fbpx

Nos 8 conseils pour économiser de l’argent pendant l’inflation

par Julien Gandelin

Cette malheureuse ère d’inflation fait augmenter tous les prix, du gallon d’essence aux aspirateurs-balais sans fil.

Des millions d’acheteurs, surtout ceux qui ont déjà un budget serré, sont sûrement inquiets. Nous sommes là pour vous aider.

Chaque jour, notre équipe parcourt Internet à la recherche de remises légitimes sur les produits recommandés par les experts de achetezlemeilleur.ca.

Mais nous cherchons également d’autres moyens d’économiser de l’argent dans nos propres vies.

Et bien que nous aimions toujours les bonnes affaires, il existe de nombreuses autres façons de garder plus d’argent, même sans rabais. En voici quelques-unes.

 

1. Suivez les prix

CamelCamelCamel et Keepa suivent l’historique des prix de tout produit vendu sur Amazon.

Il vous suffit de saisir l’URL de la page du produit, et voilà : un graphique pratique vous montre l’historique des prix d’Amazon, des vendeurs tiers d’Amazon pour les unités neuves et des vendeurs tiers d’Amazon pour les unités d’occasion.

Cet outil permet d’économiser de l’argent, car il fournit un historique général des prix, ce qui vous permet de voir si le prix de l’achat que vous envisagez est relativement élevé, bas ou juste correct.

Si vous créez un compte, vous pouvez mettre en place une surveillance des prix et suivre les produits que vous envisagez d’acheter.

Ensuite, chaque fois que le site identifie une réduction, il vous en informe par courrier électronique avec un lien vers la page du produit en question.

Le système de suivi n’est pas fiable à 100 %, et il existe un certain nombre de nuances dans le suivi des prix pour trouver le prix réel – en dehors du prix de vente conseillé par le fabricant – que CamelCamelCamel ou Keepa passe sous silence.

Mais ce sont quand même deux outils formidables.

exemple keepa

Exemple de graphique de prix sur une friteuse à air. En achetant au bon moment vous pouvez facilement économiser plus de 40$!

 

2. Soyez persévérant

Le conseil le plus frustrant (mais utile) que nous puissions vous donner est de vérifier régulièrement l’objet de votre désir.

Un peu de persévérance ne fait pas de mal. Si vous ne voyez pas de réduction du premier coup, cherchez sur les sites des détaillants concurrents.

Soyez têtu : fixez-vous un objectif de prix réalisable, compte tenu de votre besoin de l’article en question, et respectez-le.

Si vous avez tendance à faire des achats impulsifs, créez une liste de souhaits et consultez-la régulièrement.

Les listes de souhaits peuvent même vous aider à suivre les prix, car certaines indiquent quand un article est en solde.

 

3. Recherchez des codes de réduction

Une simple recherche sur Google peut conduire à trouver rapidement un certain nombre de coupons utiles.

Vous pourrez peut-être bénéficier de la livraison gratuite ou d’une réduction de 5 à 15 % sur votre commande, en particulier sur les petites boutiques en ligne.

Il existe un grand nombre de sites Web qui vous aident à trouver des ventes, des promotions et des codes de réduction pour l’ensemble du site.

Il vous suffit de rechercher le nom du détaillant avec des mots comme « coupon », « rabais » ou « vente », et vous verrez probablement apparaître quelque chose.

Bon nombre de ces codes de réduction sont expirés ou factices, et il n’est donc pas garanti que vous fassiez des économies.

Mais les chances de réussite l’emportent généralement sur les inconvénients mineurs de la recherche.

(Notez que ces sites, comme CamelCamelCamel, gagnent de l’argent en appliquant leurs propres liens d’affiliation aux achats des utilisateurs).

exemple recherche coupon google

Il existe des dizaines de sites proposant des coupons sur Canadian Tire. À vous de vérifier un par un s’ils sont toujours fonctionnels malheureusement!

 

4. Maximisez les avantages de votre carte de crédit

Si vous êtes responsable avec votre carte de crédit et que vous ne vous endettez pas uniquement pour « économiser » de l’argent, utiliser votre carte de manière intentionnelle peut vous aider à économiser à court terme et à accumuler des remises en espèces ou des points de carte de crédit à long terme.

Surveillez vos cartes de crédit pour obtenir des avantages supplémentaires sur les vols, la nourriture, l’essence et certains détaillants.

Des sociétés telles qu’American Express et Mastercard offrent des avantages et des réductions supplémentaires aux titulaires de cartes (même si, il faut bien l’admettre, il peut être fastidieux de les vérifier chaque mois).

 

5. Inscrivez-vous (temporairement) à des infolettres

Si vous cherchez quelque chose de précis, comme un téléviseur ou des accessoires de téléphone, pensez à vous inscrire aux infolettres sur les produits de certains détaillants pour obtenir des détails sur la mise en vente de votre article spécial.

Mais ne prenez pas ces publicités pour argent comptant, considérez-les plutôt comme une invitation à approfondir votre recherche.

 

6. Arrêtez les adhésions et les services d’abonnement rarement utilisés

Un abonnement de 10 $ à Spotify ne semble peut-être pas extravagant en soi, mais avec Netflix qui a récemment augmenté ses prix et un nombre apparemment infini de plateformes de streaming de plus en plus segmentées qui se partagent tous les bons films et émissions, il est facile de dépenser autant que vous le feriez avec les forfaits câble auxquels tout le monde pensait avoir échappé.

Soyez proactif : Faites une liste de tous vos abonnements connus, puis calculez le coût total pour vous donner une estimation utile de ce qui sort de votre compte bancaire.

Vous pourriez être surpris de voir combien cela représente – et surtout, vous pourriez découvrir des services dont vous savez que vous ne profitez pas pleinement.

Probablement n’avez-vous pas besoin de payer un an d’Apple TV et d’ajouter Disney+ pour faire plaisir aux enfants en plus de Netflix.

 

7.  Suivez l’activité de votre argent

S’il n’est pas facile de faire l’inventaire des abonnements, envisagez une application et un service comme Mint, qui est pratique pour cataloguer les abonnements plus difficiles à retrouver.

Ce service peut passer au crible les recoins les plus profonds et les plus sombres de vos différentes boîtes aux lettres électroniques, pour retrouver tous vos anciens abonnements actifs, puis vous diriger vers les pages de désabonnement (souvent cachées).

Passez également en revue vos relevés bancaires mensuels.

La tâche est fastidieuse et ennuyeuse, mais un examen approfondi des dépenses récurrentes peut vous aider à déterrer des frais oubliés auparavant et à effectuer un audit pour voir ce dont vous pouvez et ne pouvez pas vous passer.

Là aussi, les applications de budgétisation telles Mint peuvent être d’une grande aide dans ces situations – elles peuvent vous aider à suivre vos habitudes de dépenses générales et à maintenir un budget, en plus.

Vous pouvez mettre de l’argent de côté pour des abonnements et des adhésions spécifiques, mais assurez-vous d’en tirer le meilleur parti.

Passer à un seul abonnement par foyer pourrait vous faire économiser beaucoup d’argent.

Avez-vous vraiment besoin de comptes Amazon Prime séparés pour vous et les autres membres de votre famille ? (Probablement pas.)

Il existe de nombreux autres abonnements et adhésions que vous pouvez partager et qui peuvent vous faire économiser de l’argent à court terme, mais sachez que des services comme Netflix commencent à réprimer le partage de mots de passe.

 

8. N’oubliez pas les politiques de comparaison des prix

Si vous avez l’intention de faire des économies et que vous n’avez pas peur de parler aux représentants du service clientèle, la comparaison des prix peut être un excellent moyen d’économiser.

Best Buy est par exemple un des détaillants les plus connus qui propose une forme de correspondance des prix.

Ce type de politique est avantageux pour vous, surtout si vous avez une carte de crédit ou une adhésion auprès de l’un ou l’autre des détaillants qui peut vous faire bénéficier d’avantages supplémentaires.

Par exemple, vous pouvez obtenir une correspondance de prix Best Buy sur un article en solde provenant d’un autre magasin.

La correspondance des prix peut se faire en ligne via le chat, en magasin ou par téléphone, selon le détaillant.

Assurez-vous de vérifier les politiques et les exclusions en ligne pour confirmer que c’est possible – si c’est le cas, vous venez d’obtenir l’article de votre choix au prix de votre choix dans votre magasin préféré.

Ajouter un commentaire