Chaise de bureau : tissu ou cuir, que choisir?

par Arnaud Boulin

La chaise de bureau est un incontournable lorsqu’on parle d’aménagement de l’espace de travail.

En ce qui concerne le revêtement de ces sièges, deux grandes familles existent : le tissu et le cuir.

On a tout de suite des différences qui nous viennent en tête spontanément : par exemple, la chaise de bureau en tissu destinée aux employés, versus le fauteuil en cuir où trône le directeur.

On peut également songer à la distinction vegan / non vegan, le cuir étant traditionnellement d’origine animale.

En vérité, la réalité est désormais plus nuancée et on trouve plusieurs catégories au sein même de chaque type.

Malgré ces nuances, le tissu et le cuir, quand vient le temps de choisir un siège de bureau, présentent leurs avantages et leurs inconvénients, que nous allons tâcher de vous présenter ici.

 

Les points communs

Les chaises de bureau, qu’elles soient en tissu ou en cuir, restent de la famille de mobilier de bureau.

On retrouve dans les deux cas des caractéristiques similaires :

  • accoudoirs
  • hauteur réglable
  • siège inclinable
  • assise qui pivote
  • roulettes
  • etc.

Cependant, comme nous allons le voir, le revêtement influe sur d’autres aspects de la chaise.

Les chaises en tissu

chaise de bureau en tissu

Les chaises en tissu sont les plus répandues.

Elles disposent en général d’un dossier bas, parfois avec un appuie-tête.

Elles sont plutôt légères et pratiques à utiliser.

On distingue deux grandes catégories de chaises en tissu :  les chaises traditionnelles (à housse) et les chaises en maille.

 

Les chaises en tissu traditionnelles

Ces sièges de bureau sont les plus courantes.

Le dossier et l’assise sont constitués d’un rembourrage recouvert d’une housse en tissu.

Ces chaises offrent un bon confort dès la première fois où l’on s’assit dessus.

Elles n’ont pas besoin de se « faire » à l’usage.

Cependant, le rembourrage est destiné à se détériorer au fil du temps.

 

Les chaises en tissu maillé

Depuis plusieurs années, les chaises en mailles ont la cote.

Avec ces chaises, le dossier n’est pas constitué d’un rembourrage, mais d’un maillage de tissu.

L’assise est parfois maillée également.

Le gros avantage des chaises en maille, c’est qu’elles sont bien plus respirantes que toutes les autres.

 

Avantages des sièges de bureau en tissu :

Les chaises en tissu possèdent un revêtement synthétique ou à base de matière végétale.

C’est donc un excellent choix pour les vegans.

Le tissu permet une grande variété de coloris, mais aussi de motifs.

Il existe des chaises en tissu à tous les prix, mais elles sont en général moins chères : notamment, les chaises d’entrée de gamme sont des chaises en tissu.

Les chaises en tissu sont plutôt bien respirantes, surtout celles en maille.

 

Inconvénients des sièges de bureau en tissu :

Même si des traitements d’imperméabilisation existent, les chaises en tissu sont, à la base, assez salissantes.

Notamment, les taches liquides sont une corvée à nettoyer.

C’est un peu moins vrai pour les chaises en maille.

Le confort est destiné à se détériorer sur la durée.

Elles ont tendance à être plutôt fragiles.

 

Les chaises en cuir

chaise de bureau cuir

Le terme « cuir » a été popularisé dans le domaine de l’ameublement pour désigner des revêtements (notamment pour les chaises) qui, en vérité, peuvent être constitués de différentes matières.

 

Le « vrai » cuir

Ce matériau est constitué de peau animale qui a subi plusieurs traitements afin de pouvoir être utilisée en maroquinerie.

On trouve plusieurs qualités, selon la partie de la feuille de cuir utilisée.

La partie extérieure, de qualité supérieure, est appelée « pleine fleur » ou « fleur corrigée ».

Les objets confectionnés à partir des couches inférieures portent la mention « cuir véritable » et peuvent être de qualité variable.

Il peut même s’agir parfois de cuir reconstitué.

 

Le similicuir

Aussi appelée « faux cuir », cette matière ressemble beaucoup au cuir à première vue.

Il ne s’agit pas que d’une seule matière : plusieurs sortes de similicuir existent.

Dans le domaine des chaises de bureau, le similicuir le plus communément utilisé est le cuir PU.

Il s’agit en réalité de polyuréthane (d’où l’abréviation « PU ») déposé sur une couche de textile.

Le cuir PU présente des avantages par rapport à d’autres similicuirs : il est notamment non-toxique, plus souple, et présente plusieurs caractéristiques communes avec le cuir.

La surface du cuir PU est lisse là où le cuir présente de minuscules pores : c’est un moyen de les distinguer.

Il existe également des similicuirs faits à base de végétaux, mais ils sont plus rares.

 

Avantages des sièges de bureau en cuir :

Le cuir garde encore aujourd’hui un critère d’élégance.

Généralement, une chaise de bureau en cuir sera plus volontiers appelée « fauteuil de bureau ».

Dans les locaux d’une compagnie, ce type de siège est d’ailleurs généralement réservé aux cadres supérieurs ou aux directeurs.

En bref, un fauteuil en cuir, ça en impose!

Que ce soit le cuir PU ou le cuir véritable, il s’agit d’une matière qui offre une bonne imperméabilité et qui se nettoie très bien.

Un cuir bien entretenu peut durer très longtemps.

Avec l’usage, le cuir s’adapte à la morphologie de l’utilisateur, ce qui offre un confort supérieur.

 

Inconvénients des sièges de bureau en cuir :

Le cuir a tendance à être sensible aux variations de température : il sera chaud (voire brûlant) si l’environnement est chaud, et froid si l’environnement est froid.

C’est surtout désagréable pour le contact avec la peau nue (ce qui peut arriver en particulier avec les hauts à manches courtes ou à dos nu, les shorts, les jupes, etc.).

Notez cependant que certains similicuirs sont conçus de sorte à diminuer cet effet.

Le cuir naturel a besoin d’être entretenu : pas seulement nettoyé, mais nourri, sinon il va finir par se craqueler.

Nourrir le cuir lui procure une bonne résistance, mais il faut bien avouer que cela ajoute une contrainte d’entretien supplémentaire.

Pour le cuir naturel, le choix de couleurs est très limité.

Une grande palette existe, mais plutôt dans les tons bruns.

Les cuirs synthétiques, cependant, offrent davantage de choix.

Les fauteuils en cuir ont tendance à être assez chers.

De plus, étant donné que ces sièges sont considérés comme ses sièges haut de gamme, plusieurs fonctionnalités peuvent s’ajouter… et faire gonfler la note.

 

Tissu ou cuir : la comparaison

 

Le confort :

Au niveau de l’assise et du dossier, le siège en cuir est un cran au-dessus.

Même s’il est plus ferme au premier abord, il finira par s’adapter à votre morphologie, pour un confort idéal et personnalisé.

Les sièges en tissu auront tendance à être moins fermes au premier abord et plus immédiatement confortables.

Par contre, l’assise des sièges en tissu pourra de tasser voire se détériorer avec le temps, surtout sur les modèles les moins dispendieux.

 

La respirabilité :

Le cuir naturel peut devenir très chaud ou très froid, et donner chaud à la personne assise dessus.

C’est moins le cas pour certaines chaises en similicuir, qui retiennent moins la chaleur.

À l’inverse, les chaises en tissu offrent une bien meilleure respirabilité, surtout les modèles à maille (difficile de faire plus aéré!).

 

La résistance :

Les sièges en cuir, s’ils sont bien entretenus, ont tendance à être beaucoup plus robustes sur la durée.

Les chaises en maille sont, relativement aux autres types, les plus fragiles.

 

Le nettoyage :

Enlever une tache, et notamment une tache de liquide (café, par exemple) sur un fauteuil en tissu sera une corvée (mais ce n’est pas impossible : voir notre article « Comment nettoyer une chaise de bureau »!).

Par contre, nettoyer une tache est beaucoup plus facile sur du cuir, beaucoup plus imperméable.

 

L’entretien :

Une chaise de bureau en tissu ne nécessite qu’un minimum d’entretien régulier.

En revanche, une chaise en cuir, et surtout en cuir naturel, demande d’être « nourrie » régulièrement avec des produits adaptés, afin de la préserver correctement.

 

La cause animale :

C’est devenu un critère qui peut faire choisir une chaise en tissu plutôt qu’une chaise en cuir. Cependant, il existe désormais des chaises en similicuir certifiées vegan.

Les fabricants utilisant du cuir totalement artificiel ou végétal l’indiquent très clairement, puisqu’il s’agit d’un argument de vente fort.

 

L’apparence :

Cela dépend des goûts et des couleurs, mais pour schématiser, le cuir apporte une grande élégance, tandis que le tissu apporte davantage de possibilités de personnalisation.

 

Le prix :

En général, le prix d’un siège en cuir est plus élevé (voire beaucoup plus élevé) qu’une chaise en tissu.

 

Le dossier :

Il y a des exceptions, mais les amateurs de dossiers bas devaient trouver leur bonheur avec une chaise en tissu, alors que la plupart des fauteuils en cuir disposent d’un dossier haut.

 

L’ergonomie :

Là encore, il existe des options d’ergonomie pour les sièges en tissu et en cuir, notamment pour atténuer les problèmes de dos.

Cependant, les modèles en cuir étant associés avec le haut de gamme, c’est dans cette catégorie qu’on trouve les fauteuils ergonomiques avec les options les plus poussées.

D’ailleurs, les fauteuils de type gamer, utilisés par les amateurs de jeux vidéo, et qui comportent souvent des options ergonomiques avancées, appartiennent à la catégorie des sièges en cuir.

 

L’encombrement :

Si tous les employés n’ont pas une chaise en cuir, ce n’est pas uniquement pour une question de budget.

En effet, les fauteuils en cuir sont beaucoup plus encombrants.

Cet encombrement n’est pas gênant dans un bureau séparé ou lorsqu’on travaille de la maison.

Par contre, dans un open space ou autre espace de travail commun à plusieurs employés, opter pour des chaises en tissu, plus maniables et moins encombrantes, est généralement un choix judicieux.

C’est d’autant plus vrai pour une surface limitée, ou si l’on souhaite garder une certaine liberté pour moduler l’espace de travail au fil du temps.

 

Maintenant que vous connaissez les avantages et les inconvénients du tissu et du cuir pour une chaise de bureau, n’hésitez pas à faire un tour sur notre guide d’achat des chaises de bureau pour trouver votre prochain siège!

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire