Comment fonctionne une souffleuse à neige ?

par Raymond Archambault

Les hivers canadiens sont intenses. Très intenses.

Si l’action des chasses-neige nous facilite la vie, il est parfois nécessaire d’investir dans une souffleuse à neige personnelle, qui permettra de déblayer vos allées pavées.

Ces machines puissantes et extrêmement utiles contribuent à garder les rues, les trottoirs et les allées dégagés pendant l’hiver.

Vous souhaitez investir dans une souffleuse pour faire face aux nombreuses chutes de neige en prévision ?

Vous voulez savoir comment fonctionne une souffleuse à neige, et profitez de son potentiel au maximum ?

Dans cet article, nous vous expliquons plus en détails le fonctionnement de cet équipement qui va vous changer la vie !

Souffleuse NeigeUn équipement pour évacuer la neige accumulée sur la chaussée

Une souffleuse à neige est un appareil mécanique qui permet le déneigement de la neige accumulée sur une surface, en la collectant et en la projetant avec puissance vers un autre endroit, ou directement dans un camion.

Elle a été inventée au Québec, Canada par Arthur Sicard, en 1925.

Les souffleuses à neige utilisent généralement une tarière, c’est-à-dire une lame en forme de vis sans fin en métal, en caoutchouc ou en plastique, pour collecter, puis répartir la neige.

 

Formats et modes d’alimentation de la souffleuse à neige

Les souffleuses fonctionnent grâce à l’électricité, au pétrole ou au gaz, selon le type de moteur utilisé.

Leurs formats varient selon l’utilité que l’on en fait : de très petits modèles pour le déblaiement des entrées de garage par les propriétaires d’habitation, des plus grosses pour entretenir les routes, les voies de chemins de fer, ou encore les pistes d’aéroports.

 

Mécanisme de la souffleuse

Toutes les souffleuses utilisent une vis sans fin pour déplacer la neige à souffler, vers l’orifice d’éjection.

Le mécanisme qui déplace la neige est souvent désigné par le terme “tarière”.

 

Fonctionnement de la souffleuse à neige

On divise généralement le type de fonctionnement des souffleuses en 3 catégories, selon qu’elles comportent 1, 2 ou 3 phases.

Pour se déplacer, la souffleuse est munie soit de chenilles

 

La souffleuse à une phase

Sur ce type de souffleuse, on trouve à l’intérieur deux pales rotatives en caoutchouc.

Elles touchent le sol et accumulent la neige sur tout le trajet de la souffleuse.

Ensuite, les pales poussent la neige dans la goulotte, la rassemblent et la propulsent en un seul mouvement.

C’est le modèle le moins puissant, mais qui fonctionne efficacement pour déneiger les petites entrées ou autre petite surface, avec une neige légère.

À l’image de ce modèle Toro, très pratique pour les petites surfaces et emplacement de stationnement.

L’efficacité n’est pas la meilleure, mais elle suffit largement pour vos petits travaux !

 

La souffleuse à deux phases

Dans la première étape du fonctionnement d’une souffleuse à deux phases, deux vis sans fin dentées à haute résistance, s’occupent de rassembler la neige à l’intérieur de la souffleuse.

Dans la deuxième phase, c’est une turbine à grande vitesse qui pousse la neige vers le haut, à travers l’éjecteur.

 

La souffleuse à trois phases

Enfin, une souffleuse à 3 phases utilise elle aussi deux vis sans fin en acier, pour ramasser et rassembler une neige lourde et glacée, dans la machine.

Ensuite, la neige passe par un accélérateur, avant qu’elle ne soit poussée dans la turbine.

souffleuse

Cela permet de déblayer la neige jusqu’à 50% plus rapidement que les modèles à 2 phases.

En effet, plus la coupe est large, plus une grande quantité de neige peut être déplacée en un seul passage : le travail peut être fait plus rapidement.

Ces souffleuses à neige sont idéales pour déneiger les grandes surfaces, et effectuer des travaux plus gros et difficiles, de manière rapide et facile.

 

Des souffleuses à essence ou électrique

Lors de l’achat d’une souffleuse à neige, la principale décision sera de choisir entre une souffleuse électrique et une souffleuse à essence.

Bien que l’une ou l’autre soit un excellent choix, il faudra vous pencher sur la superficie de la zone à déblayer, ainsi que sur la quantité de neige qui tombe dans votre région annuellement.

Les souffleuses à neige électriques fonctionnent à l’électricité, et peuvent être branchées ou fonctionner avec une batterie.

Si elle fonctionne en étant branchée, assurez-vous d’avoir une rallonge à relier à une prise de courant, pour pouvoir utiliser votre souffleuse sur une distance relativement longue.

Sinon, optez pour un modèle avec batterie, qui vous offrira une bonne autonomie et une utilisation plus agréable.

C’est une option pratique et à privilégier si vous souhaitez déneiger un patio, une terrasse, une allée piétonne, des escaliers ou encore un petit stationnement.

La “faible” quantité de neige qu’elle permet de déblayer, en fait une bonne souffleuse dans les régions où il neige peu.

Quant aux moteurs, ils sont aussi plus puissants, tout en étant plus légers.

Cela mène à une souffleuse à batterie beaucoup moins lourde qu’une machine à essence, pour une puissance équivalente.

C’est un bel avantage pour les appareils électriques, qui en plus ne produisent aucune émission polluante.

Les souffleuses à essence ont tendance à être un peu plus robustes, et sont utiles pour déblayer des endroits tels qu’une entrée à plusieurs espaces de stationnement.

Bien sûr, il s’agit de l’option la moins respectueuse de l’environnement, en raison de l’énergie fossile dont elle a besoin pour fonctionner.

Vous trouverez des modèles disponibles à une, à deux et à trois phases, qui permettent successivement de déneiger une quantité de neige plus importante.

 

Sécurité

Les goupilles de cisaillement (ou goupilles de sécurité) sont en acier, et conçues pour se casser en deux lorsque la souffleuse à neige heurte un objet dur.

Lorsque la goupille est cassée, la souffleuse s’arrête automatiquement, ce qui évite les dégâts à la transmission et au moteur.

Attention à  bien garder votre équilibre lorsque la souffleuse est en marche arrière, vous pourriez glisser ou perdre votre équilibre.

Concernant les obstructions de la goulotte, n’enlevez jamais la neige avec les mains : arrêtez d’abord le moteur et restez derrière la souffleuse, jusqu’à ce que les pièces en mouvement soient immobilisées.

Ensuite, utilisez l’outil de dégagement de la goulotte, qui est généralement fixé à l’arrière du boîtier des tarières.

Éléments à vérifier avant de commencer une saison avec sa souffleuse

La souffleuse vous rend un grand service chaque hiver, mais il est important de bien l’inspecter à chaque début de saison.

Relisez bien le manuel de l’utilisateur chaque hiver, et vérifiez les pièces à usure normale pour vous assurer que toute la souffleuse est en bon état.

Pour la souffleuse à une phase : courroie d’entraînement, lame de raclage, spirale de la tarière, huile à moteur (à 4 temps seulement), fil de la bougie d’allumage.

Pour la souffleuse à deux ou trois phases : patins, lame de raclage, goupilles de cisaillement des tarières, courroies, disque d’entraînement (si équipé), huile à moteur, bougie d’allumage, déflecteur.

 

Les options disponibles sur certains modèles de souffleuses

Démarrage électrique

En remplaçant les cordes à tirer, de nombreuses souffleuses à neige vous donnent maintenant la puissance par la simple pression d’un bouton.

Ce démarreur électrique est beaucoup plus confortable et ergonomique !

Direction assistée actionnée par gâchette

Avec un seul doigt, la direction assistée actionnée par gâchette vous permet de réaliser aisément des virages au bout de votre entrée

Elle est surtout utile pour les modèles de souffleuses à neige à 2 ou 3 phases, qui sont plus lourdes.

Poignées chauffantes

C’est LA solution parfaite pour les mains froides, même en portant des gants.

Ces poignées gardent vos mains bien au chaud, pour une maîtrise plus facile et un déneigement plus agréable et efficace.

Phares

Les phares à DEL éclairent votre zone de déblaiement, et offrent une meilleure visibilité dans les zones mal éclairées, et lors de fortes tempêtes de neige.

Patins

Certains modèles de souffleuses à neige à deux et trois phases sont équipés de patins qui facilitent leur maniabilité et adhérence.

Comme ils ne rouillent pas, vous ne trouverez aucune trace de rouille dans l’entrée, le garage ou les trottoirs.

Barres de coupe

Lors d’une accumulation importante de neige, où l’épaisseur de la neige dépasse la hauteur de la souffleuse, les barres de coupe empêchent la neige de tomber dessus et d’abîmer les composants.

Moteur à injection électronique (EFI)

La technologie EFI permet un démarrage plus rapide de la souffleuse, autant à chaud qu’à froid.

De plus, cette technologie utilise jusqu’à 25 % de moins d’essence par rapport aux moteurs standard, ce qui signifie moins d’émissions et moins de pleins.

Cela permet de déblayer la neige jusqu’à 50% plus rapidement que les modèles à 2 phases. En effet, plus la coupe est large, plus une grande quantité de neige peut être déplacée en un seul passage : le travail peut être fait plus rapidement. Ces souffleuses à neige sont idéales pour déneiger les grandes surfaces, et effectuer des travaux plus gros et difficiles, de manière rapide et facile.

Les pièces de rechange pour souffleuse à avoir durant la saison

Durant la saison hivernale, vous aurez probablement besoin de pièces de rechange, en cas de panne de votre souffleuse.

Toutefois, durant les périodes de tempête, il n’est pas toujours pratique d’aller acheter des pièces, ou qu’elles soient en stock.

Afin de mieux vous préparer à cette situation, vous devriez toujours avoir ces pièces de rechange sous la main :

  • Courroies d’entraînement ;
  • Bougie d’allumage ;
  • Huile et essence fraîches ;
  • Patins ;
  • Clé ;
  • Goupilles de cisaillement ;
  • Lame de raclage ;

Ce qu’il faut retenir

Envie d’investir dans une souffleuse à neige pour affronter la saison hivernale qui approche ?

C’est certainement l’équipement qu’il vous faut, à condition de bien savoir comment il fonctionne !

Fonctionnant soit à l’électricité ou à l’essence, elle racle la neige avec des lames en caoutchouc ou en acier, et l’expulse ensuite afin de déblayer les allées de stationnement, les patios ou encore les terrasses.

Découvrez les meilleurs modèles de souffleuses à neige à essence au Canada, disponibles via notre guide d’achat !

Et pour les utilisateurs qui préfèrent les modèles électriques, vous trouverez votre bonheur juste ici !

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire