Notre climatisation nous sauve la vie durant les fortes chaleurs, et il est presque impossible de passer une journée d’été sans l’allumer.

Toutefois, vous remarquez que cela fait plusieurs jours que votre climatiseur perd de sa puissance, et que l’air projeté n’est pas aussi froid qu’à l’habitude.

Vous avez le pressentiment que quelque chose cloche.

Bingo !

Votre climatiseur ne refroidit plus, et c’est la catastrophe !

Que faire dans ces conditions ?

Votre climatiseur montre des signes de fatigue, et ne refroidit plus votre pièce comme avant ?

Dans cet article, nous vous délivrons 5 conseils pour y remédier, et passer un été bien au frais.

Climatiseur

1)  Un problème d’encrassement

Un climatiseur qui perd de sa puissance et qui ne produit plus assez de froid est sûrement encrassé.

Il est très important de veiller au bon entretien de votre système de climatisation, que ce soit au niveau des entrées et des sorties d’air.

Avec le temps, la poussière, le pollen et autres éléments volatiles extérieurs s’accumulent et finissent par obstruer les aérations, ce qui altère le bon fonctionnement de votre climatisation.

La solution : très facile, n’hésitez pas à démonter le capot protégeant les filtres à air, et nettoyez-les différents avec un chiffon propre et de l’eau tiède, tout en vous assurant qu’ils soient bien secs avant de les remettre.

Si vous avez des filtres jetables, il s’agira simplement de les remplacer.

N’attendez jamais trop longtemps avant de les changer, pour éviter une climatisation qui sent mauvais !

Avec ces petites astuces de nettoyage, vous aurez un appareil qui vous durera beaucoup plus longtemps, avec toute sa puissance des débuts.

Climatiseur

2)  Une panne du compresseur

Le compresseur d’une pompe à chaleur ou d’un climatiseur, est un système électrique qui comprime le fluide frigorigène (qui refroidit l’air chaud ambiant) et permet, dans un cycle compression/détente, de produire un transfert de chaleur d’un côté à l’autre d’un circuit frigorifique.

En gros, c’est le processus qui permet au gaz frigorigène de transformer l’air chaud en air froid.

Ce compresseur possède une protection thermique et parfois, il se peut que celle-ci soit défectueuse pour X ou Y raison.

Vous vous retrouvez alors avec de l’air tiède, pas vraiment sollicité en ces temps de grosses chaleurs.

Solution : commencez par éteindre votre appareil, de manière à laisser refroidir le compresseur.

Si toutefois, l’air sortant reste toujours tiède, nous vous recommandons de directement faire appel à un frigoriste/chauffagiste.

Si votre appareil de climatisation est toujours sous garantie, n’hésitez pas à contacter le service après-vente de la marque.

Climatiseur

3)  Une fuite du gaz réfrigérant

Le mode de fonctionnement d’un climatiseur mobile est simple : un liquide (ou gaz) frigorifique s’occupe de transformer, via un compresseur, l’air chaud en air froid.

Il se peut alors que votre problème de climatisation provienne d’une fuite de gaz interne.

Car oui, contrairement à la climatisation d’une voiture par exemple, le gaz dans un climatiseur ne se recharge pas, il est inépuisable.

Donc il est fort probable que s’il perd son gaz, c’est qu’il y ait une fuite.

Solution : n’intervenez pas seul, car ce gaz réfrigérant est très nocif pour votre santé. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un professionnel expérimenté, qui assurera le dépannage et résoudra votre problème.

4)  Une hermétisation de la maison à revoir

Pour qu’un système de climatisation fonctionne efficacement et à son plein potentiel, il est important que son environnement soit totalement hermétique, pour éviter toute perte de fraîcheur.

Pour cela, vous pouvez faire des tests simples dans votre maison, en faisant par exemple tourner votre climatiseur avec toutes les fenêtres et portes fermées.

Si cela s’avère efficace, alors vous savez que vous devrez adopter ces réflexes de fermeture des pièces durant tout l’été.

Toutefois, vous remarquez que cela ne suffit pas, et que vous n’arrivez toujours pas à ressentir de la fraîcheur.

Cela pourrait provenir de plusieurs choses :

  • Une mauvaise herméticité au niveau des fenêtres (surtout lorsqu’il s’agit d’un simple vitrage) ;
  • Une faible isolation globale de l’habitation ;
  • Un appareil de climatisation qui possède un nombre de BTU/h trop faible (la puissance de refroidissement est trop faible, par rapport à la pièce qui est trop grande) ;
  • Dans le cas d’un climatiseur portable, la fenêtre ou le tuyau d’aération n’est pas bien calfeutré, et on perd en flux d’air frais.

Solutions : pour les ouvertures (fenêtres, tuyau d’aération, portes…), n’hésitez pas à bien revoir et renforcer tous les cadres afin qu’il n’y ait pas de perte de fraîcheur.

Pour ce qui est de la puissance de refroidissement, vous pouvez soit demander un devis auprès d’un professionnel, qui déterminera si la capacité de votre climatiseur est bien proportionnée à la superficie de votre pièce.

Climatiseur

5)  Vérifier l’alimentation électrique

Il se peut que le manque d’air froid de votre climatiseur provienne tout simplement d’une mauvaise alimentation en électricité.

Si vous constatez dans votre compteur électrique, que le fusible ou disjoncteur saute à chaque fois que vous mettez en marche votre climatiseur, il faudra le changer en premier lieu, pour s’assurer que la panne ne vienne pas de là.

Si le problème persiste, votre appareil peut être en surchauffe.

Solutions : n’hésitez pas à inspecter l’état de votre fusible, ainsi que de votre câble d’alimentation. Celui-ci peut être sectionné ou avoir fondu, et causer ainsi la panne de votre appareil.

Si ces éléments sont tous corrects, mais que le problème persiste, peut-être que votre appareil est en surchauffe.

Dans ce cas, éteignez-le pendant au moins 24h et réessayez le lendemain. Si malgré votre bonne volonté, rien n’y fait, appelez un dépanneur, tout en laissant l’appareil débranché.

Climatiseur

Faire vérifier son climatiseur régulièrement pour éviter les pannes

Faire inspecter régulièrement son climatiseur, c’est la clé pour prévenir les éventuelles pannes, dans la mesure où celles-ci ne proviennent pas d’un dysfonctionnement électrique.

Même si faire venir un dépanneur peut représenter un coût, vous gagnerez en tranquillité d’esprit, tout en offrant les bénéfices suivants :

  • prévenir les potentielles fuites de sa climatisation ;
  • s’assurer d’une performance optimale de son appareil ;
  • respirer un air sain car l’entretien est plus constant ;
  • des économies d’énergie et d’argent sur le long terme ;
  • une belle durée de vie pour son climatiseur.

Mon climatiseur ne refroidit plus, ce qu’il faut retenir :

Si vous ressentez une baisse de régime de votre climatiseur, notamment une moindre performance de la capacité de refroidissement, vous pouvez vérifier les éléments suivants :

  • N’hésitez pas à bien entretenir régulièrement votre climatiseur ;
  • S’il s’agit du compresseur ou d’une fuite de gaz, appelez un professionnel ;
  • Vérifiez bien vos ouvertures de maison, ainsi que la puissance de refroidissement de votre appareil ;
  • La panne peut aussi provenir d’un dysfonctionnement du système électrique, allez jeter un coup-d’oeil !
Auteur

Ancienne journaliste et rédactrice pour divers groupes de presse, j'aime la décoration intérieure, la pâtisserie mais surtout le yoga !

Écrire Un Commentaire

Pinterest