6 conseils pour préparer et entretenir sa maison pour l’automne

par
montreal automne

Dame Nature nous le rappelle bien vite au Québec dès le début de mois de septembre, avec les soirées et journées qui rafraichissent, quelques arbres qui perdent déjà leurs premières feuilles : l’automne s’en vient très bientôt, préparez-vous !

Et pour bien anticiper la saison aux magnifiques couleurs dans les forêts des Laurentides, il faut savoir comment bien préparer et entretenir sa maison ou son logement, car les changements de températures ne sont pas à négliger, et un logis bien aménagé pour l’autonome sera aussi mieux préparé pour affronter la rudesse de l’hiver…

Alors par où commencer ? Si on parle souvent de faire un bon nettoyage de printemps avant l’été, on peut dire qu’il en est de même avant l’hiver en faisant un grand ménage d’automne !

Surtout si vous avez un jardin ou une terrasse, c’est le temps de ranger la tondeuse, le tuyau d’arrosage et les fleurs en pots, pour préparer la maison pour la première saison froide : toit, gouttières, fenêtres, moustiquaires, coupe-froid, protection diverses, …

Mais aussi à l’intérieur de la maison : système de chauffage, des radiateurs, vérification de l’infiltration d’eau et d’air, étanchéité des joints divers, portes et fenêtres, plinthes, préparation du poêle à bois, donc des avertisseurs de fumée, préparation de la literie plus chaude, des petites bougies, etc.

Bref, la liste d’entretien à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur maison peut être longue si on veut se préparer pour l’autonome. Pour vous aider à planifier cette étape et mieux appréhender le changement de saison, voici une liste non-exhaustive des choses à faire dans l’entretien de la maison, pour avoir une longueur d’avance, et ne plus qu’avoir à regarder les feuilles mortes ou les premiers flocons tomber par la fenêtre en écoutant le feu ronronner et qu’un plat réconfortant mijote au four.

 

En résumé

Voici 6 choses à faire pour anticiper la saison froide et préparer sa maison:

  1. Nettoyer et préparer le jardin : ranger, remiser, protéger le nécessaire
  2. Vérifier l’extérieur de la maison : toit, gouttières, fenêtres, murs
  3. Vérifier les portes et fenêtres : joints, courants d’air, calfeutrage
  4. Tester et préparer le chauffage : vérifier le système, combustible, détecteurs de fumée
  5. Anticiper le gel et la neige : préparer le matériel nécessaire
  6. Sortir les accessoires de coconnage : couvertes, bas de laine, chandelles, etc.

 

1 – Nettoyer et préparer le jardin

C’est triste, mais la saison du jardinage touche à sa fin, et il est temps de ranger certains outils de jardinage, remiser la tondeuse, peut-être ranger certains objets qui sont dehors et qui craindraient le froid, comme des plantes en pot.

En anticipation du gel et de la baisse des températures, il faut notamment penser à vider le boyau d’arrosage, fermer les robinets extérieurs, ou n’importe quel dispositif en rapport avec l’eau qui pourrait donc geler : on peut ici mentionner les piscines et spas qui nécessitent aussi une préparation pour l’hiver comme une vidange.

Si vous avez un gazebo ou autre salon de jardin, il est peut-être temps de penser soit à le protéger, enlever les parties qui craignent la pluie et la neige, ou encore le ranger.

Pour ceux qui sont équipés c’est aussi le temps de sortir du garage le souffleur à feuilles car la saison s’en vient!

Enfin, certaines sortes d’arbres craignent l’hiver, et peuvent parfois nécessiter d’être protégés, enveloppés avec soin pour respirer, mais être mieux isolés de la neige, pour être toujours en santé au printemps prochain.

Le patio / terrasse : Si vous voulez prolonger la durée de vie de votre mobilier de terrasse, il faut penser à protéger ou ranger certains accessoires qui y sont durant l’été, comme le barbecue, certains types de chaises ou fauteuils, ou encore certaines plantes et fleurs en pots qui ont besoin de passer la saison froide à l’intérieur.

 

2 – Vérifier l’extérieur de la maison

Sans faire une inspection scientifique, il ne coûte rien de faire un tour de la maison pour jeter un œil et repérer d’éventuels problèmes : on veut s’assurer que l’enveloppe de notre havre de paix est en bon état avant que le froid, la pluie puis la neige ne soient là.

L’utilisation d’une échelle télescopique sera très utile pour aller vérifier l’état du toit, qu’il n’y ait pas de tuiles cassées ou déplacées, le cas échéant, ou un quelconque risque d’infiltration, en profiter pour vérifier l’état des gouttières et les nettoyer si nécessaire, pour optimiser l’évacuation d’eau quand la saison des pluies sera là, et ne pas se retrouver en catastrophe à débloquer des tuyaux un jour d’orage.

Vérifier l’état des murs, repérer d’éventuelles fissures ou irrégularités, mais aussi l’extérieur et les bords des fenêtres, l’entre-toit, les cadres et joints extérieurs pour prévenir les courants d’air ou infiltration d’eau, mais aussi l’intrusion de nuisibles : insectes et petits animaux qui cherchent à s’inviter pour profiter de notre chaleur quand les températures baissent…

maison automne

3 – Vérifier les portes et fenêtres

Si ce n’est pas un détail qui préoccupe les gens dans certains pays et région, au Québec on n’a pas le choix de bien vérifier tous les endroits de l’habitation où l’air pourrait passer, car si l’air froid s’infiltre quelque part quand les températures sont négatives, la maison peut vite se refroidir, et la facture d’hydro grimper aux rideaux…

Il est donc bien important de faire un tour de reconnaissance de l’habitation pour vérifier toutes les portes et fenêtres, les jointures et fermetures, car elles peuvent parfois se déformer et s’abîmer avec le temps et les changements de températures : certains joints peuvent être à refaire, et mieux vaut le faire tant qu’il fait encore bon.

On peut mentionner les petites ouvertures qu’on fait parfois pour l’air climatisé, qu’il faut penser à bien refermer et isoler une fois qu’on a enlevé le bloc du climatiseur.

Certaines portes peuvent nécessiter un calfeutrage pour la saison froide, comme un genre de tissu ou coussin coupe-froid qu’on accroche en bas pour éviter que l’air ne s’infiltre par-dessous.

 

4 – Tester et préparer le chauffage

Les froides et sombres soirées arriveront plus vite qu’on ne le pense, et il est donc conseiller de vérifier son système de chauffage, en faisant pourquoi pas un rapide test par une fraîche soirée de septembre ou octobre.

Si on utilise un poêle à bois ou une cheminée, l’automne est le bon temps pour faire un nettoyage, décrasser l’intérieur et les tuyaux, le conduit et l’aération, car si jamais un ramonage est nécessaire, il vaut mieux s’en rendre compte maintenant et le faire faire plutôt que d’être mal pris en plein hiver à moins trente…

Et si vous utilisez un dispositif de chauffage à combustible comme un poêle ou une cheminée, c’est aussi l’occasion et le temps de vérifier que vos détecteurs de fumée ou monoxyde de carbone sont en bon état et fonctionnent bien, pour respecter les normes de sécurité : dans certains cas, l’assurance habitation ne vous couvrirai pas en cas de problème.

Par ailleurs, si vous utilisez du bois de chauffage, c’est le bon temps pour en faire livrer, ou aller chercher celui qui est encore au fond du terrain ou du garage.

Même chose côté radiateurs électriques, une petite vérification et un test de mise en marche sont conseillés pour vérifier qu’on est prêts à passer les premières petites soirées ou matinées ou le thermostat commence à descendre.

maison automne

5 – Anticiper l’arrivée du gel et de la neige

On le sait très bien au Québec, les saisons intermédiaires comme le printemps sont parfois très courtes, et ça vaut aussi pour l’hiver : à peine le temps de voir les feuilles tomber des arbres, c’est les premiers flocons qu’on voit tomber, et l’hiver pointe déjà le bout de son nez glacé.

C’est pourquoi, une fois que la maison est prête pour l’automne, il est conseillé de prendre une petite longueur d’avance en préparant quelques trucs pour l’hiver : sortir les pelles à neige du fond du garage, vérifier si la souffleuse à neige marche bien, avoir un ou deux sacs de sel ou produit dégivrant pour les escaliers et l’entrée, ….

Bref, juste un peu d’anticipation, puisque l’autonome passe souvent très vite et qu’il faudra affronter l’hiver très bientôt, même si oui, il peut être déprimant de penser déjà à la neige en Septembre, mais vous aurez l’esprit plus tranquille et moins de mauvaises surprises à gérer quand le grand manteau blanc sera là, et que votre matériel ne sera pas caché au fin fond du sous-sol derrière votre stock de camping et votre climatiseur portable…

 

6 – Sortir les accessoires de la « cozyness »

maison automne

Les saisons froides, l’automne et l’hiver, c’est aussi du positif à préparer : en effet, c’est la saison du « cocooning », celle où on s’aménage un petit nid douillet et « cozy », confortable et réconfortant, pour pouvoir s’y sentir bien quand le vent froid et la pluie puis la neige seront là.

C’est donc le moment d’aller sortir les cartons « autonome » avec les bougies, les coussins et rideaux aux couleurs chaudes, de laver les grosses doudounes et couvertes pour se blottir dans le canapé, de préparer les accessoires de salle de bain pour se relaxer dans un bon bain chaud aux chandelles, , mais aussi dans la cuisine avec les épices de saison, les chaudrons pour faire des soupes, les thés et tisanes pour se réchauffer, etc.

Côté éclairage, en plus des bougies, on peut aussi mentionner les lampes de luminothérapie, un excellent moyen de combler le manque de soleil quand viennent l’automne et l’hiver.

Dans la chambre à coucher c’est aussi le temps de passer en mode « nid douillet » notamment coté literie avec plus de couches, d’autres draps plus chauds, pourquoi pas une couverture chauffante ou un couvre-matelas chauffant pour les plus frileux?

Couverture lestée : avez-vous entendu parler des couvertures lestées? Ce sont des couvertes ou couettes qui sont alourdies par des microbilles en verre un plastique, pour créer un effet enveloppant et réconfortant, et il n’y a rien de mieux quand le froid pointe son nez !

 

Pour plus d’inspiration de ce côté, jetez un œil à notre liste de 29 objets pour coconner cet automne.

Ajouter un commentaire