Est-ce qu’une souffleuse à neige peut briser la glace ?

par Marcelline

La souffleuse à neige est le meilleur moyen de déblayer lorsque vient la saison des chutes de neige au Québec.

Elle vous permet de vous débarrasser de la neige sans le moindre effort et en un temps record, sans avoir à pelleter.

Dans les régions où les pluies verglaçantes créent de vraies patinoires, autant être bien équipé pour briser la glace facilement.

D’ailleurs, est-ce qu’une souffleuse à neige peut briser la glace ?

Dans cet article, on fait le point sur cet équipement, et s’il possède les capacités nécessaires pour venir à bout de la glace !

Cela permet de déblayer la neige jusqu’à 50% plus rapidement que les modèles à 2 phases. En effet, plus la coupe est large, plus une grande quantité de neige peut être déplacée en un seul passage : le travail peut être fait plus rapidement. Ces souffleuses à neige sont idéales pour déneiger les grandes surfaces, et effectuer des travaux plus gros et difficiles, de manière rapide et facile.

La souffleuse à neige à moteur essence, le meilleur appareil pour briser la glace

Une machine robuste et performante

Il existe deux types de souffleuse à neige sur le marché : la souffleuse à moteur électrique (à fil ou à batterie autonome), et la souffleuse à essence.

Les modèles à essence sont plus robustes et utiles pour assurer le déblaiement d’une grande quantité de neige lourde, dure et mouillée des hivers québécois.

Elles peuvent aussi briser la glace grâce aux deux vis sans fin et au turbocompresseur, qui assure un déneigement rapide, puissant et efficace.

Pour exemple, nous vous proposons ce modèle haut de gamme Briggs & Stratton 1696619, ultra robuste pour s’attaquer aux pires neiges et à la glace !

Certes, son prix peut faire tiquer, mais des caractéristiques qui en valent la peine : une souffleuse performante, notamment grâce à sa grande tarière et son système de disque à friction.

Ceux-ci peuvent facilement être opposés à de la glace, et ses dimensions vous permettent de souffler toujours plus de neige à chaque passage.

Elle vous permet de dégager une neige lourde ou glacée, et son panneau de contrôle vous permet de gagner en efficacité.

Ses 5 vitesses lui permettent d’avancer, 2 autres sont dédiées à la marche arrière, et la lampe DEL permet de vous éclairer dans les pires conditions.

Une souffleuse plus chère et qui demande de l’entretien

Ces machines sont en général plus chères que les modèles électriques, moins respectueuses de l’environnement à cause de l’énergie fossile qu’elles utilisent pour fonctionner, et plus contraignantes au niveau de l’entretien.

En effet, il faut vous assurer de toujours utiliser de l’essence fraîche (datant de moins d’une semaine), et un stabilisateur d’essence pour assurer un bon mélange essence/huile.

De plus, le nettoyage est beaucoup plus minutieux, entre la bougie d’allumage, les courroies, le démarreur, les goupilles de cisaillement, etc.

Tous ces éléments ont besoin d’être vérifiés en permanence, afin de garantir une longue durée de vie à votre machine, ainsi qu’un bon état de marche.

Quelques conseils pour le déblaiement

Lorsque vous souhaitez utiliser votre souffleuse pour briser la glace, ou la neige dure et lourde, il est important d’avoir ces conseils et astuces en tête.

Souffleuse

Briser la glace épaisse

Si la pluie a gelé et que votre entrée est couverte d’une épaisse couche de glace, il vaut mieux tenter de la briser avant de la souffler, afin de lui faciliter la tâche.

Un levier ou une barre de démolition peuvent s’avérer très efficaces !

N’attendez pas que la neige arrête de tomber

Attendre que la neige s’arrête signifie que votre souffleuse à neige devra fournir beaucoup plus d’efforts dans le déneigement.

En déblayant régulièrement des petites quantités, il sera plus facile de la projeter loin et de garder un espace propre, en tout temps !

Déneiger lentement, mais sûrement

Après une chute de neige importante, on vous conseille d’éviter de déblayer rapidement de grands tas.

Cela ne fera qu’obstruer la goulotte ou briser la courroie d’entraînement.

C’est la même chose lorsque vous vous attaquez à des pans de glace : allez-y doucement pour ne pas risquer de briser les tarières.

Attaquez-vous plutôt à de plus petites chutes de neige, environ jusqu’à la moitié de la largeur de votre souffleur à neige.

Préparer sa propriété avant la saison hivernale

Enlevez tout ce qui pourrait gêner le déneigement ou endommager votre souffleuse à neige : roches, rallonges, boyaux d’arrosage…

Utilisez des piquets pour marquer votre entrée, vos allées et vos plates bandes afin de déneiger sans causer de dommages.

Laisser refroidir la souffleuse avant de faire le plein

Le moteur chaud de votre souffleuse se trouve juste en dessous du réservoir d’essence.

Si vous devez faire le plein en plein milieu du déblaiement, attendez toujours au moins 10 minutes que la machine refroidisse : cela évitera les risques d’incendie..

Projeter la neige dans la même direction que le vent

Vous voulez vous éviter le double de travail ? Pensez à diriger la goulotte dans le sens du vent !

Empêcher le chasse-neige de bloquer votre entrée

Comme il est frustrant de devoir passer plus d’une heure à déneiger l’entrée de son habitation, avant qu’un chasse-neige ne passe et y repousse la neige.

Il est possible de prévenir cette situation en soufflant l’accumulation de neige se trouvant dans la rue à la gauche de l’entrée, sur une distance de 10 à 12 pieds.

Ainsi, lorsque le chasse-neige viendra, il n’y aura pas de neige à pousser.

Utiliser un produit déglaçant pour faciliter le passage de la souffleuse

Dégagez plus facilement la neige grâce à un produit déglaçant, qui empêchera la glace et la neige de se former sur le béton, les marches, les trottoirs et les entrées.

souffleuse

Les souffleuses électriques, plus vertes et moins chères

Les souffleuses à neige électriques sont très efficaces dans les régions où il y a peu de chutes de neige, et plutôt utilisées pour les petites entrées et allées piétonnes, les terrasses, patios et unique espace de stationnement.

Elles sont aussi efficaces sur les surfaces pavées que lisses ou en pente, à condition que la neige soit fine.

Les modèles autonomes peuvent partager leur batterie avec d’autres équipements de jardin, comme une tondeuse, par exemple.

Pour les modèles à fil, optez pour l’achat complémentaire d’une rallonge afin de ne pas vous retrouvez à déneiger sur une toute petite distance.

En revanche, dans les régions où l’hiver canadien frappe de plein fouet, avec de grandes quantités de neige, la machine est trop légère.

C’est la même chose pour briser la glace : elles ne possèdent généralement qu’une seule tarière (une seule phase/vis sans fin) qui ne leur permet pas d’en venir à bout.

Dans ce cas, l’utilisation d’un brise-glace peut faire l’affaire : il réduira la glace en morceaux décollés du sol, rendant plus facile son éjection avec la neige.

 

Ce qu’il faut retenir

Oui, une souffleuse à neige à essence peut briser la glace !

C’est encore mieux lorsque vous lui facilitez la tâche en utilisant au préalable, un brise-glace ou un produit déglaçant.

Vous êtes tenté par l’achat d’une souffleuse pour la saison qui s’en vient ? Notre guide d’achat est fait pour vous !

Il recense les meilleurs modèles de souffleuses à essence, en prenant en compte tous les budgets et habitudes de déneigement.

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire