L’autocuiseur est un système de cuisson sous haute pression, qui permet de cuire les aliments très rapidement.

À l’instar de sa cousine la cocotte-minute (dont le terme fut breveté en 1953 par la compagnie SEB), l’autocuiseur, presto, Instant Pot ou encore multicuiseur revient en force et séduit autant les familles nombreuses, que les personnes prises par le temps.

Mais qu’est-ce qui explique ce retour en force de cet ustensile de cuisine, que l’on pensait réserver à nos grand-mères, et qui autrefois nous faisait peur par la pression sifflante qui s’échappait du couvercle ?

La cuisson à l’autocuiseur vous tente, mais hésitez encore entre acquérir cet appareil, ou une simple cocotte-minute ?

Dans cet article, on vous explique pourquoi l’autocuiseur est l’appareil électroménager qu’il vous faut absolument dans votre cuisine, et les 8 raisons de se tourner vers ce mode de cuisson au quotidien.

Autocuiseur

D’abord, qu’est-ce qu’un autocuiseur ?

Un autocuiseur est un ustensile de cuisine composé d’une base en inox, d’une cuve amovible le plus souvent en aluminium, ainsi qu’un couvercle avec poignée à une seule main.

On distingue ensuite d’autres pièces servant à assurer la bonne évacuation de la vapeur, afin d’éviter un trop-plein de pression.

On observe donc en plus la valve de dépressurisation, la soupape de sécurité, le système d’ouverture et de fermeture.

Pour les modèles électriques (dont nous allons principalement parler dans cet article), vous disposez également parfois d’un écran LCD pour régler les différentes fonctions de cuisson et afficher la minuterie, ainsi que les boutons de préréglages.

Avec un autocuiseur, la cuisson des aliments se fait très rapidement.

En effet, cet appareil de cuisson est hermétique et permet d’atteindre une température très haute, plus que celle d’une ébullition normale et ce, grâce à la vapeur sous pression.

C’est donc grâce à ce dépassement de température que la cuisson est beaucoup plus rapide.

Pour cuire à l’autocuiseur, on distingue plusieurs grandes étapes, et ce, indifféremment des modèles :

  • Mettre les aliments dans le fond de la cuve ou dans le panier vapeur ;
  • Ajouter l’eau froide (selon la préparation, la quantité varie) ;
  • Fermer le couvercle et selon le type d’autocuiseur (électrique ou non), mettre la soupape (couvercle) ou programmer le mode de cuisson et la minuterie ;
  • Les aliments et l’eau dans le récipient commencent à bouillir avec l’effet de la chaleur et la vapeur se forme ;
  • La pression augmente grâce au système hermétique, et fait monter la température à plus de 118°C ;
  • La valve de dépressurisation (ou le régulateur de pression) ajuste la température de cuisson, en évacuant le surplus de chaleur ;
  • La cuisson peut enfin commencer !

Autocuiseur

Comme vous l’aurez compris, un certain temps de préparation est nécessaire afin que l’autocuiseur ne se mette réellement à cuire les aliments.

Il faut d’abord que l’eau chauffe, arrive à son point d’ébullition et produise de la vapeur, laquelle va ensuite permettre la cuisson rapide des ingrédients.

La bonne nouvelle, c’est que n’avez à vous occuper de rien !

1)  Les économies réalisées grâce à l’utilisation d’un autocuiseur

Avec l’autocuiseur, même les morceaux de viande les plus coriaces et difficiles à cuire deviennent délicieux et fondants à souhait.

Pourquoi ? En subissant une température très chaude, le collagène, cette matière élastique contenue dans les fibres de la viande, se met à fondre et se transforme en gélatine.

La cuisson devient alors très tendre, et la viande fond dans la bouche.

Avec un autocuiseur, il est donc inutile de chercher à tout prix de cuisiner des morceaux de viande nobles et dispendieux.

Qu’importe les morceaux choisis (coupes de viandes coriaces, bon marché comme les cubes à ragoût et les rôtis d’épaule ou de palette), votre préparation sera savoureuse et sans gâchis !

Le gros avantage de la cuisson à l’autocuiseur, c’est aussi une réelle économie d’énergie, d’environ 50%.

En effet, même si l’appareil est électrique, la cuisson est tellement rapide avec la pression, que votre consommation énergétique se voit nettement réduite.

2)  Un ustensile de cuisine sécuritaire

En plus de vous faire réaliser de belles économies d’énergie et d’argent, le multicuiseur est un appareil très sécuritaire qui a beaucoup évolué au fil du temps.

Fini la peur de voir le couvercle exploser avec un trop-plein de pression, les produits sont désormais tous ultra sécurisés, avec notamment plusieurs systèmes de verrouillage qui évitent la surpression (une soupape de sécurité en plus de la soupape qui régularise la pression), ainsi qu’une sécurité qui empêche toute ouverture du couvercle tant que la pression ne s’est pas totalement dispersée.

Toutefois, chaque modèle comporte ses spécificités, il est donc important de bien regarder la notice d’utilisation au moment de l’achat.

Autocuiseur

3)  Une cuisson rapide

Comme la température d’ébullition de l’eau dans l’autocuiseur est plus élevée qu’à une pression normale, les aliments cuisent beaucoup plus rapidement.

Par exemple, on compte une cuisson d’environ 12 minutes pour un ragoût, environ 15 minutes pour un poulet entier, 4 minutes pour des poitrines de poulet, des pommes de terre fondantes à souhait cuites entre 10 à 15 minutes…

Même les légumes les plus récalcitrants comme les betteraves, courges et légumineuses, qui prennent normalement de 1 h 30 à 3 heures à cuire, s’attendrissent en moins de 30 minutes dans un cuiseur sous pression de 103 Kpa.

À ce rythme, vous ne voudrez plus vous embêter avec une cuisson traditionnelle au four ou à la poêle.

4)  Un appareil polyvalent et qui conserve les qualités nutritives des aliments

L’avantage de l’autocuiseur, c’est qu’il intervient dans la cuisson d’une multitude d’aliments.

Viandes, poissons, fruits de mer, riz, légumes… Les possibilités sont multiples et là aussi, vous sauvez beaucoup d’argent en investissant dans un autocuiseur multifonction, le plus souvent 3 en 1.

Imaginez un peu : acquérir un appareil qui fait office de yaourtière, de cuiseur à riz, de mijoteuse, rissoleuse…. Le rêve !

Et vous pourrez même réaliser des portions individuelles de flan, porridge et gruau pour vos déjeuners.

Et ne vous y trompez pas, ce n’est pas parce que la très haute température cuit rapidement les aliments que ceux-ci perdent leur saveur et leurs bienfaits nutritifs.

Au contraire, l’autocuiseur est reconnu comme retenant bien mieux les vitamines des fruits et légumes, qu’une cuisson traditionnelle à la casserole par exemple.

Avant de vous décider sur un modèle, n’hésitez pas à consulter les différents livres de recettes qui accompagnent très souvent les autocuiseurs.

Cela vous donne un bon aperçu des possibilités offertes par l’appareil, et ainsi de faire votre choix en fonction de vos goûts.

5)  Un appareil moderne et technologique

Les différents programmes de cuisson s’activent le plus souvent via des boutons de réglage situés sur le devant de l’autocuiseur.

Si vous êtes tenté par les appareils haut de gamme et innovants, certaines marques offrent de multiples fonctionnalités qui vous facilitent la vie encore plus.

On parle d’un minuteur intégré, d’un paramétrage du temps de cuisson en fonction de la préparation que vous souhaitez réaliser, d’un écran LCD pour suivre la progression de votre cuisson, etc.

Ce ne sont pas des gadgets en tant que tels, puisqu’ils apportent un vrai plus à la gestion de vos préparations, vous offrant plus de confort et de liberté dans vos recettes.

Autocuiseur

6)  Un entretien facile

La plupart des modèles d’autocuiseurs électriques sont fabriqués en acier inoxydable, et dont la cuve amovible est soit constituée d’un revêtement antiadhésif, soit en grès ou en céramique.

Notez que le grès est ultra résistant, et le matériau qui offrira la plus grande longévité à votre autocuiseur.

Tout cela pour vous expliquer que ce type d’appareil est très facile à entretenir et à nettoyer.

Après chaque utilisation, vous pouvez mettre le couvercle transparent, ainsi que la cuve dans le lave-vaisselle sans problème, ou les laver à la main avec de l’eau chaude et du savon.

On s’assure toujours que la valve de dépressurisation n’est pas obstruée avant chaque cuisson.

7)  Des marques reconnues

Investir dans une marque reconnue pour votre autocuiseur, c’est un vrai gain de temps, et la garantie de bénéficier dans un service client fiable et aux petits soins en cas de quelconque réclamation.

Il est toujours plus facile de contacter un fabricant bien établi, que de passer par des sites marchands étrangers proposant des produits bon marché, mais peu fiables.

Avec un autocuiseur, mieux vaut être regardant sur la qualité des matériaux pour éviter toute mauvaise surprise !

Parmi les meilleurs autocuiseurs, on peut citer le modèle Seb Clipso minut, le Cookeo de Moulinex, l’Instant Pot disponibles en plusieurs capacités, ou encore celui de chez Tefal.

Avec ces mastodontes de l’électroménager, vous êtes sûr de vous offrir le top du top en termes de rapport qualité/prix.

Certes, certains modèles sont plutôt onéreux, mais au regard des nombreuses économies réalisées, aussi bien énergétiques que financières, vous vous y retrouvez !

8)  Une cuisson plus rapide qu’à la mijoteuse

Une mijoteuse fonctionne à l’inverse d’un auto­cuiseur.

Elle offre une cuisson lente à basse température, ce qui permet aux aliments de cuire tout doucement, pendant des heures, et de décupler tous les arômes de vos préparations.

Lorsqu’elle est réglée sur faible (low), la mijoteuse atteint environ 85 °C, soit un faible mijotement.

Lorsqu’elle est réglée sur élevée (high), la température des aliments dans la mijoteuse ne dépasse jamais 100 °C.

Dans un autocuiseur, c’est l’inverse : la pression atteinte à l’intérieur de l’appareil permet de faire grimper la température d’ébullition des liquides jusqu’à 121 °C.

Ainsi, les aliments cuisent rapidement, en peu de temps.

Dans un cas comme dans l’autre, ces deux appareils offrent de vraies belles cuissons de qualité, où les qualités nutritives sont préservées.

C’est donc totalement en fonction de vos goûts personnels que vous saurez choisir l’un ou l’autre.

Ce qu’il faut retenir :

  • Un ustensile de cuisine sécuritaire, rapide dans les cuissons et qui préserve toutes les saveurs et bienfaits nutritionnels ;
  • L’autocuiseur vous permet de réaliser de belles économies, aussi bien énergétiques que financières ;
  • Un appareil polyvalent et très facile à nettoyer, on privilégie des marques reconnues et établies pour un meilleur service après-vente.

Pour aller plus loin, consultez notre guide d’achat dédié aux meilleurs modèles d’autocuiseurs au Canada !

Auteur

Ancienne journaliste et rédactrice pour divers groupes de presse, j'aime la décoration intérieure, la pâtisserie mais surtout le yoga !

Écrire Un Commentaire

Pinterest