10 conseils pour bien préparer votre randonnée

Pour ne rien oublier lors de votre prochaine randonnée!

par
bien preparer randonnee

La randonnée n’est pas seulement une forme d’exercice – c’est un moyen d’apprendre à se connaître et de découvrir la nature dans sa forme originale.

La randonnée est (généralement) gratuite et accessible à un large éventail de capacités physiques, ce qui en fait une activité de plein air idéale pour tous.

Si vous êtes novice en matière de randonnée, les débuts peuvent être un peu intimidants.

Nous avons donc créé ce guide pour que votre initiation à la randonnée soit super agréable et super sûre!

 

1. Planifiez à l’avance et vérifiez la météo

Pour les randonneurs débutants, choisir un jour de beau temps est le meilleur moyen de s’assurer une bonne expérience.

Vous pouvez être tenté de ne pas laisser le temps s’immiscer dans votre randonnée, mais de mauvaises conditions météorologiques peuvent souvent être à l’origine d’accidents pendant le voyage, et peuvent également rendre une randonnée tout simplement misérable.

Même si vous prévoyez de faire la randonnée sous la pluie ou sous le soleil, en vérifiant la météo à l’avance, vous pouvez vous préparer avec l’équipement dont vous aurez besoin pour rester au sec et en sécurité.

Je vous recommande aussi de commencer votre randonnée le plus tôt possible.

Plus vous la commencez tard, plus il y aura de monde.

À l’inverse, si vous avez peur de randonner seul et que vous souhaitez avoir d’autres personnes sur le sentier, partez à une heure populaire.

Il sera peut-être plus difficile de se garer, etc. mais vous aurez de la compagnie.

Enfin, consultez le site Web du parc et le fil Twitter avant de partir.

Parfois, les parcs et les sentiers sont fermés pour une raison quelconque.

Rien de pire que de se rendre en voiture à une randonnée pour découvrir qu’elle est fermée.

 

2. Choisissez un équipement de randonnée adapté

Ce qui est bien quand on débute en randonnée, c’est qu’on n’a pas vraiment besoin d’un équipement spécial, on peut probablement s’en sortir avec des choses qu’on a déjà.

Commençons par les vêtements. L’erreur typique des débutants en randonnée est de porter des jeans et des vêtements ordinaires, qui deviennent lourds et irritants s’ils sont mouillés ou en sueur.

Portez des vêtements d’entraînement conçus pour être actifs.

Les pantalons longs ou les collants permettent de s’assurer que vos jambes ne s’éraflent pas sur les buissons le long du sentier.

De même, les chemises à manches longues vous protégeront des éléments, mais vous pourrez retrousser les manches lorsqu’il fera chaud.

Les chaussures sont également importantes.

Une bonne paire de baskets ou de chaussures de randonnée est généralement la meilleure solution.

Si vous avez une vieille paire de chaussures de randonnée dans votre placard, il est préférable de la laisser derrière vous si vous ne l’avez pas portée depuis longtemps, car elle pourrait provoquer des ampoules.

Ensuite, il faut prévoir un sac à dos, de l’eau (apportez-en plus que nécessaire), des collations et des couches supplémentaires.

Soyez prêt à faire face à la pluie ou à des variations de température.

Les meilleurs souliers et bottes de randonnée

Randonnée - Loisirs de plein air

La priorité lorsqu’on part pour une randonnée, c’est d’être bien chaussé! Les souliers et bottes de randonnée n’ont rien d’accessoire : ils permettent de bien maintenir le pied pour la marche et de vous offrir un bon confort sur une grande variété de terrains.

Nous avons donc élaboré ce guide afin de vous présenter plusieurs modèles variés pour Homme et Femme. Avec nos conseils, vous trouverez forcément chaussure à votre pied!

3. Emportez les essentiels dans votre sac à dos

Ce que vous apportez dépend du nombre de jours que vous comptez passer en voyage, de l’endroit où vous comptez dormir et de la période de l’année.

Pour les simples randonnées d’une journée, voici quelques éléments essentiels que vous devriez garder dans votre sac à dos :

Les meilleurs sacs à dos de randonnée

sac à dos randonnée

De taille moyenne ou grande, conçu pour les marches d’une journée ou de plusieurs jours, doté de plein de compartiments ou d’un grand espace, imperméable ou non, etc., le sac de randonnée parfait pour vos besoins existe forcément.

Le choix étant très vaste, nous avons analysé puis comparé pour vous 35 modèles pendant 32 heures, et pris en compte les commentaires de 527 personnes.

4. Emportez votre téléphone, et assurez-vous qu’il est chargé

Vous devriez toujours commencer votre voyage avec une batterie complètement chargée en cas d’urgence.

Vous seriez surpris de voir combien de services vous pouvez trouver au sommet d’une montagne si vous en avez besoin.

Sans compter qu’il est agréable d’avoir un appareil photo à portée de main !

Vous êtes malgré tout en panne de batterie? Un chargeur de batterie solaire pourrait bien vous sauver la mise!

 

5. Assurez-vous d’avoir la bonne quantité de nourriture et d’eau.

L’eau est indispensable à la vie, c’est donc la chose la plus importante à emporter en randonnée !

Vous avez besoin d’un litre d’eau par tranche de deux heures de marche, et il est important de ne pas en prendre moins que prévu, car vous pourriez le regretter si vous vous perdez ou si vous devez faire un détour.

Pour une randonnée d’une journée, il est préférable d’apporter des aliments énergétiques qui n’ont pas besoin d’être réfrigérés ou chauffés.

Les choix les plus courants sont le jerky, les fruits secs, les mélanges de fruits secs ou les barres énergétiques.

Vous n’avez pas besoin d’en faire trop, assurez-vous simplement d’en avoir assez pour vous alimenter pendant votre voyage.

Les meilleures gourdes filtrantes

Gourde filtrante

Une gourde filtrante destinée à un usage quotidien vous permettra d’économiser énormément sur l’achat de bouteilles en plastique.

Quant aux gourdes filtrantes calibrées pour la randonnée, elles offrent un avantage considérable : vous n’aurez plus besoin de préparer votre eau à l’avance, ou de chercher désespérément un point d’eau potable lors de vos aventures. N’importe quelle source d’eau douce fera l’affaire!

6. Préparez votre randonnée, même 2 minutes!

Chaque randonnée nécessite un peu de préparation, même si cela ne prend que quelques minutes.

Quelques sentiers nécessitent un permis ou sont payants.

Si vous n’êtes pas sûr, un appel au bureau du parc vous éclairera.

Et cela peut sembler être du bon sens, mais vous devez vérifier la météo avant votre randonnée.

Si le temps s’annonce mauvais, humide, fou, vous devriez faire la randonnée un autre jour.

Et sachez que les conditions météorologiques en montagne peuvent être radicalement différentes de celles de la ville la plus proche.

Il n’y a pas de mal à appeler le parc avant de partir.

Appelez simplement, dites-leur quelle randonnée vous allez faire et demandez si tous les sentiers sont ouverts.

J’ai déjà fait l’erreur de conduire quelques heures pour une randonnée et de découvrir que les sentiers étaient fermés pour réparation.

Parfois, les travaux sur les sentiers ou le mauvais temps peuvent changer les conditions.

Si vous n’arrivez pas à joindre quelqu’un, consultez le fil Twitter du parc pour obtenir des informations sur les fermetures.

 

7. Emportez toujours une source de lumière

Vous devez toujours prévoir d’arriver à votre destination avec suffisamment de temps avant la nuit.

Si votre randonnée prend plus de temps que prévu, vous risquez de vous retrouver dans l’obscurité sans lumière, c’est pourquoi il est indispensable d’en avoir une à portée de main !

Nous vous recommandons d’utiliser une lampe frontale pour ne pas avoir à vous soucier de votre équilibre et de votre destination finale.

Assurez-vous d’apporter autre chose que la simple lampe de poche de votre téléphone, qui pourrait vider votre batterie et s’éteindre inopinément.

Les meilleures lampes frontales pour votre randonnée

Lampe frontale - Voiture

Ce type d’accessoire est très pratique puisqu’il vous permet d’utiliser vos deux mains tout en étant éclairé.

Or, il est faux de croire que tous les modèles sont pareils.

Que ce soit au niveau de la force de l’éclairage, les divers modes disponibles ou encore leur robustesse, le choix d’une lampe frontale peut sembler difficile.

8. Gérez votre énergie

Vous vous souvenez de l’histoire de la tortue et du lièvre ?

En randonnée, la régularité est préférable à la rapidité.

Je vois souvent des débutants commencer une randonnée à un rythme très rapide, pour exploser ensuite.

Conservez votre énergie, surtout lors d’une longue randonnée.

Vous ne savez jamais dans quelle situation vous devrez utiliser votre énergie par la suite.

Par exemple, si vous vous perdez ou si vous prenez un long sentier, vous aurez besoin d’énergie pour y remédier.

C’est une question de sécurité.

Prévoyez de finir avec un peu de jus dans votre réservoir.

De même, si vous faites une randonnée en groupe, restez avec le groupe.

Si vous randonnez ensemble, restez ensemble.

Si vous décidez de vous diviser en groupes, prévoyez des intervalles (comme des embranchements de sentiers) où le groupe se reformera.

Il n’y a rien de pire que de ne pas savoir où se trouvent certains membres de votre groupe sur le sentier.

C’est un moyen infaillible de ne pas arriver à destination ou de transformer une randonnée de jour en randonnée de nuit.

Une randonnée à un rythme confortable est également un excellent moyen de s’imprégner de tout.

Profitez du plein air, de l’air frais, de la faune et de la flore, et amusez-vous.

 

9. Amenez un ami (ou des amis !)


Une fois que vous aurez acquis un peu d’expérience, vous pourrez commencer à explorer la randonnée en solitaire.

Lorsque vous débutez, il est préférable de toujours emmener un ou deux amis qui peuvent vous aider à vous orienter sur le sentier, vous assister en cas de blessure et, bien sûr, rendre la randonnée plus amusante !

 

10. Ne laissez aucune trace

Quoi que vous fassiez ou ne fassiez pas, respectez la randonnée et les autres randonneurs.

En un mot, cela signifie :

  • Ne jetez pas de détritus ou d’épluchures de fruits.
  • Ne quittez pas le sentier officiel.
  • Ne dérangez pas l’environnement qui vous entoure (casser des branches, etc.).
  • Soyez attentif aux autres randonneurs (pas de musique forte, etc.).

Les activités de plein air connaissent un regain d’intérêt, ce qui est formidable, mais il y a aussi de vilains inconvénients.

Soyez un champion du plein air et un gardien de la nature.

Si nous pouvons tous utiliser les sentiers de façon responsable et voter pour ceux qui soutiennent le plein air, cela signifie plus de financement pour les parcs et les sentiers, ce qui signifie plus d’options de randonnée pour nous tous.

Si nous laissons plus de bouteilles d’eau vides et de sacs à crottes sur les sentiers, ceux-ci fermeront.

Encore des questions ?
Besoin d’un conseil personnalisé?

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire