Comment bien choisir ma chaise de bureau?

par Arnaud Boulin

Avec la pandémie et la popularisation du télétravail, de nombreuses personnes ont dû se créer un espace de travail à la maison.
Lorsqu’on se lance dans ce projet, un certain investissement s’impose dans du mobilier de bureau bien adapté pour travailler dans des bonnes conditions.

Et dans ces dépenses, la chaise de bureau est un indispensable.

En effet, passer de longues journées de travail à un bureau en position assise avec un siège mal adapté peut entraîner plusieurs désagréments, et en premier lieu une variété de maux de dos!

Mais comment faire pour choisir convenablement la meilleure chaise de bureau?

Voici quelques conseils qui vont vous être bien utiles!

Chaise de bureau

La taille

En général, les chaises de bureaux cherchent à convenir au plus grand nombre possible de physionomies.

Mais il y a tout de même des limites, et généralement les chaises seront plutôt adaptées à un type précis de gabarit.

Loin d’être secondaire, ce critère est très important, puisqu’une très bonne chaise de bureau sur le papier pourrait ne pas vous convenir du tout si elle se révèle trop petite ou trop grande pour vous.

On peut prendre ici en compte 4 critères :

  • La hauteur du siège :

C’est le premier critère.

La plupart des chaises de bureau comportent ce réglage.

L’idéal est de trouver une position qui permet que vos genoux fassent un angle droit lorsque vous avez les pieds bien à plat au sol.

  • Le poids supporté :

L’assise d’une chaise de bureau n’est prévue que pour supporter un certain poids.

C’est également le cas pour le dossier.

En choisissant une chaise pour laquelle vous dépassez le poids recommandé, vous risquez non seulement d’être mal assis, mais aussi de briser certains éléments.

Mais même sans cela, on vous conseille de prendre une chaise qui supporte un poids bien supérieur au vôtre : ce sera garanti généralement une meilleure durabilité.

  • La largeur du dossier :

Des personnes imposantes pourront se sentir à l’étroit avec un dossier pas assez large, tandis qu’un dossier trop large pourra incommoder des personnes menues, notamment parce que dans ce cas-là les accoudoirs seront trop espacés.

  • La hauteur du dossier :

Le dossier n’a pas nécessairement besoin d’être très haut, cependant les personnes très grandes pourront être incommodées par un dossier peu élevé qui s’arrête trop bas dans le dos.

Les bons fabricants indiquent habituellement la fourchette de tailles suggérée pour profiter au mieux de la chaise.

Les accoudoirs

Aussi appelés appui-bras, les accoudoirs sont un élément non négligeable d’une chaise de bureau.

Ils peuvent être fixes ou réglables.

S’ils sont fixes, assurez-vous qu’ils arriveront à la bonne hauteur : dans l’idéal, vos avant-bras doivent être dans l’alignement de la surface de votre bureau.

De plus, il existe plusieurs sortes d’accoudoirs réglables : certains peuvent seulement être ajustés en hauteur, tandis que plus on se dirige vers le haut de gamme, plus on trouve des ajustements élaborés, allant jusqu’aux accoudoirs 4D.

Ceux-ci sont le top des accoudoirs réglables puisqu’ils peuvent être ajustés en hauteur, mais aussi en profondeur et sur les côtés, et ils peuvent également pivoter afin de vous procurer un angle parfaitement ajusté à votre morphologie.

La mobilité des accoudoirs a un impact certain sur le prix.

La compatibilité avec le bureau

Cela peut paraître anodin, mais parfois les bénéfices d’un bon siège de bureau peuvent être gâchés si celui-ci n’est pas bien compatible avec votre poste de travail!

Le principal critère, c’est la hauteur du plan de travail (la surface du bureau).

En effet, dans l’idéal, pour une bonne posture, ces deux points, qu’on a évoqués, sont importants :

– vos coudes sont à angle droit et les accoudoirs sont dans le prolongement du plan de travail

– vos genoux forment un angle droit lorsque vos pieds sont à plat sur le sol.

Or, selon la configuration de votre bureau, ces critères peuvent être plus difficiles à respecter, surtout si la chaise que vous choisissez ne dispose pas de beaucoup de réglages.

Un conseil : prenez des mesures de votre bureau avant l’achat!

Chaise de bureau

Les différents types de chaises de bureau

À la base, une chaise de bureau est constituée d’une assise et d’un dossier, tous deux avec un rembourrage dans une gaine.

Désormais, sur beaucoup de modèles, on trouve un maillage à la place du dossier rembourré.

Un tel maillage a le grand avantage d’offrir un bon soutien tout en étant très bien aéré.

Sur certains modèles, l’assise est également composée d’un maillage.

Par contre, un tel maillage est un peu plus fragile : un choc peut le déchirer et le rendre inutilisable.

L’armature peut être en plastique ou en métal ; c’est par ailleurs le cas pour certains composants de la structure.

Le métal offre généralement une meilleure durabilité.

En ce qui concerne le matériau extérieur, on trouve souvent du tissu ou de la matière synthétique, mais certains modèles offrent un revêtement en cuir.

Les chaises en cuir sont en général plus épaisses et plus imposantes.

À cause de cela, elles ont tendance à passer dans la catégorie des fauteuils de bureau.

Par contre, le cuir est une matière chaude, ce qui, pour les produits des mauvaises marques, peut être désagréable, surtout en été ou dans un espace de travail particulièrement chaud.

Les modèles plus haut de gamme intègrent des détails dans la conception qui atténuent, voire suppriment ce problème, permettant aux chaises d’être beaucoup plus respirantes.

D’autre part, on trouve de plus en plus des chaises de bureau en faux cuir.

En effet, il existe désormais des matières synthétiques procurant de nombreuses qualités proches de celles fournies par le cuir, permettant à certains modèles de se présenter comme des produits végans.

Le confort : penser au long terme!

On pourrait penser ce critère simple : prendre la chaise d’emblée la plus confortable!

La réalité est plus complexe.

En effet, une chaise de mauvaise qualité peut être très confortable à la première utilisation, mais une assise molle peut se dégrader rapidement pour, finalement, devenir réellement inconfortable, voire inutilisable.

À l’inverse, une chaise de bonne qualité peut paraître vraiment ferme au premier usage, pourtant elle pourra s’adapter à votre morphologie au bout de quelques jours, vous procurant alors un confort excellent et durable.

C’est notamment le cas pour certaines chaises ergonomiques en cuir.

Notez également que le rembourrage aura tendance à être meilleur sur les produits plus haut de gamme, certaines marques proposant par exemple de la mousse à mémoire de forme.

L’ergonomie

Le facteur de l’ergonomie a pris de l’ampleur année après année jusqu’à devenir un élément indispensable dans la conception d’une chaise de bureau.

De fait, on trouve désormais de nombreuses chaises de bureau ergonomiques.

On trouve certaines fonctionnalités supplémentaires sur ces modèles, notamment :

  • Un support lombaire, réglable ou non, utilise pour procurer un meilleur soutien pour le bas du dos
  • Une configuration du dossier de la chaise destinée à respecter la courbure naturelle de la colonne vertébrale
  • Le réglage de l’assise : de base, les assises sont droites, mais selon votre morphologie, il peut être nécessaire d’ajuster l’inclinaison de l’assise, selon un angle mieux adapté.
  • Le réglage de l’inclinaison du dossier.

Choisir un siège de bureau qui offre de belles qualités ergonomiques améliora nettement votre bien-être, non seulement dans votre espace de travail, mais aussi sur le long terme, puisque cela permet d’éviter certaines pathologies qui peuvent survenir lorsqu’on ne respecte pas une bonne position.
En effet, ces chaises vous aident également à acquérir une bonne posture.

Les roulettes

  • La plupart des chaises de bureau comportent des roulettes pour plus facilement se lever et se rasseoir.
  • Notez qu’il existe des roues dures adaptées aux sols mous (tapis, moquette…) ou des roues molles adaptées aux sols durs (plancher de bois franc par exemple).

C’est un critère important pour ne pas abîmer votre sol et pouvoir rouler sans gêne!

Les extras

Certaines chaises de bureau proposent certains éléments additionnels.

Selon vos préférences, cela peut apporter un plus, ou bien vous sembler tout à fait accessoire.

Parmi ces éléments, citons notamment l’appui-tête ou encore les repose-pieds.

Chaise de bureau

Le prix

Bien sûr, le prix n’est pas un facteur négligeable.

Nous avons couvert ici de nombreux facteurs pouvant jouer dans le prix d’un modèle de chaise de bureau.

Comparez pour voir si la chaise que vous souhaitez répond à ces critères!

Essayez!

Un conseil : autant que possible, essayez votre chaise avant l’achat!

Cela vous permettra de réaliser si ses différentes caractéristiques vous conviennent… et dans le cas où vous êtes bien installé dessus, tout simplement.

Comme essayer n’est pas toujours possible, plusieurs fabricants proposent une garantie satisfaction de plusieurs jours qui vous permet de retourner le produit lorsqu’il ne vous convient pas.

Nous espérons que ces conseils vous permettront de faire le bon choix pour trouver le siège de bureau le mieux adapté pour vous!

Et pour connaître les meilleurs modèles du moment, consultez notre guide d’achat : La meilleure chaise d’ordinateur au Canada.

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire