Matelas à ressorts ou latex : quelles différences ?

par Véronique Raymond

Entre les différents types de matelas, il est parfois difficile de s’y retrouver lors d’un nouvel achat de literie. Toutefois, un bon matelas est primordial pour garantir un sommeil réparateur. Le saviez-vous ? Nous passons un tiers de notre vie, soit environ 25 ans, dans notre lit ! Autant qu’il soit bien moelleux, confortable et parfaitement adapté à nos besoins. Dans cet article, nous nous attardons sur une question cruciale pour toute personne cherchant LE matelas de ses rêves : matelas à ressorts ou latex : quelles différences, et lequel choisir selon votre type de sommeil.

Matelas à ressorts ou latex : quelle composition privilégier ?

Afin d’avoir la garantie de choisir le bon matelas, il est primordial de jeter un œil quant à la composition de celui-ci. Premièrement, notez que chaque matelas possède deux parties : le garnissage en surface, recouvert d’une housse en tissu appelée « coutil », et qui définit le confort de l’accueil du matelas. La deuxième couche est la suspension, la définition même de votre matelas. La suspension peut être en mousse viscoélastique (à mémoire de forme), polyéther, à ressorts, en latex… Dans cet article, on se penche surtout sur les différences entre le matelas à ressorts ou en latex.

Matelas

La composition du matelas à ressorts

Le matelas à ressorts est le plus ancien qui existe. D’ailleurs, c’est celui que l’on retrouve le plus communément en Amérique du nord. Il est composé de 3 couches bien distinctes : une base, des ressorts (qui peuvent être de différents types) et une ou plusieurs couches assurant le confort de sommeil (faites en rembourrage ou en mousse). Sur le marché, on remarque 3 types de ressorts :

  • Les ressorts Bonnell ou biconiques : ce sont les ressorts les plus anciens qui existent. Avec une forme de sablier (ou en X), ils sont reliés entre eux par des fils d’acier. La fermeté du matelas dépend de leur diamètre : plus celui-ci est large, plus le matelas sera dense. Le garnissage est généralement en laine, coton, mousse ou ouate.
  • Les ressorts excentrés : ceux-ci sont quasiment identiques aux ressorts biconiques, à l’exception que leur tête est carrée. Cela procure un meilleur confort, et épouse davantage la forme du corps durant la nuit.
  • Les ressorts ensachés : un système où chaque ressort est « emballé » individuellement dans une pièce de tissu, de manière à réduire le bruit, sans que cela ne n’affecte l’efficacité du soutien. Ils procurent une bonne indépendance de couchage, puisque chaque mouvement est absorbé. Aucun risque d’être réveillé par les mouvements de la personne dormant à côté de vous.

Vous ne vous trompez jamais en investissant dans un matelas à ressorts. Très robuste, il a une longue durée de vie et offre une parfaite aération (idéal si vous êtes du genre à avoir chaud durant la nuit). De plus, le prix est généralement plus accessible qu’un matelas en mousse haut de gamme, ou qu’un modèle en latex.

Matelas

La composition du matelas en latex

On trouve deux sortes de latex sur le marché :

  • Le latex naturel, fabriqué à partir de l’hévéa (aussi appelé « arbre à caoutchouc »). Cette sève récoltée sert à fabriquer le latex. 100% naturel, il est non toxique, ne dégage pas d’odeur et forme la meilleure alternative hypoallergénique et écologique.
  • Le latex synthétique, lui aussi conçu avec du latex naturel, et avec une proportion variable de polyuréthane. Si vous souhaitez donc un matelas 100% latex naturel, regardez bien sa composition afin d’éviter les surprises.

Les propriétés du matelas latex sont assez comparables à celles du matelas à mousse mémoire de forme (ou mousse viscoélastique). C’est un type de matelas qui offre un confort ferme et un très bon soutien, notamment pour la colonne vertébrale. Les points de pression sont annulés, ce que recherchent particulièrement les personnes souffrant de mal de dos. Le matériau épouse parfaitement les courbes de votre corps, et vous avez vraiment la sensation de dormir sur un nuage.

Matelas

Quelles différences d’aération et de confort, entre un matelas à ressorts ou latex ?

Le matelas à ressorts offre une très bonne ventilation, et un confort pour les dormeurs qui bougent beaucoup

C’est une certitude, vous n’aurez jamais une aussi bonne aération qu’avec un matelas de ce type. Plus les ressorts sont nombreux, plus la circulation de l’air est optimale. Il est donc très recommandé pour les personnes ayant tendance à transpirer durant la nuit. Toutefois, lorsque vous choisissez votre matelas à ressort, on conseille de ne pas prêter trop attention au nombre de ressorts, mais plutôt à leur qualité et leur calibre. Plus globalement, n’hésitez pas à l’essayer ! Il n’y a que comme cela que vous pourrez trouver satisfaction. En général, les marques jouent le jeu et offrent une garantie « 100 nuits » pour vous permettre de l’essayer. Pour les dormeurs qui bougent beaucoup, aucun risque de faire vivre un enfer à la personne dormant à vos côtés : les ressorts ensachés prodiguent une vraie indépendance de couchage, ce qui atténue grandement vos mouvements. Enfin, il est assez facile de trouver des modèles d’entrée de gamme et très qualitatifs. Après tout, ce sont les sommiers les plus communs que l’on trouve sur le marché !

Le matelas en latex possède un rebond optimal, et un bon soutien

Le matelas en latex possède tous les atouts d’une mousse à mémoire de forme, c’est-à-dire un bon maintien et un confort incroyable et ce, immédiatement. En effet, il n’a pas besoin de la chaleur du corps pour créer cette mémoire de forme, et est donc très apprécié durant les premières minutes au lit, en hiver au Canada (la mémoire de forme met du temps à se former lorsqu’il fait froid, puisque le corps doit d’abord se réchauffer). De plus, il n’a également pas le désavantage de la mauvaise dispersion de chaleur, puisque la technologie alvéolaire du latex est très respirante. La haute densité de la mousse procure un couchage souple et élastique, toutefois avec un très bon maintien. Adieu les maux de dos ! C’est simple, il ne fait qu’un avec votre silhouette, et assure un très bon rebond. Si vous souhaitez investir dans un nouveau matelas, et que vous prenez aussi en compte l’impact écologique de celui-ci au moment de l’achat, c’est assurément le meilleur produit. Enfin, il s’agit du matelas anti-acariens par excellence, recommandé pour les personnes sensibles souffrant d’allergies.

Matelas

Les inconvénients des matelas à ressorts et latex

Le matelas ressorts : lourd, paradis des allergènes et terrible pour le mal de dos

Bien entendu, nous allons nuancer : pour toutes les personnes souffrant de mal de dos, et souhaitant tout de même se tourner vers l’achat d’un modèle à ressorts, on ne pourra que conseiller un matelas à ressorts ensachés. Ceux-ci ont une une meilleure répartition des points de pression, et offrent une bonne indépendance de couchage. Aussi, comme il s’agit d’un matelas lourd et encombrant, sachez que son nettoyage est fastidieux mais absolument nécessaire de temps en temps, notamment si vous voulez éviter qu’il devienne un vrai nid à acariens.

Le matelas latex : assez cher et potentiel allergène

Bien que le latex soit une formidable alternative aux modèles de matelas traditionnels, il n’en reste pas moins un produit dispendieux. Comme il est fabriqué à partir d’une matière naturelle, l’hévéa, sa composition durable et écologique en font un produit cher et coûteux. Toutefois, il vous durera pendant des années, toujours avec le même confort et bien-être. À noter également, des personnes peuvent tout simplement être allergiques au latex, un matériau à proscrire en vue de l’achat d’un matelas.

Alors, matelas à ressorts ou latex : que choisir ?

Après plusieurs débats enflammés à la rédaction, nous avons un vainqueur se détachant très clairement du lot : le matelas en latex ! Même s’il représente un certain investissement, c’est assurément le produit au meilleur rapport qualité/prix que vous pourrez trouver. Avec son soutien ferme, mais toujours souple et élastique, il vous garantit des nuits confortables, où chacune des parties du corps est maintenue correctement. Comptez au moins 15 ans d’utilisation, c’est assurément le bon choix !

Matelas

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire