Les meilleurs livres sur le jardinage au Canada en 2022

par Raymond Archambault

Au Québec comme partout ailleurs, la tendance de l’alimentation est de consommer local. Et si vous consommiez domestique ? Un petit jardin sur un petit espace à côté de votre domicile pour profiter des bonheurs naturels de la terre.

En plus d’une alimentation de qualité, entretenir un petit potager garde un effet bénéfique sur votre santé mentale. Voir pousser des jeunes plants vous apporte un sentiment de satisfaction. Travailler la terre vous libère des mauvaises pensées et améliore votre concentration.

Tout ça vous fait rêver ? Mais vous craignez ne pas avoir la main verte ?  Les mauvaises herbes, pucerons et autres ravageurs refroidissent votre ardeur ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le jardinage.

Jardinage

Les meilleurs livres pour jardiner

Vous voulez être sûr(e) de ne pas être déçu(e) dès les premières pages ? Alors choisissez parmi cette sélection des meilleurs livres pour jardiner, basée sur les avis de plusieurs centaines de lecteurs et lectrices !

n° 1
Le grand livre du jardinage
13 Commentaires
Le grand livre du jardinage
  • Hardcover Book
  • Smith (Author)
  • French (Publication Language)
  • 03/09/2010 (Publication Date) - Broquet (Publisher)
n° 2
Le Jardinier Urbain: Le guide de jardinage qui dévoile les secrets pour facilement cultiver les plantes en ville ou cultiver un potager sur un balcon et ... des récoltes abondantes (French Edition)
1 Commentaires
n° 4
PT GUIDE MARABOUT CACTUS
24 Commentaires
PT GUIDE MARABOUT CACTUS
  • Leon, Gynelle (Author)
  • French (Publication Language)
  • 224 Pages - 05/17/2018 (Publication Date) - Marabout (Publisher)
n° 5
Quatre saisons de votre potager (Les)
87 Commentaires
Quatre saisons de votre potager (Les)
  • Grégoire, Mélanie (Author)
  • French (Publication Language)
  • 02/28/2018 (Publication Date) - Québec Amérique (Publisher)
n° 6
Carnet de jardinage: Carnet de jardinage à remplir pour jardiniers, débutants ou experts voulant suivre et noter l'évolution de sa plantation
1 Commentaires
Carnet de jardinage: Carnet de jardinage à remplir pour jardiniers, débutants ou experts voulant suivre et noter l'évolution de sa plantation
  • vie, Jardinage et (Author)
  • French (Publication Language)
  • 109 Pages - 06/21/2021 (Publication Date) - Independently published (Publisher)
n° 7
Le petit guide de l'hydroponie et l'aquaponie: Une introduction au jardinage efficace, prendre soin de ses plantes d'intérieur (French Edition)
6 Commentaires
Le petit guide de l'hydroponie et l'aquaponie: Une introduction au jardinage efficace, prendre soin de ses plantes d'intérieur (French Edition)
  • Amazon Kindle Edition
  • Van de Kamp, Anton (Author)
  • French (Publication Language)
  • 52 Pages - 01/27/2021 (Publication Date)
n° 8
Arbres et arbustes fruitiers pour le Québec
67 Commentaires
Arbres et arbustes fruitiers pour le Québec
  • Baril, Marianne (Author)
  • French (Publication Language)
  • 256 Pages - 06/18/2019 (Publication Date) - Broquet (Publisher)
n° 9
Potager du jardinier paresseux
12 Commentaires
Potager du jardinier paresseux
  • Hardcover Book
  • Hodgson, Larry (Author)
  • French (Publication Language)
  • 160 Pages - 02/09/2021 (Publication Date) - Broquet (Publisher)

1.   Choisir entre les plants et les graines

Pour manger des fruits et légumes venant de votre jardin, vous avez le choix entre semer des graines ou transplanter un jeune plant.

Les graines coûtent moins cher que les semis. Avant de choisir, tenez compte de 2 facteurs :

  • La durée de votre saison de croissance
  • Les besoins des jeunes plants

Le repiquage des semis produit un effet immédiat. Pour des fruits comme la tomate, préférez les jeunes plants. Elle prend beaucoup de temps pour donner des fruits.

Les carottes ou les betteraves doivent être directement semées en terre pour ne pas les mettre à risque pendant la transplantation.

2.   L’arrosage, la clé de la réussite

L’eau, c’est la vie ! C’est aussi votre jardin. Les jeunes plants peuvent dessécher quelques heures après s’ils ne sont pas arrosés. Recherchez les besoins en eau des fruits et légumes que vous choisissez et arrosez en conséquence.

L’arrosage à la main constitue la meilleure solution. Elle est simple, peu coûteuse et vous apportez la bonne quantité d’eau à chaque plante.

Achetez un arrosoir ou un tuyau d’arrosage de qualité. Équipez ce dernier d’une buse d’arrosage douce pour tremper vos plantes en profondeur sans un jet d’eau puissant.

Vous pouvez automatiser cette tâche à l’aide de systèmes de goutte-à-goutte si vous ne serez pas toujours présent.

L’arrosage se fait avec de l’eau potable. Si vous en avez la possibilité, récupérez l’eau de pluie et utilisez-la.

3.   Connaître sa zone de rusticité

La « rusticité » des plantes fait référence à l’intensité du froid qu’une plante peut supporter.

L’Amérique du Nord entière est divisée en zones de rusticité. Cherchez à connaître celle où se situe votre petit jardin. Cela vous aidera à décider du bon moment pour mettre vos pépinières en terre pour profiter des fruits.

L’exception à la règle concerne les plantes que vous ne ferez pousser que pendant une seule saison. Exemple du rosier et des fleurs annuelles comme le tournesol, les légumes d’été (épinard, plants de tomates, etc.).

4.   L’exposition au soleil, le facteur le plus important

De tous les conseils de jardinage, l’exposition au soleil fait partie des plus importants !

Les légumes comme la pomme de terre, les courges, le chou-fleur aiment l’ensoleillement. Les betteraves croissent également parfaitement au plein soleil. Les fines herbes : la ciboulette, l’origan ou l’oseille ne sont pas du reste.

N’oubliez pas que l’angle du soleil change au cours de la journée et des saisons. Observez donc votre espace de jardin avant de planter vos premières graines. Identifiez les zones qui reçoivent la lumière directe du soleil à midi ou dans l’après-midi.

5.   Reconnaître les menaces de votre jardin

Ravageurs, pucerons, maladies, etc. Beaucoup de menaces pèsent sur votre jardin. Pour le protéger, créez un environnement sain pour vos semences :

Assurez un ensoleillement et une humidité suffisants

Pour éviter que l’eau d’arrosage ou de pluie ne s’évapore du sol, pensez au paillage. Recouvrez votre jardin ou le sol autour des plants de paillis. Les plantes résistent plus lorsqu’elles bénéficient d’un ensoleillement et d’une humidité suffisants ainsi qu’un bon sol.

Espacez les plants et contrôlez les mauvaises herbes

Offrez un environnement de croissance sain et minimiser la concurrence autour de vos semences. Espacez efficacement vos plants pour vous assurer une bonne répartition des ressources. Vous réduisez ainsi leur stress et maximisez leur capacité à se défendre face aux parasites.

6.   La vigilance face aux mauvaises herbes

Toutes les plantes qui poussent dans votre jardin sans y être semées représentent les mauvaises herbes. Elles :

  • Absorbent l’eau
  • Récupèrent les nutriments
  • Volent la lumière du soleil
  • Supplantent vos semences
  • Abritent des maladies et insectes

Les mauvaises herbes cherchent constamment à s’implanter dans les plates-bandes bien préparées et riches en nutriments. La solution ? Désherbez à la main à proximité de vos plantes pour éviter tout dommage accidentel.

Équipez-vous d’une fourche-bêche. En plus de servir pour vos semis, elle vous aidera à désherber rapidement votre jardin.

7.   Considérer la fertilisation

Quelle que soit la qualité de votre sol, il peut et doit toujours être amélioré. Un sol argileux lourd a besoin d’un meilleur drainage. Un sol sablonneux doit retenir davantage d’eau et de nutriments. Le pH peut être déséquilibré ou certains éléments nutritifs peuvent manquer.

L’amélioration du sol commence par des analyses. Il existe des kits de test de sol que vous pouvez acheter. Si vous disposez d’une coopérative d’agriculteurs locale dans votre région, cherchez à en savoir plus.

Si le pH de votre sol dépasse la norme, ils vous recommanderont la quantité de chaux ou de sulfate d’aluminium nécessaire pour le corriger. Vous saurez les éléments nutritifs ainsi que leur quantité à ajouter à l’engrais pour obtenir un potager de qualité.

Cet exercice est crucial lors de la première année de votre petit jardin.

8.   Les alliés naturels de votre jardin

Pour favoriser la croissance de vos semences, vous pouvez compter sur des alliés naturels.

Le compost

Le compost améliore la structure du sol et nourrit les plantes. Pour l’obtenir, empilez les mauvaises herbes, les feuilles mortes et les restes de légumes dans un coin de votre jardin. Gardez-les dans un bac jusqu’à ce qu’ils se décomposent en une matière sombre et friable.

Les pollinisateurs

Les bourdons et les papillons contribuent à la pollinisation de vos fruits et légumes. Pour les attirer, réduisez l’utilisation d’insecticides et plantez dans le jardin des plantes annuelles à floraison abondante comme les pentas et les zinnias.

Les prédateurs

Encouragez les relations prédateur-proie pour vous débarrasser des parasites du jardin. Les fines herbes comme l’aneth, le fenouil et le persil abritent des insectes bénéfiques. Ce sont les :

  • Coccinelles
  • Mantes religieuses
  • Punaises tueuses
  • Nématodes bénéfiques

Installez également un nichoir à oiseaux près de votre jardin pour attirer les merles bleus et d’autres prédateurs qui se nourrissent de parasites.

9.   Le paillis, un précieux allié

Le paillis protège votre sol contre l’humidité, l’érosion et aide à réduire les mauvaises herbes. Il l’isole ainsi des températures extrêmes.

Les paillis organiques sont la paille ou les :

  • Copeaux de bois
  • Aiguilles de pin séchées

Les champignons, insectes et autres invertébrés décomposent progressivement le paillis. Les vers et autres habitants du sol incorporent la matière organique résiduelle dans le sol. Ce qui améliore la structure du sol et met les nutriments en contact direct avec les racines de vos semences.

En passant au jardinage, vous n’améliorez pas uniquement votre santé. Vous contribuez à la protection de l’environnement. Avec les techniques de fertilisation naturelle, vous préservez l’écosystème et contribuez à nourrir la terre. Prenez ces éléments en compte de planter vos premières pépinières. Et bon jardinage !

Dernière mise à jour le 2022-01-21 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire