écriture et la lecture de notes. Grâce à des exercices clairs et répétés, il vous aide à exceller dans les cours de musique.

Ceux qui pratiquent régulièrement le solfège constatent une amélioration de leurs capacités de lecture à vue. Ils connaissent mieux la théorie musicale, les notes et progressions d’accords.

Alors, envie d’amener votre formation musicale à un autre niveau ? Voici 9 conseils pour réussir dans l’apprentissage du solfège !

Apprendre le solfège

Les meilleurs livres pour apprendre le solfège

Vous voulez être sûr(e) de ne pas être déçu(e) dès les premières pages ? Alors choisissez parmi cette sélection des meilleurs livres pour apprendre le solfège, basée sur les avis de plusieurs centaines de lecteurs et lectrices !

n° 1
CONVERSATIONAL SOLFEGE LEVEL 1 FLASHCARDS
5 Commentaires
CONVERSATIONAL SOLFEGE LEVEL 1 FLASHCARDS
  • English (Publication Language)
  • G I A Pubns (Publisher)
n° 2
Solfège: 5 leçons pour maitriser facilement le solfège sans professeur même si vous êtes débutants : solfege pour les nuls (French Edition)
4 Commentaires
Solfège: 5 leçons pour maitriser facilement le solfège sans professeur même si vous êtes débutants : solfege pour les nuls (French Edition)
  • Amazon Kindle Edition
  • MPONDO, Phillippe (Author)
  • French (Publication Language)
  • 75 Pages - 06/09/2020 (Publication Date)
n° 3
Love Solfege - Imperial Arc [Japan CD] KDSD-628
  • Audio CD – Audiobook
  • Japanese (Publication Language)
  • Sony Japan (Publisher)
RABAISn° 4
LE SOLFEGE POUR LES NULS, 2ED
  • PILHOFER,MICHAEL (Author)
  • French (Publication Language)
  • 496 Pages - 06/04/2019 (Publication Date) - FIRSTFORUM (Publisher)
n° 5
Apprendre à lire les notes de musique - 1 Solfège
162 Commentaires
Apprendre à lire les notes de musique - 1 Solfège
  • Apprendre à lire les notes de musique
  • Clé de Sol et Clé de Fa
  • Notes générées aléatoirement
  • Bouton réponse disponible pour les débutants
  • Parfait pour les portables et tablettes
  • Gammes majeures et mineures (Dièses et Bémols)
  • Inclure score au test et les statistiques de performance.
  • Arabic (Publication Language)

 

1.   Reconnaitre les 2 systèmes de solfège

Avant de commencer, vous devez connaitre les 2 principales notions de solfège :

Le Do fixe

Dans cette méthode, do est C. Il suffit de changer le nom des notes C D E en do re mi et de se souvenir des hauteurs relatives pour pouvoir chanter à vue.

Le Do mobile

Comme son nom l’indique, le do se déplace en fonction de la tonalité dans cette méthode. Dans une tonalité majeure, le do devient la tonique. Si vous passez à la tonalité de sol majeur, le sol devient le do.

2.   Commencer avec des exercices

Le premier conseil pour réussir dans l’apprentissage du solfège consiste à réaliser des exercices de solfège.

Tous les jours, pendant 10 à 15 minutes, vous pouvez essayer ces 2  pratiques :

Chanter une berceuse populaire

Tout commence avec ces trois notes simples : Do, Re et Mi. Vous pouvez chanter à haute voix, une simple berceuse avec ces notes pour vous échauffer vocalement.

Une fois que vous l’avez chantée dans une tonalité, montez et descendez d’un demi-ton pour étirer doucement les cordes vocales. Concentrez-vous sur la justesse du chant et sur comment vous passez d’une note à une autre.

À partir de Do Re Mi, vous ajoutez maintenant la clé de Sol et celle de La. Cela vous aidera à utiliser le solfège dans des chansons compliquées. Toujours dans une tonalité confortable, montez et descendez d’un demi-ton.

Vous pouvez alors ajouter les hauteurs diatoniques : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, et Si.

Détendre la respiration

Les techniques de solfège sollicitent tout votre corps. Vous devez donc vous détendre 10 minutes avant chaque pratique. Asseyez-vous dans une chaise ou allongez-vous sur le dos. Ensuite, respirez lentement et profondément en vous concentrant sur les endroits tendus de votre corps.

3.   S’entraîner avec un piano

Apprendre le solfège en même temps qu’un instrument vous permet de voir (ou d’entendre) les fruits de votre travail. Le meilleur instrument de musique pour y arriver reste le piano !

Les notes s’avèrent plus faciles à entendre. Ce qui vous permet de vérifier leur précision pendant que vous apprenez le solfège.

L’exercice est simple : vous chantez une note et le reprenez sur le piano. Vous pouvez aussi faire l’inverse, jouez un morceau de piano avant de le chanter.

Jouer du piano vous permet de maîtriser quelques bases indispensables du solfège comme :

  • Distinguer les notes de musique : croches, rondes, blanches, noires, etc.
  • Connaître un dièse, les bémols et même les silences
  • Lire une portée en clé de sol, puis en clé de fa (la clé de do est généralement plus avancée)
  • Apprendre les rythmes et les mesures

En quelques cours de piano, vous serez familier avec les bases du solfège. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • L’autodidacte : grâce à des livres et autres vidéos sur le net
  • Des cours particuliers : un bon professeur de piano vous enseignera le solfège pendant vos cours de musique. Vous commencerez normalement par des exercices de solfège avant de jouer
  • Une école de musique

4.   Apprendre l’intervalle de solfège

L’apprentissage des intervalles reste au cœur de la lecture à vue. C’est ce qui vous permet de relier les notes entre elles et d’affiner votre oreille musicale.

L’idée de base est que vous apprenez les paires de syllabes de solfège qui correspondent aux intervalles. Ainsi, par exemple, vous apprenez le son d’un “do so” en pratiquant la gamme pentatonique do et vous notez que c’est une quinte parfaite.

Plus tard, vous apprenez la pentatonique la et vous découvrez que la mi vous donne aussi une quinte parfaite. Ce qui vous aide à reconnaître les intervalles dans différents contextes musicaux.

Lorsque vous apprenez le solfège avec cette méthode, les intervalles entre les syllabes do re mi restent toujours les mêmes. Cela élimine une grande partie du travail.

Vous aurez besoin de temps pour assimiler les intervalles. Voilà pourquoi vous devez effectuer cet exercice régulièrement. Pour chaque leçon, prenez soin de créer une version des intervalles sous forme de partition, une version MIDI et une version vocale.

En reconnaissant les intervalles, vous pouvez mieux apprendre le solfège.

5.   Utiliser sa propre mélodie pour le solfège

Composer sa propre mélodie, c’est vraiment s’approprier le solfège. Vous devez jouer avec les intervalles et voir comment vous pouvez vous y référer.

Essayez au hasard différents intervalles pour voir comment ils sonnent. Il est recommandé de composer régulièrement votre propre mélodie en utilisant le solfège. Au minimum, à chaque fois que vous apprenez de nouveaux intervalles.

De cette façon, vous pouvez accélérer votre apprentissage du solfège.

6.   Toujours démarrer avec les notes ascendantes

Pour pendre confiance et éliminer le risque d’hésitation lorsque vous apprenez le solfège, commencez par les notes ascendantes d’une gamme.

Avec un tempo lent, vous pouvez vérifier la précision des notes chantées. Lorsqu’elles sont maitrisées, vous pouvez alors accélérer le rythme. Répétez le processus pendant vos cours de solfège pour parfaire votre apprentissage.

7.   Transcrire une mélodie en utilisant le solfège

La transcription représente la partie la plus difficile du solfège, mais aussi la plus importante.

Idéalement, pensez à transcrire une mélodie que vous maîtrisez pour votre apprentissage. Vous apprenez mieux le solfège quand vous pouvez le relier à des chansons que vous connaissez par cœur. Cela facilite la phase de déchiffrage.

Ainsi, que ce soit de la musique classique, une symphonie de Mozart ou tout autre morceau de musique, ne transcrivez que les chansons que vous aimez. Commencez par chanter la version solfège dans votre tête avant de le vérifier au piano.

8.   Recourir aux signes de solfège

Les signes de solfège constituent un système de symboles de mains représentant les différentes hauteurs dans une échelle tonale.

Ce sont un moyen utile et pratique d’apprendre les syllabes du solfège et leur relation les unes avec les autres. Par exemple, le signe pour la clé de fa est un poing fermé avec le pouce dirigé vers le bas. La raison ? La tendance de cette note est d’aller vers mi.

Les signes du solfège constituent un outil que vous pouvez utiliser pendant que vous entendez une mélodie. De son côté, le professeur de musique peut s’en servir pour évaluer la compréhension des élèves.

9.   Enregistrer vos sessions

Tout professeur de solfège vous conseillera d’enregistrer vos séances de solfège. Pourquoi ? Parce qu’en les réécoutant, vous pouvez identifier vos erreurs et ainsi les corriger.

Vous pouvez vous offrir un appareil d’enregistrement professionnel ou un enregistreur. Votre smartphone ou votre ordinateur constituent des alternatives peu chères à ces appareils. Vous pouvez donc les utiliser pour enregistrer vos sessions.

Pour finir, vous devez garder de la confiance et de l’énergie. Ce sont les facteurs qui vous feront maîtriser les notes et progresser dans l’apprentissage du solfège. Surtout, n’arrêtez pas de pratiquer régulièrement et fréquemment !

Dernière mise à jour le 2022-06-30 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire