Quelles sont les différences entre une souffleuse à neige électrique ou à essence?

par
souffleuse à neige

Les hivers canadiens et les nombreuses chutes de neige au pays, ça ne rigole pas.

Alors que beaucoup se cassent le dos à pelleter leur allée de stationnement, terrasse et patio, d’autres ont décidé de se faciliter la vie, en investissant dans une souffleuse à neige.

Cet équipement d’hiver fait de vrais miracles, et vous permet de gagner un temps fou dans le déblaiement.

Sur le marché, on distingue deux types de souffleuse à neige : les souffleuses électriques, et les souffleuses à essence.

Bien qu’elles soient toutes les deux très efficaces pour déneiger, elles comportent toutefois quelques différences qui peuvent vous aider à faire votre choix.

En effet, c’est surtout la superficie de la surface à déblayer, ainsi que la quantité de neige qui tombe dans votre région, qui vous fera pencher pour un modèle plutôt qu’un autre.

Vous souhaitez faire l’achat d’une souffleuse, mais ne savez pas vers quel modèle vous tourner ? Rassurez-vous, on vous dit tout dans cet article !

Souffleuse

La souffleuse à neige électrique : plus verte et dédiée aux petites superficies

Les souffleuses à neige électriques, comme leur nom l’indique, fonctionnent grâce à l’électricité.

C’est donc le modèle le plus vertueux pour l’environnement, contrairement à un moteur fonctionnant à l’énergie fossile qu’est l’essence.

Il s’agit souvent de l’option que l’on privilégie pour déneiger les petites surfaces comme les patios, les terrasses, les allées piétonnes, les escaliers et même les petits stationnements.

D’ailleurs, elle est encore plus performante sur un sol pavé ou lisse.

Ce type de souffleuses est également plébiscité dans les régions où peu de neige tombe, en raison de leur moindre puissance dans les grandes quantités de neige.

On peut diviser cette catégorie de souffleuse électrique en deux types : avec cordon d’alimentation ou à batterie autonome.

 

Souffleuse à neige électrique avec cordon de branchement

Certains modèles de souffleuses à moteur électrique peuvent être branchées à une prise extérieure.

Comme elles possèdent donc un cordon d’alimentation, elles servent surtout aux petites superficies (patios, terrasses, petites entrées, emplacements de stationnement etc.) car vous ne pourrez pas vous rendre trop loin.

Au besoin, n’hésitez pas à acheter une rallonge (correspondant aux exigences de puissance de votre modèle), afin d’accroître votre liberté de mouvement, et déneiger plus loin.

Ces souffleuses avec fil ont également l’avantage d’avoir un poids léger, qui leur permet d’être compactes et très faciles à manœuvrer.

Le modèle Snow Joe SJ623E possède le meilleur rapport qualité-prix de notre guide d’achat : pour 300$, vous avez une souffleuse performante, facile à manier et offrant une bonne largeur de travail (18po sur 10po).

Besoin de voir la machine en action ?

Au niveau du stockage/remisage, pareil : c’est un vrai jeu d’enfant de trouver de l’espace pour un appareil comme celui-ci, car son gabarit et ergonomie s’insèrent parfaitement dans les petits espaces restreints.

Toutefois, cette machine comporte un inconvénient majeur, son fil.

Celui-ci peut peut s’emmêler en plein déblaiement et ainsi vous compliquer le déblaiement, en plus d’être trop court sur certaines zones.

Souffleuse

Souffleuse à neige électrique avec batterie autonome

Avec une souffleuse autonome, la question du fil ne se pose plus, et vous pouvez librement déneiger, sans aucune contrainte de mouvement.

Très silencieux, ces appareils autonomes sont, comme leur cousin à fil, respectueux de l’environnement, faciles d’entretien et pratiques à remiser avec leur petit gabarit.

L’allumage s’effectue par une simple pression d’un bouton, avec l’avantage de ne pas consommer de gaz ni d’essence, et donc de ne produire aucune émanation.

La plupart des souffleuses sans fil sont à une phase seulement.

De plus, ce qui séduit de plus en plus les consommateurs, c’est l’absence d’entretien que nécessite la batterie.

À performance égale ou même supérieure, elle ne nécessite pas de changement d’huile ou autre type d’entretien. Et ça fait toute la différence !

Regardez plutôt cet appareil Snow Joe ION100V21SB haute performance de notre guide comparatif : sans fil, sa batterie au lithium de 100 Volts vous offre 13 minutes d’autonomie, en plus de vous permettre de déneiger une grande superficie.

Pas convaincu ? Regardez plutôt la souffleuse en action !

Au contraire, sur un modèle à essence, entre le changement d’huile, l’achat de stabilisateur et la nécessité d’une essence ultra-fraîche, l’entretien est beaucoup plus exigeant.

De plus, la batterie rechargeable peut tout à fait s’utiliser sur d’autres appareils électriques de jardin (tondeuse à gazon, coupe-herbe etc.) possédant le même nombre d’ampères et la même marque. Un vrai plus !

Cependant, il faut s’assurer d’avoir une batterie bien chargée afin de ne pas se retrouver avec une allée à moitié déneigée !

Aujourd’hui, l’autonomie des batteries fait en sorte qu’on est capable de faire l’ouvrage. Et pour la recharge, tu récupères l’essentiel de l’énergie en dedans de 10-15 minutes alors que les plus grosses batteries ne prennent pas plus de 40 minutes à se recharger complètement.
Donald Marquis, DG de Théo Turgeon Équipement

 

Toutefois, il existe quelques inconvénients : l’autonomie de la batterie.

En effet, certains modèles ne tiennent pas très longtemps (15mn), alors assurez-vous que la batterie possède une autonomie satisfaisante selon vos besoins de déneigement, lors de votre magasinage.

Bien entendu, si vous avez uniquement une allée pavée ou un ou deux espaces de stationnement, ce sera largement suffisant.

Au contraire, si vous voulez investir dans un modèle pour le gros ouvrage, il vaudra mieux vous tourner vers un modèle à essence.

Il est certes plus polluant, mais plus performant lorsqu’il s’agit de grosses quantités de neige, et de grandes superficies à déblayer.

 

La souffleuse à neige à essence : parfaite pour les grands chantiers et plus robuste

Les souffleuses à neige possédant un moteur à essence offrent beaucoup plus de puissance que les modèles électriques, et sont donc davantage utilisées pour les gros ouvrages de déneigement.

De la même manière, elles sont très utilisées dans les régions où la neige tombe beaucoup, et aident à déblayer la neige lourde et dure.

Si vous avez une entrée à plusieurs espaces de stationnement, des surfaces en gravier ou pavées, c’est l’appareil qui vous facilitera le plus la tâche.

Elles sont offertes en trois modèles : à une, deux ou trois phases.

Souffleuse

Les modèles à une phase possèdent une tarière qui broie la neige, avant de la soulever et la projeter sur le côté.

Ils se prêtent bien à de la neige légère à moyenne.

On valide totalement cette souffleuse Toro SnowMaster 724 ZXR, équipée d’une goulotte biseautée projetant la neige jusqu’à 40 pieds : un déneigement sans effort !

Son moteur à 4 temps offre une belle puissance, ainsi qu’une bonne largeur de travail (24 pouces).

Les modèles à deux phases sont plus puissants car possèdent une tarière qui soulève la neige et une pale qui la projette.

Le mouvement de la pale dégage une large voie, ce qui augmente la quantité de neige déblayée.

La neige lourde et la glace ne sauront vous résister !

Si vous avez un beau budget à consacrer à votre outil de déblaiement, n’hésitez plus et investissez dans ce mastodonte de chez Ariens !

Son prix est élevé, mais vous investissez sur le long terme dans un appareil qui ne vous décevra jamais.

C’est de loin le modèle le plus efficace, dédié à un usage professionnel et capable de venir à bout de n’importe quel type de neige.

Une durée de vie incroyable et une solidité à toute épreuve, vérifiez plutôt par vous-même !

Enfin, les souffleuses à essence trois phases fonctionnent de la même manière que celles à deux phases, à la seule différence qu’elles sont équipées d’une tarière frontale au centre.

Cela leur permet de désagréger les accumulations de neige lourde et mouillée.

Concernant leur prix d’achat, les souffleuses à essence coûtent plus cher que les modèles électriques, et l’entretien est plus contraignant.

Par exemple, il faudra aussi prendre en compte l’achat d’essence fraîche sans plomb, d’huile et du stabilisateur d’essence.

Ces éléments sont indispensables pour le bon fonctionnement de la souffleuse, et vous éviteront des soucis techniques qui peuvent vous coûter cher.

C’est le prix à payer pour pouvoir dégager une plus grande surface, et un outil plus puissant que n’importe quel autre outil de déneigement.

Concernant les points faibles de ce type d’outil à essence, notez qu’il est plus bruyant et lourd, ce qui peut gêner la maniabilité.

Si vous le pouvez, optez pour une souffleuse qui possède la direction assistée ou des patins : vos virages seront beaucoup plus faciles !

 

Les options qui facilitent la vie des propriétaires de souffleuse

Pour améliorer encore plus votre confort, les fabricants ont innové sur leurs appareils, en proposant diverses améliorations qui facilitent le déneigement.

Le démarreur électrique

En remplaçant les cordes à tirer (comme c’est le cas avec certaines tondeuses à gazon par exemple), de nombreuses souffleuses à neige offrent désormais un bouton qui assure un démarrage électrique, grâce à une simple pression du doigt.

Les poignées chauffantes

Au Canada, on aime avoir ses mains bien au chaud, surtout lorsqu’il s’agit du déneigement.

Ça tombe bien, certains modèles sont équipés de poignées chauffantes qui vous facilitent la tâche, et rendent le déblaiement plus agréable.

Les phares

Les phares à DEL sont une belle option lors des fortes chutes de neige, vous avez ainsi une meilleure visibilité.

Le modèle Toro Power Max HD 1028 OHXE possède un phare ainsi que des poignées chauffantes.

Les barres de coupe

Lors d’une accumulation importante de neige, l’épaisseur de la neige dépasse souvent la hauteur d’admission de la souffleuse.

Les barres de coupe empêchent ainsi la neige de tomber sur le dessus du souffleur à neige.

Souffleuse

Alors, que choisir entre une souffleuse à neige électrique ou à essence ?

À la rédaction d’Achetez le Meilleur, nous ne sommes pas arrivés à nous mettre d’accord : il y a les partisans de l’environnement qui préfèrent une souffleuse plus responsable, quitte à ce qu’elle soit moins puissante pour les grosses neiges.

De l’autre côté, les pro “souffleuse à essence”, qui vantent sa grande efficacité dans les neiges lourdes, mouillées et givrées.

Selon nous, tout est une question de besoins et de budget : il y a une vraie différence de prix entre les modèles électriques, et ceux à essence.

La souffleuse à neige électrique

  • plus légère, facile à manier et à remiser ;
  • plus vertueuse pour l’environnement ;
  • peut fonctionner soit avec un cordon d’alimentation, soit avec une batterie autonome ;
  • plus accessible en termes de prix ;
  • ne possède généralement qu’une seule phase ;
  • dédiée principalement pour la neige fine à moyenne, dans les régions où les chutes de neige sont légères et peu fréquentes ;
  • utilisée pour les petites superficies telles que les patios, terrasses, allées piétonnes ou unique espace de stationnement.

La souffleuse à neige à essence

  • plus bruyante, lourde et difficile à manoeuvre ;
  • demande plus d’entretien (essence fraîche, huile, stabilisateur d’essence) ;
  • moins respectueuse de l’environnement ;
  • plus puissante pour déblayer la neige dure et la glace ;
  • dédiée aux gros ouvrages tels que plusieurs stationnements ;
  • plus chère que les modèles électriques

 

Vous êtes à la recherche de la meilleure souffleuse ? Consultez nos guides d’achat proposant les 7 meilleurs modèles électriques et à essence, et faites le meilleur choix selon votre budget et vos envies !

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire