Comment utiliser un mur comme écran de projection extérieur pour moins de $50?

par Julien Gosselin

Quand on a la chance de posséder un jardin, une cour, une terrasse ou même un petit balcon, il est tout naturel de vouloir en profiter au maximum, en particulier lorsque les beaux jours, et la douce chaleur qui l’accompagne, sont là.

Une des façons d’apprécier pleinement ce «petit bout d’extérieur» (ou grand, si vous êtes chanceux/se), c’est certainement de pouvoir faire dehors ce que vous faites habituellement dedans. Lire, écouter de la musique, manger, se détendre, par exemple. Et qu’en est-il du fait de regarder un film? Car oui, ça aussi, c’est possible. (À ce propos, si vous souhaitez savoir comment organiser une soirée cinéma en extérieur, n’hésitez pas à aller faire un tour sur notre guide.)

Projeter un film en extérieur, ça demande une certaine organisation et un peu de matériel: vidéoprojecteur (si investir dans l’un de ces appareils ne vous intéresse pas – sachez qu’il en existe pour tous les budgets –, vous pouvez toujours jeter un œil à nos astuces proposées pour projeter un film en plein air sans projecteur) et système de son (le plus souvent des haut-parleurs sont indispensables, car les enceintes intégrées aux projecteurs ne sont pas très puissantes) étant les deux principaux items.

Mais il y a un troisième point: le support de projection, c’est-à-dire l’écran. Car il faut bien l’admettre: il est difficilement concevable de projeter une image sur… eh bien sur aucun support. Mais nous comprenons parfaitement que vous ne vouliez pas y mettre une trop grosse somme, c’est pourquoi nous allons vous expliquer pas-à-pas LA technique pour utiliser un mur comme écran de projection extérieur, le tout pour moins de $50.

Ecran projection

En utilisant de la peinture

Cette option est valable principalement si vous avez l’intention de visionner un film, un documentaire, une série télévisée, ou encore jouer aux jeux vidéo à l’extérieur régulièrement, car elle consiste à se servir de peinture blanche pour créer de toutes pièces un écran. Bien entendu, pour cela il faut d’abord avoir déterminé l’emplacement idéal à la fois pour le projecteur et pour le support d’image.

Avec cette technique, votre écran de cinéma maison ne devrait pas vous coûter davantage que $50 (sauf si votre mur est composé de briques, car il faudra dans ce cas l’apprêter afin que la zone de projection soit la plus lisse possible – il faut que les éventuelles fissures, taches, ondulations, bosses ou encore marques disparaissent).

Ecran projection

Étape 1: Tracer le contour de votre futur écran

Installez votre projecteur à la distance adéquate du mur (en principe tout est expliqué dans la notice d’utilisation) et en fonction de votre confort (projection ni trop haute ni trop basse).

S’il en possède un, n’hésitez pas à vous servir du motif de test (ou d’essayer directement avec une image ou une vidéo). En fait il faut que vous puissiez voir distinctement les 4 bords, et que l’image ainsi projetée soit en plein écran, forcément. Pensez à vous assurer que le motif ou la vidéo test soit de la meilleure résolution possible, que la mise au point soit parfaite, tout comme le rapport hauteur/largeur, et que l’image projetée soit droite (vous pouvez tout à fait vous servir d’un niveau à bulle).

Ensuite, longez les bords de l’image projetée avec du ruban adhésif et/ou de la bande cache. Vous vous en doutez: c’est entre les 4 lignes ainsi tracées qu’il faudra appliquer de la peinture.

Une fois ceci fait, vous pouvez éteindre votre projecteur. Si votre mur est déjà lisse tant mieux, sinon, comme nous le disions plus haut, il faut le traiter (de nombreux sites internet et tutoriels vous expliquent comment faire, même le/la moins bricoleur/euse peut y arriver).

Étape 2: Se relever les manches et y aller à l’huile de coude

À présent que votre mur est lisse et que vos bords sont déterminés, il va falloir être un peu patient(e), car ce ne sont pas une, ni 2, ni 3 couches de peinture qu’il va vous falloir appliquer, mais au moins 10, pour que votre support soit parfaitement apte à recevoir la vidéo, et que la qualité d’image puisse être optimale. Pour cela, il convient d’acheter la peinture la plus épaisse qu’il soit.

Petit conseil utile: si votre projecteur fonctionne grâce à la technologie DLP, choisissez une peinture blanche et brillante. Dans le cas d’un projecteur LCD, il est plutôt avisé d’opter pour une peinture argentée.

Autre conseil: préférez un rouleau à un pinceau, afin que l’application soit fluide (et prenne moins de temps!). Si vos bords sont larges, pas de crainte de déborder sur les côtés.

Étape 3: Apporter la touche finale

Une fois les 856 couches de peinture appliquées et sèches (avouez qu’à côté, 10, ce n’est rien!) et le ruban adhésif ou la bande cache retiré(e), si vous avez envie de donner à votre tout nouvel écran de cinéma maison un aspect fini et non juste celui d’un mur blanc, vous pouvez parfaitement former une bordure noire de finition tout autour (avec de la peinture de cette couleur, of course). Question taille, partir sur 7,5-8 cm (3 po) semble être une bonne idée.

Étape 4: Admirer le travail

À présent que vous avez bien travaillé, il n’y a rien de plus satisfaisant (et tout à fait logique) que de savoir que vous avez fait tout cela vous-même et que, c’est certain, il n’y aura pas 2 écrans de cinéma comme le vôtre.

Ne vous reste plus qu’à vous installer confortablement, à ajuster la lumière ambiante, à lancer votre film, série, documentaire, etc. (on ne va pas refaire la liste), et à profiter de votre soirée!

Existe-t-il d’autres solutions pour avoir un écran de cinéma pas cher chez soi?

Si pour une raison ou une autre, l’idée de vous servir d’un mur directement comme d’un écran ne vous convient pas/plus, il existe, en effet, d’autres alternatives, d’autres types d’écrans de projection, dont le coût n’est pas forcément plus élevé (dépendamment de la qualité des produits, comme toujours, nous direz-vous), que voici:

– le fameux drap blanc: c’est simple, il vous suffit d’étendre un grand drap de couleur blanche, à l’aide d’un fil et soit d’un ourlet cousu directement autour, soit de quelques pinces à linge, et voilà!; alors oui, c’est sûr que c’est facile, mais on ne va pas vous le cacher, ce n’est pas la solution qui vous offrira la plus belle qualité d’image, déjà parce qu’un drap, c’est léger (il faut donc à la fois bien le tendre et le fixer si vous ne voulez pas d’une image mobile), ensuite parce que c’est mince (selon leur qualité, certains donnent parfois l’impression que le film passe à travers), et enfin parce que non seulement c’est salissant, mais qu’en plus il faut se plier (c’est le cas de le dire) à la corvée de repassage avant de l’installer dehors, sinon bonjour les plis; c’est donc une solution peu onéreuse, mais à envisager seulement si vous n’avez rien d’autre sous la main;

– Carl’s blackout (traduction: le rideau occultant de Carl): il s’agit une toile blanche à la fois épaisse et résistante, qui est plus facile à installer et maintenir qu’un drap; elle se vend généralement par rouleaux et elle est aussi vendue seule (il faut prévoir un fil ou une autre technique pour l’installer), pour un tarif abordable;

un écran de projection portatif sur pied (ou trépied): il en existe de différents types et pour tous les budgets; certains modèles sont constitués d’une structure en haut de laquelle est fixée un tube dans lequel se trouve l’écran en question, qu’il faut tirer vers le bas et accrocher au moyen de l’attache incluse: on les appelle les écrans sous carter, et d’autres fonctionnent sur le principe inverse: il faut tirer l’écran vers le haut, ce sont les pull ups (de l’anglais remonter);

un écran de projection portable gonflable: là aussi, différentes tailles à différents tarifs; fourni avec une toile fabriquée à partir d’un tissu élastique anti-pli, cet écran de cinéma est très facile à installer: vous gonflez le cadre et vous y fixez la toile au moyen de bandes Velcro; c’est grâce à des cordes et des piquets que l’ensemble tient en place (attention tout de même en cas de vent); il y a juste un détail à prendre en compte: la structure a besoin d’être constamment approvisionnée en air par un ventilateur électrique pour rester gonflée, ce qui signifie que non seulement il faut vous en procurer un, mais qu’il faut en plus prendre en compte le fait que cela requière un branchement supplémentaire; ce n’est donc pas la solution la plus silencieuse (à noter qu’une fois dégonflé, l’écran prend de la place là où il est rangé);

un écran en kit: ce type d’écran est spécial, puisqu’ici aussi, comme pour la peinture, vous êtes mis(e) à contribution; en effet, l’écran vous est fourni avec tout ce qu’il faut pour le monter facilement et rapidement, mais aussi le ranger aisément (pratique!); comme vous devez faire une partie du travail, souvent le coût de ce type d’item est plus bas qu’un modèle déjà monté; le seul petit inconvénient, s’il fallait en trouver un, serait sa potentielle moins bonne résistance aux éventuels accidents (si quelqu’un(e) tombe dessus, par exemple), limitant un peu sa durée de vie; la taille de l’écran est également bien souvent limitée.

Ecran projection

Pour conclure

Toutes les solutions que nous vous avons présentées ont pour but de vous permettre de vous équiper le mieux possible, et surtout à un tarif très abordable. Comme vous avez pu le voir, des écrans de projection, il en existe de toutes sortes. Celui que vous choisirez sera celui qui conviendra le mieux à vos attentes, ce sera votre écran spécial.

Si vous n’avez pas déjà de projecteur et que vous vous demandez lequel acheter selon votre enveloppe budgétaire, vos attentes (vous voulez par exemple absolument une machine de haute qualité, qui offre un contraste blancs/noirs profonds intense, parce que vous avez l’intention de vous en servir souvent, ou bien peut-être que ce qui compte pour vous, c’est que votre futur item soit très compact et multi-ports, etc.), nous vous conseillons d’aller faire un tour sur ce guide, qui vous présente notre sélection correspondant à tous les profils (vous y trouverez directement des liens Amazon, qu’il est intéressant de suivre car parfois ils proposent des offres spéciales).

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire