Comment se faire un gym dans son garage ?

par
Gym

Que ce soit l’hiver du Québec, les obligations de famille et horaires de travail, et en plus aujourd’hui les contraintes et inconvénients liés à la pandémie, nous avons tous beaucoup d’excuses pour ne pas aller au gym plusieurs fois par semaine, voir même ne pas y aller du tout.

Pourtant, l’activité physique régulière est une nécessité absolue pour le maintien de notre santé physique, mais aussi mentale, et notre bien-être de tous les jours.

Vous avez de la place? Garage, sous-sol, pièce inutilisée dans la maison? Alors vous avez une solution formidable chez vous : pourquoi ne pas construire et aménager un gym dans votre garage ou votre sous-sol?

Les home gym ou garage gym sont de plus en plus populaires, et sont souvent le secret de plusieurs athlètes de crossfit, entraîneurs et professionnels du sport qui ont besoin d’une pratique intensive, donc d’une salle d’entraînement à la maison.

Et c’est aussi le secret du bonheur de beaucoup de gens comme vous et moi qui veulent simplement pouvoir prendre soin d’eux et de leur santé dans le confort de leur habitation.

Entre le temps de transport, le prix des abonnements, la flexibilité et liberté, l’accessibilité, vous réaliserez vite que l’investissement peut vite être rentabilisé, pas seulement monétairement, mais mentalement et physiquement!

Voici quelques idées et pistes de réflexions pour vous aider concevoir et construire un gym chez vous.

Gym

 

Pourquoi construire un gym dans sa maison?

Tout d’abord, rappelons quelques points motivants. S’il y a une multitude de raisons pour ne pas aller à la salle de sport en semaine ou en fin de semaine et manquer des entraînements, il y a de l’autre bord une multitude de bonnes raisons de se faire un gym dans le garage!

  • Sauver le temps de transport jusqu’à la salle
  • Économie de déplacement (transport en commun ou usure de l’auto et essence)
  • Tempête de neige? Auto en panne? Plus un problème!
  • Pouvoir faire de l’exercice tous les jours
  • Sauver de l’argent par rapport à un abonnement tous les ans en salle
  • Flexibilité d’horaire : entraînez-vous 15 min ou 2h, mais quand vous voulez!
  • Plus d’opportunités et de créneaux horaires pour s’entraîner
  • Les machines sont libres tout le temps!
  • Personne ne vient de transpirer sur votre banc
  • Personne ne vous regarde ou ne vous juge
  • Pas besoin de se changer dans un vestiaire avec du monde : de votre chambre à la salle!
  • C’est vous qui choisissez la musique, enfin!
  • C’est vous qui choisissez la déco!
  • C’est vous qui choisissez les machines et accessoires disponibles
  • C’est vous qui choisissez vos partenaires si vous voulez de la compagnie
  • Vous pouvez vous entrainer plus souvent et atteindre vos objectifs plus facilement

Bref, la liste pourrait continuer encore, mais transformer son sous-sol ou son garage en gym se révèle vite être un excellent investissement pour votre santé et votre bien être, que ce soit pour de la perte de poids, de la force et prise de masse, du cardio, de la récupération, ou simplement le plaisir de lever quelques poids et transpirer de temps en temps pour évacuer le stress!

 

Rénover pour faire un gym ?

Cette question dépend de l’endroit de votre maison et de l’état des lieux, s’il est déjà approprié ou non pour votre projet de salle de sport.

Que ce soit un sous-sol déjà aménagé, un garage collé à la maison ou une remise séparée dans le jardin, ou encore une pièce inutilisée de la maison, il vous faudra évaluer la propreté de l’endroit, la qualité de circulation de l’air, le bon état du sol et des murs.

Parfois il suffit juste d’un bon ménage pour que l’endroit soit propre pour pouvoir bien respirer, et poser un revêtement de sol en caoutchouc, ou simplement prévoir des supports en caoutchouc pour supporter le poids de certaines machines ou installations et ne pas rayer le plancher.

Il se peut que seulement les murs aient besoin d’une remise à neuf, que ce soit pour boucher des trous ou pour repeindre la pièce à la couleur de votre choix, pour votre salle de gym personnalisée!

Gym

 

Commencer par le sol et le revêtement

Que ce soit dans un garage, dans une pièce à l’étage de la maison ou dans le sous-sol, il est primordial d’avoir un revêtement approprié à une salle de gym.

Tout d’abord il faut que le plancher, si par exemple vous êtes à l’étage, soit assez solide pour supporter par exemple une machine assez lourde comme un vélo elliptique, un tapis roulant, ou encore une étagère remplie d’une collection d’haltères allant de 15 à 125 livres.

Ensuite, il vous faut évaluer si vous voulez poser ou non un revêtement.

Le revêtement de sol d’une salle de gym est souvent un revêtement en dalles de caoutchouc, une surface non seulement agréable par sa souplesse lorsqu’on fait par exemple des exercices au sol, mais aussi utile par sa flexibilité pour encaisser la chute d’un haltère par exemple.

Les revêtements en caoutchouc sont donc une excellente option pour couvrir au moins une partie de la pièce, celle avec des machines et des poids, et sont souvent facile à installer, et même à découper pour ajuster aux dimensions de votre pièce.

Gym

 

La ventilation et aération de votre salle

Un point important de toute salle de sport ou salle de musculation où l’on bouge et transpire: une bonne ventilation, pour pouvoir bien respirer et aérer la pièce.

Idéalement il est recommandé d’avoir un gym avec des fenêtres pour pouvoir aérer, sinon d’assurer la ventilation avec un air climatisé, également pour chauffer l’hiver et rafraichir la pièce l’été.

Humidité : attention à l’humidité dans les garages ou sous-sol par exemple. Beaucoup d’équipements et machines de musculation pourraient être abimées par un environnement trop humide, en plus de votre inconfort. Il est donc important de bien isoler la pièce si nécessaire, assurer la bonne circulation d’air,  et parfois s’équiper d’un déshumidificateur.

Les murs : miroirs et fixations

Les murs de votre salle de gym doivent idéalement être dégagés.

Premièrement pour la clarté et la lumière, notamment installer des miroirs, qui aident non seulement à agrandir la pièce, augmenter la luminosité, mais aussi à vérifier vos mouvements et positions lors d’exercices.

Deuxièmement, il faut penser au rangement de l’équipement. Que ce soit les haltères, les kettlebells, les élastiques de musculation ou une corde à sauter, il faut penser à pouvoir ranger les accessoires, et les accrocher au mur, ce qui vous sauvera une place précieuse et dégagera l’endroit.

Isolation : Rester aux frais l’été, et garder un minimum de chaleur pour s’entraîner en petite tenue l’hiver : selon l’endroit, notamment certains vieux sous-sols ou garages, une isolation des murs peut parfois être nécessaire pour la qualité de l’air et de la température.

Comment répartir l’espace ?

Tout dépend de vos objectifs, de votre budget et vos programmes d’entraînement, mais une salle de gym classique est souvent divisée en trois parties.

1 – Le coin cardio : C’est l’endroit où vous mettrez une ou plusieurs machines, soit un vélo stationnaire, un tapis roulant ou un rameur, ou les trois selon votre place et votre budget.

2 – le coin musculation : C’est l’endroit où vous allez emménager une station le travail avec des poids, que ce soit avec une ou plusieurs machines, ou avec un banc et une structure pour les barres et disques ajustables de poids.

3 – le coin étirements : C’est l’endroit où vous placerez un tapis de sol ou un tapis de yoga, un ballon suisse ou ballon d’exercice, pour tous les exercices d’étirements, ou le travail avec les poids libres.

La division de plusieurs sections peut aider à une salle de sport plus rangée, en évitant d’avoir des accessoires partout, et aussi à en faire un endroit plus agréable en étant mieux structuré.

Gym

Alors, verdict sur le home gym ?

Évidemment, tout dépend de votre habitation et de l’espace à votre disposition. Les investissements nécessaires à l’aménagement d’un gym maison seront différents si vous avez de la rénovation à faire ou non.

Si c’est un vieux garage ou une pièce vide d’une maison toute neuve, si vous avez l’isolation des murs ou le plancher à refaire, ou si un simple ménage et un coup de peinture seront suffisants, en ajoutant un tapis ou revêtement de sol en caoutchouc.

Mais dans tous les cas, et dans tous les budgets, avoir son propre gym dans sa maison, aménagé et décoré à son goût, c’est un investissent de temps et d’argent qui sera vite rentabilisé par rapport aux salles de gym publiques, non seulement monétairement, mais aussi physiquement et mentalement.

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire