Comment nettoyer une chaise de bureau?

par Par  
nettoyer chaise bureau

Vous aussi, vous avez fait l’acquisition d’une chaise de bureau pendant la pandémie?

Si vous ne l’avez pas encore nettoyée, il est plus que temps de vous y mettre.

En effet, afin de mieux la conserver, il est conseillé de la nettoyer correctement et régulièrement… sans compter les petits accidents du quotidien qui peuvent survenir à tout moment.

C’est là que vient la grande question : oui, mais comment nettoyer ma chaise de bureau?

Y a-t-il des méthodes particulières à appliquer, des produits conseillés, ou au contraire des produits à ne jamais utiliser?

On vous dit tout!

En résumé

  • Un bon nettoyage de chaise de bureau comprend trois étapes :
  • – Dépoussiérer : passez l’aspirateur ou le plumeau sur la chaise.
  • – Nettoyer : frottez doucement, en isolant les parties à ne pas nettoyer.
  • – Sécher : laissez sécher la chaise et repassez un coup d’aspirateur.

Le produit à utiliser lors de la phase de nettoyage dépend du matériau.

À part pour le cuir véritable, qui nécessite un produit dédié, un nettoyage régulier peut s’effectuer avec un mélange eau / savon à vaisselle.

Pour les taches plus graves, des détachants spécifiques existent pour chaque matière.

Notez également qu’il existe des produits protecteurs qui offriront une meilleure imperméabilité à votre chaise.

 

La méthode de nettoyage standard

Le meilleur moment pour effectuer le nettoyage d’une chaise de bureau, c’est en fin de journée.

En effet, nettoyage implique séchage… et personne ne veut passer une journée de travail assis sur une chaise humide!

Voici quelques étapes que l’on retrouve dans le procédé de nettoyage de la plupart des chaises de bureau.

 

1. Dépoussiérer

Avant de vous précipiter pour nettoyer, le bon réflexe, c’est de dépoussiérer!

En effet, en cas de chaise poussiéreuse (même si ce n’est pas forcément visible à l’œil nu, surtout avec certains coloris), les taches risquent de s’incruster.

Le mieux, c’est de passer un petit coup d’aspirateur.

Dans l’idéal, utilisez la brosse à meubles – la plupart des aspirateurs sont dotés de cet accessoire.

Profitez-en également pour passer dans les recoins de la chaise.

Sur certaines chaises, certains de ces recoins sont inaccessibles pour la brosse de l’aspirateur ; dans ce cas-là vous pouvez recourir à un plumeau standard ou un plumeau à lingettes dépoussiérantes de type Swiffer, par exemple.

 

2. Nettoyer

nettoyer chaise bureau

Une fois la chaise dépoussiérée, vous pouvez passer au nettoyage… « proprement dit »!

Un petit mot avant de commencer : quel que soit la matière de votre chaise, une règle d’or est à respecter : ne pas frotter fort!

Vous devrez en effet nettoyer très doucement : dans le cas contraire, vous risquez d’abîmer le revêtement de votre chaise.

D’autre part, il faut éviter que les liquides que vous utilisez lors du nettoyage se trouvent en contact avec les autres parties de la chaise.

La bonne méthode, c’est alors d’isoler les parties qui ne sont pas à nettoyer avec une bâche improvisée et fixée avec un adhésif qui se retire facilement, de type tape de peinture (l’usage du film plastique peut aussi être efficace… mais peu écologique!).

Ce n’est pas toujours évident, notamment avec certaines chaises ergonomiques qui présentent une conception avec de nombreux recoins, mais faites au mieux.

Pas besoin de sortir le tournevis pour tout démonter!

Si jamais ces parties se trouvaient tout de même en contact avec un produit ou de l’eau, il vous suffit de les sécher immédiatement et précautionneusement afin qu’elles ne subissent pas de « dommage collatéral »!

 

3. Sécher

Une fois le nettoyage effectué, laissez la chaise sécher, si possible à l’air libre.

Puis, une fois qu’elle est sèche, n’hésitez pas à repasser un coup d’aspirateur, avec la brosse, pour enlever les particules de saletés restantes.

Ci-dessous, nous vous indiquons les méthodes de nettoyage spécifiques les plus courantes selon les matières traitées.

Cependant, consultez impérativement le manuel du fabricant, ou l’étiquette d’entretien fournie avec votre chaise, avant de vous lancer, afin de vérifier si certains détergents sont interdits pour le nettoyage et pourraient détériorer le revêtement.

 

Appliquer la bonne technique de nettoyage selon le type de chaise

nettoyer chaise bureau

1. Nettoyer les parties en plastique et les chaises en plastique

Quand vous nettoyez votre chaise, profitez-en pour vous occuper des parties en plastique qui peuvent se salir facilement, comme les accoudoirs, le repose-pieds, ou les recoins, qui peuvent également être très sales.

Pour procéder à ce nettoyage, utilisez de l’eau chaude avec une petite quantité de savon à vaisselle.

Pour les chaises de bureau tout en plastique, suivez la même méthode.

Ces chaises ne sont généralement pas les plus confortables, par contre elles présentent l’avantage d’être très faciles à nettoyer.

Notez que le plastique une des seules matières qui vous permet de frotter un peu sur les taches les plus tenaces, étant donné la résistance du matériau.

 

2. Nettoyer une chaise de bureau en tissu

Sur certaines chaises, les housses (du dossier et de l’assise) sont amovibles, ce qui vous permet de les laver séparément, parfois à la machine.

On ne peut pas faire plus pratique!

Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

En plus, il peut arriver qu’une chaise peu entretenue ou avec un tissu de moins bonne qualité se salisse plus, et / ou plus vite au fil du temps.

Pas de panique!

Selon le type de chaise, plusieurs solutions de nettoyage existent, notamment des détachants conçus pour cette tâche.

Pour utiliser ceux-ci, il faut pulvériser le produit de manière uniforme sur la chaise puis insister sur les salissures les plus importantes.

Puis, laissez le produit agir quelques minutes (selon la gravité des tâches et le produit, cela peut aller de quelques minutes à une demi-heure, voire 1 heure dans certains cas).

Si vous n’avez pas de produit, créez un mélange à base d’eau tiède additionnée d’une petite quantité de savon à vaisselle et tamponnez la tache à l’aide d’un chiffon imbibé de ce produit de nettoyage improvisé.

Dans les deux cas, rincez avec un autre chiffon humide après que le produit a eu le temps d’agir.

Vous devrez ensuite essuyer avec un chiffon humide, si possible un chiffon absorbant (pas trop trempé!) afin d’enlever le produit détachant.

Attention, certains rembourrages ne supportent pas les liquides, il vous faudra alors utiliser un nettoyant à sec, qu’il faudra généralement utiliser directement sur un chiffon sec, et ne pas pulvériser sur la matière elle-même.

 

3. Nettoyer une chaise de bureau en mailles

nettoyer chaise bureau

Le processus est semblable à celui qu’on utilise pour une chaise en tissu.

La différence, c’est que l’eau ou le produit peut très facilement passer entre les mailles donc on se contentera du nettoyage au chiffon, avec le mélange eau + vaisselle, en veillant de ne pas mettre trop d’eau.

 

4. Nettoyer une chaise de bureau en cuir

Vous avez un fauteuil de bureau en cuir?

Sachez que le cuir est différent du tissu.

Tout d’abord, comme le cuir est un matériau qui nécessite d’être entretenu régulièrement avec des produits dédiés, optez pour un revitalisant notamment qui lui permet de ne pas s’assécher et de préserver une bonne durée de vie.

En effet, si cet entretien n’est pas effectué, le cuir risque de se craqueler au fil du temps.

Mais l’avantage, c’est que si cet entretien est effectué correctement, votre fauteuil en cuir sera bien résistant aux taches.

Si quelques-unes devaient tout de même survenir, l’idéal est d’utiliser un produit nettoyant de type mousse.

Placez ce produit sur un chiffon propre et sec et ajoutez un petit peu d’eau chaude, puis nettoyez la chaise.

Attention cependant, le cuir n’aime généralement pas les produits chimiques, alors vérifiez bien que le produit utilisé est compatible avec cette matière.

5. Nettoyer une chaise de bureau en similicuir

Les revêtements des fauteuils de bureau peuvent parfois être en similicuir.

La matière utilisée, artificielle, est en général moins résistante que le cuir, même si on trouve désormais des modèles certifiés vegan qui bénéficient d’un revêtement de grande qualité.

Parce que le similicuir peut être fragile, de nombreux produits chimiques sont déconseillés pour le nettoyage.

En plus, en général, le similicuir est sensible à la friction et à l’humidité alors procédez avec beaucoup de précaution lors du nettoyage.

Autant que possible, on préférera procéder avec simplement un chiffon doux.

Pour les taches tenaces, on optera pour le mélange eau / liquide vaisselle et rinçage avec un chiffon doux.

 

Quoi faire en cas d’accident

Un entretien régulier, c’est bien, mais que faire en cas d’accident, avec un liquide par exemple (qui n’a jamais renversé de café sur sa chaise de bureau…)?

  • Dans ce cas, intervenez sans tarder.
    • Appliquez d’abord un chiffon propre et sec (ou papier absorbant) afin d’absorber le plus gros de la tâche.
    • Puis, appliquez nos consignes de nettoyage décrites ci-dessus!

 

Pour aller plus loin (ou « mieux vaut prévenir que guérir »)

Votre chaise est salissante et vous en avez assez de la nettoyer souvent?

Sachez qu’il existe dans le commerce des produits qui ne sont pas nettoyants, mais protecteurs : ils peuvent ainsi offrir une bonne imperméabilisation et une meilleure protection contre les taches futures.

Il existe des produits de ce type pour chaque revêtement.

Après un nettoyage réussi, n’hésitez pas à appliquer ce produit afin que votre corvée de nettoyage soit simplifiée à l’avenir.

 

Vous avez maintenant en main toutes les informations pour bien nettoyer votre chaise et la garder propre durant de longues années!

Ces conseils vous ont-ils été utiles?

Et n’oubliez pas, si vous souhaitez acquérir une nouvelle chaise de bureau, consultez notre article  sur comment bien choisir une chaise de bureau, ainsi que notre guide d’achat dédié!

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire