C’est quoi, pour vous, le camping? Pour beaucoup de personnes, c’est avant tout une occasion de s’évader du quotidien, de changer d’air. En effet, court, moyen ou long, un séjour au camping est toujours synonyme de déconnexion. Pour certain(e)s il s’agit de se détendre dans un endroit qui dispose de structures confortables (bloc sanitaire, piscine voire restaurant), pour d’autres, ce qui compte, c’est d’être en pleine nature et de pouvoir apprécier le paysage dans le calme et la sérénité.

Que l’on soit plutôt adepte de la première formule ou de la seconde, il arrive, parce qu’il pleut par exemple, et qu’on est à court d’idées d’activités, ou parce qu’après une longue journée de randonnée on a parfois envie de se reposer d’une façon qui change un peu, que l’on veuille renouer avec la technologie le temps d’une soirée en s’offrant une séance de cinéma, même à une longue distance des salles obscures.

Comment? Du cinéma au camping? Est-ce vraiment possible? La réponse est oui, et vous allez voir que ce n’est pas compliqué du tout.

De quoi avez-vous besoin pour regarder un film en camping?

De l’équipement adéquat

Certes, il est tout à fait possible de regarder un film, une série télévisée, une pièce de théâtre ou n’importe quelle autre vidéo sur un téléphone intelligent, une tablette ou un ordinateur portable, mais rien ne vaut un grand écran, surtout si le but est de vivre ce moment à plusieurs. Il est vrai que si vous êtes un(e) adepte des roulottes vous disposez peut-être d’une télévision dans votre salon, voire même d’une autre dans votre chambre, mais ce que nous vous proposons ici, c’est de vivre une expérience différente.

Le projecteur   

Projecteur - Home cinéma

Puisqu’il n’y a pas d’images sans projection d’images (ah bon?), votre meilleur allié pour diffuser un film en grand, c’est le projecteur, ou vidéoprojecteur.

Cet appareil, à l’origine exclusivement réservé aux professionnel(le)s, se démocratise de plus en plus, et pour cause: grâce à lui vous êtes à même de projeter n’importe quel type de vidéo sur le support de votre choix (de préférence une surface blanche, cela va de soi).

Partant du principe que vous n’avez pas ou peu accès à une source d’électricité, nous allons pour l’instant tabler sur un produit qui ne nécessite pas d’être branché.

Petit, léger, et proposé à un tarif la plupart du temps abordable, le projecteur portable est souvent monté sur un trépied, afin que vous puissiez l’installer sans difficulté et où bon vous semble, du moment que vous avez assez de recul pour que l’image apparaisse à la taille qui vous convient et en bonne qualité (le contraste est une donnée généralement modulable). Équipé d’une batterie rechargeable et le plus souvent interchangeable, vous avez de quoi tenir un moment sans que la machine ne s’arrête en plein milieu de la projection.

Très pratique, il est souvent doté de différents ports, de sorte que vous puissiez le relier à un ordinateur, une tablette, un téléphone intelligent, ou encore y brancher une clé USB, et certains modèles sont même équipés des technologies Bluetooth et Wi-Fi, qui vous permettent de vous dispenser d’un câble (petit conseil tout de même: si possible pensez à télécharger votre film avant de partir de chez vous, car la connexion Wi-Fi des campings n’est pas vraiment faite pour vous permettre d’effectuer des téléchargements à grande vitesse – on parle ici de téléchargements légaux bien entendu).

À présent, si toutefois vous avez accès à l’électricité, via une borne près de votre emplacement, grâce à votre roulotte, ou par tout autre moyen, vous pouvez choisir d’opter pour un projecteur «classique». Un peu moins compact (bien que de nombreux modèles fassent des efforts dans ce sens) et plus bruyant (normal, il faut bien que le ventilateur fasse son travail pour éviter la surchauffe de la machine – tant que le niveau sonore ne dépasse pas les 60 dB dans l’idéal), il vous suffit d’une rallonge électrique et d’une prise (ou d’une multiprise) pour le raccorder.

Si l’image qu’il projette est souvent de meilleure qualité, le prix d’un projecteur classique est également la plupart du temps plus élevé que celui de son homologue portatif. C’est un point à considérer si votre but est de ne vous en servir que de temps en temps lorsque vous n’êtes pas chez vous.

Bon à savoir: bien que la luminosité fasse partie des réglages couramment disponibles, projeter une vidéo en plein jour n’est pas ce que l’on pourrait appeler un des point fort des vidéoprojecteurs (quels qu’ils soient), qui font nettement mieux leur travail quand le ciel commence à s’assombrir, c’est-à-dire à partir du crépuscule. (Et puis pour l’ambiance, c’est quand même autre chose, vous ne trouvez pas?)

Le support pour l’image

Qui dit support pour l’image dit écran de projection. Bien sûr vous avez la possibilité, s’il ne pleut pas, de vous servir de l’extérieur de votre toile de tente comme d’un écran, ou de l’intérieur de celle-ci, si la soirée s’annonce pluvieuse (avec moins de recul, forcément – et moins de place, du coup), mais dans l’idéal, il vous faut quelque chose qui soit dédié à cet usage. (Un simple drap blanc ou gris peut faire l’affaire si vous n’avez rien d’autre sous la main, mais ce n’est pas ce qui se fait de mieux.)

En règle général, un écran de projection, donc, est un tissu rendu légèrement granuleux afin que l’image soit particulièrement contrastée et donc visible, car sur un support blanc très lisse, la réflexion de la lumière pourrait être gênante. Bien entendu cet item est mobile, pour les personnes qui, comme vous, ami(e)s campeurs(euses), souhaitent s’offrir une séance privée de cinéma en plein air.

Si plusieurs formats sont disponibles, celui qui est le plus souvent privilégié est le 16:9, car c’est celui qui rappelle le plus… un écran de cinéma. Quant à la taille de la surface, il faut bien entendu qu’elle soit compatible avec votre projecteur et adaptée au nombre de spectateurs(trices).

Si vous souhaitez que votre vidéo soit projetée le plus proprement possible, pas de secret, la toile doit être bien tendue. Nous parlions des draps, plus haut, qui ne sont pas ce qu’il y a de plus efficace, mais une alternative à la fois semblable et davantage appropriée existe, qui s’appelle Carl’s blackout (littéralement le rideau occultant de Carl) et qui consiste en une toile blanche plus épaisse et plus résistante qu’un simple bout de tissu.

Les supports pour images présents sur le marché viennent avec tout ce qu’il faut pour vous éviter d’avoir à en clipser les coins ou à effectuer toute autre mise en place laborieuse. Concernant le mécanisme, vous avez le choix parmi l’écran enroulable (que l’on appelle aussi écran sous carter): la toile est enroulée dans un tube et vous la tirez vers le bas, l’écran pull up (de l’anglais remonter), qui est fixé sur une base que l’on pose au sol: vous tirez alors la toile vers le haut, et l’écran sur trépied, qui fonctionne sur le même principe que le pull up.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il existe également des écrans de projection gonflables (dont la toile est fabriquée à partir d’un tissu élastique afin de résister aux plis, et qu’il suffit d’accrocher au «cadre» au moyen de bandes Velcro), livrés avec des cordes et des piquets afin que l’ensemble reste bien en place. La seule chose est que pour rester gonflée, la structure de cet écran a besoin d’être en permanence soufflée par un ventilateur, or, celui-ci ne fonctionne pas, comme vous le savez, sans électricité… À ne considérer, donc, que si vous avez accès à cette dernière.

Le son (de qualité, tant qu’à faire)

Oui, c’est vrai, les projecteurs, portatifs ou non, viennent avec des haut-parleurs intégrés, ce qui peut être pratique si vous cherchez à vous alourdir le moins possible en allant au camping. Mais ils ne sont souvent pas d’excellente qualité, et si vous souhaitez pouvoir vous imprégner complètement de l’ambiance d’une séance de cinéma en plein air, il vous faut quelque chose de relativement puissant et clair (exit les écouteurs, donc).

Tout comme les projecteurs et les supports d’images, les enceintes existent sous différents formats et sont surtout très mobiles. Elles sont également plus ou moins puissantes. Connectées à votre appareil-source (ordinateur, tablette ou cellulaire) ou directement à votre projecteur par Bluetooth (il convient de vérifier la compatibilité), elles sont rapides à installer et vous permettent de profiter d’une expérience sonore autrement plus qualitative.

Si l’on regarde du côté de la batterie, on est sur un produit vraiment très intéressant, puisque certains modèles peuvent aller jusqu’à 30 heures d’autonomie. Non seulement ce n’est pas rien, car grâce à cela vous êtes assuré(e) de ne pas voir la bande sonore de votre vidéo se couper en plein milieu, mais vous pouvez en plus écouter de la musique en tout temps, sympa le 2 en 1!

De confort

Si, pour quelque raison que ce soit, vous avez décidé de rester dans votre tente pour regarder votre vidéo, que vous êtes bien installé(e), appuyé(e) contre votre sac qui fait office de dossier, ou bien allongé(e) dans votre duvet ou sous votre couette, par exemple, vous avez a priori tout ce qu’il faut pour être à l’aise et profiter de la projection (on a bien dit a priori, car tout ne dépend que de vous évidemment).

Si vous êtes en extérieur, en revanche, ce n’est pas forcément aussi évident. Il y a bien sûr la possibilité de vous asseoir sur une chaise quelconque, le plus simplement du monde, mais quitte à rester 1h30 minimum les yeux rivés sur un écran, autant le faire dans des conditions optimales et respectueuses pour votre cou, votre dos, vos jambes, bref. On oublie évidemment le style tabouret, tout sauf confortable sur une longue durée.

La chaise de camping

Chaise de camping - Randonnée

Il existe différentes sortes de chaises conçues spécialement pour le camping (que vous êtes libre d’utiliser dans plein d’autres endroits, évidemment, mais nous sommes au beau milieu d’un article qui en concerne un en particulier, alors…). Toutes pliables et relativement légères (l’idée étant bien entendu de pouvoir les transporter et les ranger sans effort), elles sont également censées être très résistantes, à la fois en termes de charge maximale et d’usure.

Une chaise de camping «classique» possède un dossier large et est généralement dotée d’une toile solide. Ses accoudoirs possèdent souvent des emplacements pour une ou deux éventuelle(s) boisson(s), ce qui s’avère très pratique. Certaines viennent sans accoudoirs mais leur dossier est très enveloppant, de sorte que vous vous sentiez comme dans un cocon.

D’autres modèles sont plus avancés, voire presque high-tech (n’exagérons rien, mais tout de même) pour de tels produits, puisqu’ils viennent avec des repose-pieds réglables en hauteur et des dossiers plus ajustables que vous n’oseriez le rêver (être quasiment allongé(e) devant la projection de votre film, c’est une idée plutôt séduisante, n’est-ce pas?). Les accoudoirs sont évidemment présents sur ces items.

Le coussin/siège (au choix) gonflable

En avez-vous déjà entendu parler? De formats variés, de couleurs aussi, cet accessoire au tarif abordable est facile à transporter, du fait que lorsqu’il ne sert pas il trouve sa place dans une petite pochette de rangement.

Pour le gonfler, rien de plus simple: sortez-le de son sac (évidence, quand tu nous tiens…), tenez la partie ouverte face au vent ou, s’il n’y en a pas, prenez un peu d’élan pour faire comme si, et faites quelques pas (l’avantage c’est qu’après cette microséance d’exercice physique vous pourrez immédiatement vous reposer!). Une fois l’article bien gonflé, roulez l’extrémité ouverte de l’item sur elle-même afin de bloquer l’air à l’intérieur et effectuez une torsade qui servira de fermeture.

Et voilà, vous n’avez plus qu’à prendre place et profiter de votre séance. (Ce qui est bien c’est que vous avez par la même occasion un coussin/siège pour la plage, si jamais celle-ci n’est pas loin de votre lieu de villégiature.)

Le sofa gonflable

Les items présentés plus haut se gonflent directement à l’air libre, ce qui est très pratique, mais ne sont pas nécessairement faits pour pouvoir accueillir plusieurs personnes à la fois (d’un autre côté cela permet à chacun(e) d’avoir son espace – tout dépend de ce que vous recherchez).

Si ce qui vous plaît, c’est l’idée de pouvoir visionner le film côte à côte avec votre partenaire, vos enfants, vos ami(e)s ou qui vous voulez, alors une alternative devrait vous séduire: le sofa gonflable. Oui, vous avez bien lu, il existe des sofas qu’il suffit de gonfler à l’aide d’une pompe (parce qu’avec la bouche directement, ça risque d’être un peu long…), qui sont faits pour 2, 3 voire 4 personnes, et dont certains modèles possèdent des emplacements pour des boissons et même des repose-pieds.

Fabriqués avec les mêmes matériaux que les matelas gonflables que l’on utilise pour dormir (où ça? au campiiing!), ils sont doux au toucher, à la fois fermes et moelleux, et attention tenez-vous bien: quelques-uns sont même capables de se transformer en lits.

Concernant les tarifs, ils sont un peu plus élevés que ceux des coussins/sièges dont nous parlions juste avant, mais selon l’usage ça peut valoir la peine. Ils ne prennent, eux non plus, pas beaucoup de place une fois dégonflés.

Les autres alternatives

On pourrait faire une liste longue comme le bras d’items destinés à augmenter votre confort lorsque vous décidez de regarder un film en camping, mais ce n’est pas le but.

L’idée, vous l’aurez compris, c’est de vous mettre aussi à l’aise que possible et de faire avec vos moyens, en fonction également de votre installation et de votre mode de transport (car il est évident qu’un(e) campeur(se) solo qui voyage à pied ne peut se permettre de transporter autant d’affaires qu’une famille avec 3 enfants qui utilise une auto).

Petite parenthèse tout de même pour suggérer une idée: et pourquoi pas un hamac entre 2 arbres?

D’avoir de quoi vous sustenter

Grignoter - Petit-déjeuner

Qui dit projection de film dit cinéma, dit salle obscure, dit ambiance feutrée, dit odeur caractéristique de cet endroit magique, dit maïs éclaté (non, pas la peine d’essayer, même avec toute la volonté du monde il n’est pas possible de se contenter d’une poignée, vous le savez autant que nous…), alors pourquoi ne pas en acheter un gros paquet avant le début du film?

Manger et boire durant le visionnage de votre vidéo n’est évidemment pas une obligation, mais c’est fortement recommandé pour le bien de vos papilles et pour augmenter votre niveau de plaisir et de détente. Nous n’allons bien sûr pas, là non plus, faire la liste de tout ce qui pourrait parfaitement remplacer le pop corn (si jamais ce n’est pas votre tasse de thé), ni de toutes les boissons avec lesquelles vous pourriez accompagner les différents mets (un petit sirop de fraise?), car vous n’avez pas besoin de nous pour cela, mais vous avez saisi le principe: faire de cette soirée un moment encore plus convivial et chaleureux.

En parlant de chaleur, justement, si jamais, camping oblige, l’envie vous prend de faire griller quelques guimauves durant la projection, il est important de garder en tête le fait que le feu doive absolument être maintenu à bonne distance de l’écran (car dans le cas contraire cela pourrait déformer un peu l’image et réduire par la même occasion la qualité de votre expérience) et du projecteur (pour des raisons évidentes). C’est juste un détail, mais c’est bon à savoir.

De bonne compagnie

Que vous partagiez ce moment avec votre conjoint(e), vos enfants, vos ami(e)s, vos collègues (ben oui, personne ne vous empêche de partir camper avec eux/elles), vos grands-parents, votre arrière-grand-tante du côté de votre maman, ou encore le/la facteur(trice), l’important c’est de vous sentir bien entouré(e) et de profiter de chaque instant.

C’est également valable si vous êtes by yourself (la seule différence étant que vous ne pourrez pas déclarer «Mes petit(e)s ami(e)s, il n’est de si bonne compagnie qui ne se quitte!» – cette expression fait toujours son effet – en allant vous coucher…).

Et… de films à regarder!

À force de parler de projecteurs, d’écrans, d’enceintes, de chaises et autres éléments techniques, on en oublierait presque que le but de toute cette mise en place est de pouvoir visionner un film.

Comme nous le disions dans l’un des paragraphes sur les projecteurs, il vaut mieux éviter de compter sur la connexion Wi-Fi (si tant est qu’il y en ait une, déjà) du site de camping pour regarder en direct ou bien télécharger votre vidéo.

Nous ne saurions que trop vous conseiller de réfléchir assez en amont aux films que vous aurez envie de regarder sur place et d’en télécharger plusieurs, afin d’avoir le choix et de ne pas vous retrouver à ne plus pouvoir visionner que celui que vous aviez sélectionné à l’origine, si vous n’en aviez choisi qu’un (ça nous arrive à tous/tes…).

Sans oublier de faire preuve de respect

Cela peut paraître inutile de le préciser, car ça tombe sous le sens, mais dans la mesure où, à moins d’être seul(e) au beau milieu d’un endroit reculé, il est rare de ne pas être entouré(e) d’autres personnes au camping, il est très important de veiller à respecter la quiétude de vos voisin(e)s en installant si possible le matériel loin d’eux(elles) et en ne mettant pas le son trop fort (c’est d’ailleurs également valable si vous êtes solo en pleine nature, car les animaux aussi ont droit au respect).

Microphone - Bose QuietComfort 25

Si vous n’êtes pas trop nombreux(ses) devant le film, vous pouvez toujours opter pour l’utilisation d’un casque ou d’écouteurs Bluetooth, qui se connectent aisément au projecteur et qui ont l’avantage de se ranger facilement dans votre sac de voyage, en plus de venir sans fil bien entendu. Ainsi vous aurez la garantie de ne déranger personne, et vous pourrez profiter d’une expérience encore plus immersive.

Pour finir

À présent que vous savez que pour regarder des films en camping il vous faut un bon équipement, de quoi vous mettre à l’aise, à boire et à manger, une agréable compagnie et… des films à regarder, vous êtes paré(e) pour vos prochaines fins de semaines et/ou vacances loin du vacarme de la vie quotidienne.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter Bon film!

Auteur

Plus de 10 ans d'expérience de vente et de gestion du secteur Jardin & Extérieur d'un grand magasin. Grand amateur de randonnées et d'activités en plein air !

Écrire Un Commentaire

Pinterest