Chaise de bureau qui descend toute seule : que faire?

par Arnaud Boulin

Que vous ayez une chaise toute simple ou un super fauteuil gamer venu du futur avec distributeur de café intégré et repose-pieds massant, il existe une crainte vécue par chaque utilisateur d’un siège de bureau : que celui-ci se mette à descendre tout seul!

Que faire si vous êtes confronté à ce souci?

Solution 1 : jeter son siège par la fenêtre et s’acheter un bean bag à la place qui n’aura jamais ce problème.

Solution 2 : Suivre un de nos conseils ci-dessous pour que votre chaise reste à la bonne hauteur!

Pourquoi ma chaise descend toute seule?

Afin de mieux cerner le problème, il faut s’attaquer au « pourquoi ».

Pas besoin d’une enquête approfondie : le coupable, c’est le vérin!

C’est cette pièce qui permet le réglage de la hauteur, qui est une composante ergonomique de base pour une chaise ou un fauteuil de bureau.

Il faut savoir qu’il existe des vérins hydrauliques et pneumatiques.

Dans une chaise de bureau, sauf exception, c’est un vérin pneumatique qui sera utilisé.

Grâce à ce vérin, il suffit d’une simple action sur un levier (descendre ou monter, généralement) pour ajuster la hauteur de la chaise.

Le tout fonctionne par un système d’air comprimé : en actionnant le levier, la pression à l’intérieur du cylindre pneumatique se modifie.

Le piston à l’intérieur du cylindre se place alors à l’endroit voulu : c’est ce qui permet de régler la hauteur de la chaise.

Ce système représente un grand progrès, contrairement à d’anciens systèmes de réglage de hauteur.

On pense notamment aux sièges de type tabouret de bar dont la hauteur s’ajuste avec un système de pas de vis.

Ajuster un siège avec ce système peut, dans certains cas, être assez éprouvant et peu pratique!

Par contre, l’avantage du système de pas de vis, c’est qu’il est très robuste.

À l’inverse, avec le temps, le vérin pneumatique d’une chaise de bureau peut s’abîmer.

Une détérioration peut aussi être causée par un choc, ou encore une mauvaise utilisation (par exemple si la personne qui utilise la chaise dépasse la charge maximale indiquée par le fabricant).

Plusieurs composants peuvent être affectés (par exemple, la goupille du lift peut être dégoupillée), mais le problème le plus généralement constaté, c’est que les joints peuvent devenir poreux et perdre en étanchéité : l’air sous pression à l’intérieur du vérin s’en échappe alors progressivement.

Par conséquent, il n’y a plus assez de pression pour que le piston reste à sa place, d’où le souci de la chaise qui descend.

Comment se procurer un nouveau vérin?

Verin chaise de bureau

La garantie

Premier réflexe si votre chaise descend toute seule : vérifier votre garantie!

En effet, si votre siège est sous garantie, le fabricant pourra vous fournir la précieuse pièce de rechange sans frais.

Par contre, ce ne sont pas tous les fabricants qui offrent une garantie sur la main d’œuvre.

Si c’est le cas pour vous, ou si vous êtes hors garantie, vous devrez remplacer le vérin pneumatique vous-même.

Trouver le bon vérin à remplacer

Si vous devez vous procurer un vérin de remplacement vous-même, la priorité, c’est de savoir quel modèle choisir.

Il serait dommage de vous procurer cette pièce… et que ce ne soit pas la bonne!

En effet, il n’existe pas qu’un seul type de vérin pneumatique.

La longueur de cette pièce dépend notamment de la taille de l’utilisateur et de la hauteur du plan de travail.

Voici les quatre types les plus courants :

– Le vérin universel avec corps de 165 mm : Assez spécifique, il est réservé aux sièges proches du sol.

–  Le vérin universel avec corps de 235 mm : C’est le modèle qu’on trouve sur le plus de chaises de bureau.

–  Le vérin universel avec corps de 305 mm : On le trouve sur des sièges permettant une hauteur un peu supérieure à la moyenne.

–  Le vérin universel avec corps de 375 mm : Réservé aux sièges conçus pour un usage sur plan de travail élevé.

Il arrive dans certains cas (chaises de gamer haut de gamme, par exemple) que le vérin soit spécifique à la chaise ; il vous faudra alors vous le procurer auprès de la marque du siège.

Comment remplacer un vérin de chaise de bureau?

Bonne nouvelle : démonter un vérin n’est pas si difficile!

Il n’est pas nécessaire d’être un bricoleur confirmé.

Le matériel

Avant de procéder, il vous faudra un minimum de matériel.

Voici ce dont vous aurez besoin :

– Une couverture

– Un maillet en caoutchouc

– Une clé anglaise

– Un chiffon.

Vous avez tout cela? Alors c’est parti!

Retirer le vérin

La première étape, c’est le démontage du vérin.

– Avant tout, étalez la couverture au sol, afin de protéger celui-ci et la chaise.

– Renversez la chaise à l’horizontale sur la couverture : les accoudoirs doivent être face au sol et l’arrière du dossier sur le dessus.

– Placez le chiffon autour du tube métallique qui sort de l’assise (il s’agit en fait de l’extrémité supérieure du vérin).

Ce tube est généralement lubrifié avec de l’huile : placer le chiffon permettra une meilleure prise pour l’étape suivante.

– Serrez la clé anglaise sur le tube métallique qui sort de l’assise, au niveau du chiffon préalablement posé, et tournez vers l’extérieur pour désenclencher le vérin de l’assise.

– Vous pouvez maintenant retirer le bas du siège de l’assise en tirant dessus, tout simplement.

– Vous vous retrouvez donc avec le bas du siège, composé du piètement (c’est le nom de la partie inférieure du siège, où on trouve les roulettes), dans lequel est inséré le fameux vérin.

Il suffit maintenant de retirer le vérin du piètement.

Pour ce faire, deux choix s’offrent à vous :

– Première option :

Posez le bas de la chaise sur un surface solide et pas trop large (une brique, par exemple) qui permet au vérin d’être soutenu tandis que les roulettes ne touchent pas le sol.

Reprenez le chiffon et couvrez-en le piètement (pour ne pas l’abîmer).

Donnez quelques coups de maillet au niveau du chiffon.

– Deuxième option :

Retournez entièrement le bas du siège, couvrez le petit bout du vérin qui dépasse du piètement avec le chiffon, et tapez dessus avec le maillet.

Attention de ne pas vous mettre trop haut si vous choisissez cette option : le vérin peut abîmer franchement le sol (ou vos pieds!) s’il tombe de haut.

À l’issue de cette dernière manœuvre, le vérin devrait se désolidariser du piètement.

Installer le nouveau vérin

Cette opération est beaucoup plus rapide :

– En veillant à ce qu’il soit bien dans le bon sens (la partie la plus fine vers le haut), encastrez le vérin dans le piètement. Cela devrait se faire tout seul, c’est prévu pour!

– Puis dans un deuxième temps, insérez la partie supérieure du vérin dans le trou prévu dans l’assise.

– Pour finaliser l’assemblage, il vous suffit de vous asseoir, voire de sautiller un peu sur votre chaise : cela permettra au vérin de bien se mettre en place.

Vous en avez terminé, félicitations!

Des solutions de bricolage

Racheter un vérin pneumatique peut représenter une certaine dépense : parfois, cela revient même plus cher que ce que vous avez dépensé pour la chaise de bureau elle-même!

Si vous ne souhaitez pas effectuer cet achat, il existe quelques méthodes DIY qui pourraient vous convenir.

Notez cependant que ces méthodes présentent les trois mêmes limites :

– Vous ne pourrez plus changer la hauteur du siège.

– Ce sont des solutions temporaires qui ne réparent pas la source du problème.

– Ces solutions pourraient ne pas fonctionner pour les personnes d’un certain poids.

Une fausse bonne idée

Avant tout, citons une méthode qu’on trouve parfois dans des tutoriels mais qui est surtout à ne PAS faire : percer le vérin pour ajouter un boulon ou autre goupille qui fera un effet de « cale »!

Si cette idée semble intéressante sur le papier, elle devient beaucoup moins attrayante lorsqu’on se souvient que le vérin n’est pas juste un tuyau en acier, mais qu’il contient du gaz sous pression!

Il s’agit donc d’une idée très dangereuse à éviter à tout prix.

Voici donc ci-dessous d’autres méthodes qui ont fait leurs preuves et qui devraient vous permettre de régler votre problème.

Utiliser un collier de serrage

Un collier de serrage se trouve facilement en magasin de bricolage.

Voici la méthode à utiliser :

– Réglez la chaise à la hauteur souhaitée.

Pour les étapes suivantes, si votre chaise descend même quand personne n’est assis dessus, travaillez avec la chaise à l’horizontale.

– Nettoyez le lubrifiant sur la partie métallique visible du vérin (sous l’assise).

– Recouvrez cette même partie par des bandes de caoutchouc ou du tape d’électricien : cela assurera une meilleure adhérence au collier de serrage.

– Déserrez la vis du collier de serrage et placez le tout en haut de la partie métallique du vérin et juste en-dessous de l’assise.

– Serrez le collier de serrage et vissez-le fermement.

Et le tour est joué!

Le collier de serrage empêchera ainsi l’assise de descendre.

Utiliser un tuyau en PVC

– Avant tout, déterminez le diamètre dont vous avez besoin.

Le tuyau en PVC que vous allez vous procurer doit être assez large pour pouvoir s’enrouler autour de la partie métallique supérieure du vérin, mais son diamètre ne doit pas dépasser celui de la partie de l’assise où le vérin s’insère.

– Comme pour la méthode avec le collier de serrage, déterminez également la hauteur optimale à laquelle vous souhaitez bloquer le siège et laissez-le à ce réglage.

– Une fois votre tuyau en PVC acheté, sciez-le à une longueur correspondant à la taille de la partie métallique supérieure visible du vérin.

– Pour installer le tuyau, vous avez deux choix :

– Soit détacher préalablement le bas du siège (voir la méthode ci-dessus pour « Retirer le vérin ») et simplement placer le tuyau sur la partie supérieure du vérin avant de remettre le haut du siège

– Soit scier le tuyau sur la longueur, afin de pouvoir le « clipser » sur le haut du vérin (l’avantage de cette méthode, c’est qu’elle ne nécessite pas de démonter la chaise).

Avec ce tuyau bien installé, votre chaise ne pourra, théoriquement, plus descendre.

Remplacement du vérin ou bricolage : vous avez maintenant le choix entre plusieurs solutions pour résoudre votre souci de chaise de bureau qui descend toute seule!

Si aucune de ces solutions ne vous convient, pas le choix : il faudra vous contenter de vivre à la hauteur minimum… ou changer de siège.

Dans ce dernier cas, rendez-vous sur la page de notre guide d’achat dédié aux meilleures chaises de bureau : vous y trouverez à coup sûr le bon modèle robuste qui ne vous lâchera pas de sitôt!

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire