Les meilleurs livres pour apprendre la langue des signes au Canada en 2022

par Julien Gosselin

Saviez-vous que l’apprentissage de la langue des signes fait augmenter le Quotient Intellectuel de 12 points ? C’est ce que révèle une étude du California State University réalisée sur des personnes exposées au langage des signes dès leur jeune âge.

Au-delà de vous aider à communiquer avec les personnes sourdes, le langage des signes fait du bien à votre cerveau. Il améliore la capacité de votre mémoire et réduit le risque de démence.

Il existe actuellement plus de 135 langues de signes à travers le monde. En France, on retrouve la Langue des Signes Française (LSF). Aux États-Unis, les personnes malentendantes utilisent l’ASL (American Sign Language) ou langue des signes américaine en français. La langue des signes québécoise (LSQ) est utilisée au Québec.

Si vous souhaitez apprendre ce langage gestuel, voici 12 conseils à prendre en compte.

Langue des signes

Les meilleurs livres pour apprendre la langue des signes

Vous voulez être sûr(e) de ne pas être déçu(e) dès les premières pages ? Alors choisissez parmi cette sélection des meilleurs livres pour apprendre la langue des signes, basée sur les avis de plusieurs centaines de lecteurs et lectrices !

n° 1
Grandir et apprendre en langue des signes
  • Entendants, Contacts Sourds (Author)
  • French (Publication Language)
  • 188 Pages - 10/06/2011 (Publication Date) - Harmattan (Publisher)
n° 2
La langue des signes: Apprendre à communiquer avec les sourds et les malentendants (Petit guide t. 221) (French Edition)
  • Amazon Kindle Edition
  • Petit Guide (Author)
  • French (Publication Language)
  • 8 Pages - 09/09/2015 (Publication Date) - Aedis (Publisher)
n° 3
Apprendre avec Scholastic : Premiers signes avec bébé
  • Scholastic Canada Ltd. (Author)
  • French (Publication Language)
  • 18 Pages - 10/01/2017 (Publication Date) - Éditions Scholastic (Publisher)
n° 4
Coffret Samuel Signes , contient 100 Cartes de signes . Votre Enfant , bébé apprendra Tout en s’amusant
  • Jamais aurais été aussi plaisant d'apprendre la mots clés de la langue des signes avec Samuel Signes
RABAISn° 5
LA LANGUE DES SIGNES FRANCAISE POUR LES NULS NE
40 Commentaires
LA LANGUE DES SIGNES FRANCAISE POUR LES NULS NE
  • NIKOLIC,BETTY (Author)
  • French (Publication Language)
  • 480 Pages - 12/16/2019 (Publication Date) - FIRSTFORUM (Publisher)
n° 6
RABAISn° 7
Barron's American Sign Language: A Comprehensive Guide to ASL 1 and 2 with Online Video Practice
145 Commentaires
Barron's American Sign Language: A Comprehensive Guide to ASL 1 and 2 with Online Video Practice
  • Stewart Ed.D., David A. (Author)
  • English (Publication Language)
  • 704 Pages - 01/05/2021 (Publication Date) - Barrons Educational Services (Publisher)

 

1. Détendre les mains

Parler avec les mains prend tout son sens avec le langage des signes. Voilà pourquoi vous devez détendre vos mains avant toute séance d’apprentissage.

La détente reste importante pour bien former les signes. Vous pourrez signer plus rapidement, avec plus de clarté et plus longtemps. Réalisez donc des exercices de mains régulièrement.

● Échauffez vos mains, poignets, doigts et bras
● Étirez-les lorsque vous avez terminé
● Secouez-les pendant votre pratique pour les aider à se détendre et à s’assouplir
● Faites des pauses lorsque vos mains sont fatiguées ou lorsque votre cerveau est fatigué. Si vous commencez à ressentir une douleur, arrêtez !

 

2. Choisir le bon enseignant

Du gestuel aux expressions faciales en passant par les mimes, le langage des signes diffère de tout autre langue étrangère. Il est ainsi préférable de l’apprendre avec un enseignant. Vous saurez tout sur les bases de la langue des signes et la culture sourde.

De plus, il ne parle pas que le langage gestuel. Pendant vos cours de langue des signes, vous pourrez de ce fait poser des questions. Ce qui accélère votre apprentissage.

 

3. Regarder le visage, pas les mains

Le langage des signes est une langue à part entière qui met un accent particulier sur les expressions du visage.

Le visage d’une personne transmet son humeur. Les formes de la bouche démontrent l’information que les personnes malentendantes souhaitent passer. En les regardant, vous pouvez savoir si une action est effectuée lentement ou rapidement.

Concentrez-vous sur le visage et les épaules de votre interlocuteur. Utilisez votre vision périphérique pour observer les mains. C’est la clé pour comprendre une conversation avec une personne sourde.

 

4. Éviter YouTube

Enfin, presque… Vous devez éviter les vidéos sur comment apprendre la langue des signes de YouTube. En particulier, celles réalisées par d’autres apprenants.

Pourquoi ? La LSF reste un langage visuel. Malheureusement, dans certaines vidéos, les mains de l’orateur ne sont pas toujours bien visibles.

La plupart des créateurs confondent langue orale et langage de signes. Ils peuvent parler pendant de longues séquences de leurs vidéos. Ce qui n’est pas bénéfique dans le cadre d’un cours de langue de signes.

 

5. Apprendre de nouveaux mots par jour

Si vous apprenez la langue des signes avec un professeur, il vous enseigne probablement les mots courants du langage. Tous les jours, intégrer ces signes dans votre quotidien. Si vous entendez ces mots à la télévision, traduisez-le en signe.

De même, apprenez l’équivalent des objets qui vous entourent ainsi que les gestes que vous réalisez quotidiennement. Le brossage des dents, prendre un déjeuner ou se reposer peuvent constituer un début.

Passez également plus de temps à regarder les journaux en langage de signes. Diminuez le volume de votre téléviseur pour ne vous concentrer que sur l’interprète. Vous pourrez apprendre de nouveaux mots.

 

6. S’observer et regarder les autres signer

Pendant votre apprentissage de la langue des signes, prenez le temps de vous observer. Tenez-vous devant un miroir ou enregistrez-vous avez une caméra.

Vous pouvez ainsi voir comment les autres vous perçoivent pendant une discussion et les gestuels à améliorer.
Observer aussi les interprètes de la langue de signes. Vous pourrez analyser leurs expressions faciales et comment les signes sont utilisés dans un contexte précis. C’est aussi une occasion d’affiner votre compréhension des signes.

 

7. Signer pendant les discussions entre amis

Même si vous ne disposez pas d’amis ou d’enfants sourds, vous pouvez toujours pratiquer votre apprentissage de la langue des signes.

Tous les jours, essayez de communiquer avec le langage gestuel. Faites un peu de signes lorsque vous parlez à vos amis et à votre famille. À la place des notes vocales, vous pouvez faire de vidéos courtes comme les snaps pour échanger avec votre entourage.

Ne vous préoccupez pas de la structure, car l’objectif est de pratiquer les signes et d’enrichir le vocabulaire. Vous identifierez rapidement les signes que vous ne connaissez pas et vous pourrez ensuite les apprendre.

 

8. Rejoindre une communauté sourde

Rien ne remplace la pratique pendant l’apprentissage d’une langue étrangère.

Saisissez toutes les occasions pour vous entraîner. Épelez les signes sur les panneaux publicitaires. Commencez par de petits mots simples avant de passer aux longues phrases.

Pour amener votre apprentissage à un autre niveau, rencontrez les personnes sourdes.

Certains pays disposent de Café-signes. Ce sont des évènements périodiques ou endroits qui réunissent sourds-muets, personnes malentendantes et apprenants de la langue des signes. Vous pourrez vous faire des amis sourds qui l’utilisent comme langue maternelle. Parfait pour une immersion dans la culture sourde.

Assurez-vous de vous munir d’un dico pour vérifier les mots que vous ne pouvez pas mimer. Téléchargez donc des applications mobiles comme Elix. Elles rassemblent des ressources pour vous aider à dans votre apprentissage de la langue des signes.

 

9. Tenir un journal

En consignant vos expériences linguistiques, vous suivez votre évolution.

Tenez un journal dans lequel vous enregistrez les termes et les différentes manières de signer un concept. Vous pourrez comparer les similitudes et élargir votre vocabulaire.

Partagez votre journal avec une personne sourde et échangez sur vos notes.

 

10. Signer sous la douche

Au lieu de chanter sous la douche, signez votre chanson préférée. Cela favorise l’utilisation de caractéristiques comme l’expression et le langage corporel.

La répétition des refrains favorise l’apprentissage de la langue des signes. Sur YouTube, vous pouvez retrouver des musiques chantées pour les personnes malentendantes. Elles vous serviront d’inspiration.

 

11. Jouer au reporter

Un autre conseil consiste à jouer au reporter pour accélérer votre apprentissage du langage des signes.

Chaque fois que vous sortez de chez vous, prenez des photos de tout ce qui vous intéresse. Une fois à la maison, vous pourrez les regarder et essayer de décrire ce qui s’est passé grâce à des signes.

Vous pouvez même construire des histoires autour des images. N’essayez pas d’être parfait. Il s’agit de vous habituer à décrire les choses de la même manière que les malentendants. En suivant ce conseil, vous apprendrez à utiliser davantage votre visage et votre corps pour vous exprimer.

 

12. Traduire votre jargon en langage de signes

Si vous exercez un métier spécialisé, vous pouvez apprendre les signes correspondant aux termes techniques de votre secteur d’activité.

Listez les expressions que vous utilisez régulièrement avec vos clients et cherchez l’interprétation en langue de signes. Si vous avez des difficultés, demandez à votre professeur ou parcourez les forums de discussion en ligne.

Ces plateformes regroupent d’autres apprenants qui vous aideront à trouver les mimes de votre jargon.

Apprendre la langue des signes constitue une belle expérience. Vous découvrez une nouvelle manière de vous exprimer et de communiquer avec votre monde.

Dernière mise à jour le 2022-01-21 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire