Un plus grand désir de manger sainement et de se faire plaisir, mais beaucoup moins de temps pour la préparation des repas.

C’est le constat de notre époque, où tout doit être rapide, avec une grande qualité. C’est ainsi que l’autocuiseur électrique vient nous sauver la vie, en nous permettant de cuisiner de délicieuses recettes, en un temps de cuisson record.

Le principe de ce type d’appareil de cuisine est très simple : à la différence de la mijoteuse qui offre une cuisson lente à basse température, l’autocuiseur permet de cuire les aliments sous haute pression, à très haute température entre 30 et 40 minutes (en fonction de ce que vous souhaitez préparer), tout en préservant leurs qualités nutritives et leurs vitamines.

Vous aimeriez investir dans un autocuiseur électrique, mais vous préférez d’abord savoir comment vous servir ? Une cuisson rapide et délicieuse vous tente ?

Ici, on vous livre tout ce qu’il faut savoir sur comment se servir d’un autocuiseur électrique.

Autocuiseur_électrique

Le fonctionnement de l’autocuiseur électrique

Tout comme sa cousine la cocotte-minute (dont le terme fut breveté en 1953 par SEB), l’autocuiseur cuit les aliments sous une très haute pression, ce qui permet par exemple de cuire des pommes de terre en 5 minutes.

Il dispose lui aussi d’une valve de dépressurisation qui aide la vapeur et la pression à se disperser.

La seule différence notable avec la cocotte-minute classique réside dans l’apport de fonctionnalités technologiques.

Un autocuiseur électrique permet de paramétrer le mode de cuisson, d’avoir un minuteur intégré…

Alors que la cocotte est une cuve en inox qui possède un couvercle, et que l’on dispose sur un feu vif d’une gazinière traditionnelle.

Toutefois, on retrouve un mode d’emploi et de fonctionnement assez similaire, sur presque tous les types d’autocuiseurs :

  • Commencer par mettre les aliments dans la cuve ou dans le panier vapeur ;
  • Ajouter l’eau froide (selon la préparation, la quantité varie) ;
  • Fermer le couvercle et selon le type d’autocuiseur (électrique ou non), mettre la soupape (couvercle) ou programmer le mode de cuisson et la minuterie ;
  • Les aliments et l’eau dans le récipient commencent à bouillir avec l’effet de la chaleur et la vapeur se forme ;
  • La pression augmente grâce au système hermétique, et fait monter la température à plus de 118°C ;
  • La valve de dépressurisation (ou le régulateur de pression) ajuste la température de cuisson, en évacuant le surplus de chaleur ;
  • La cuisson peut enfin commencer !

Comme vous l’aurez compris, un certain temps de préparation est nécessaire afin que l’autocuiseur ne se mette pas réellement à cuire les aliments.

Il faut d’abord que l’eau chauffe, arrive à son point d’ébullition et produise de la vapeur, laquelle va ensuite permettre la bonne cuisson des ingrédients.

La bonne nouvelle, c’est que n’avez à vous occuper de rien !

Le grand miracle de l’autocuiseur se cache dans son concentré de technologies, qui fait tout à partir du moment où vous l’avez paramétré.

Les avantages de la cuisson par autocuiseur électrique

Pas besoin de surveillance

Avec un autocuiseur électrique, et le plus souvent, avec son minuteur intégré, vous n’avez plus à rester devant l’appareil pour contrôler la cuisson ou un trop-plein de pression.

En effet, comme il s’agit d’un appareil électrique, et que le couvercle ne peut pas s’ouvrir en état de marche, il vous est impossible de vérifier la cuisson, alors autant attendre que ce soit terminé !

De plus, lorsque la préparation est finie et que le minuteur sonne la fin de cuisson, l’autocuiseur se met généralement en mode « réchaud » afin de maintenir la nourriture à bonne température, tout en baissant la pression.

Autocuiseur électrique

Une cuisson ultra rapide

C’est là tout l’avantage d’investir dans ce type d’appareil : une cuisson rapide et efficace. Comme les aliments sont cuits sous pression, la température est beaucoup plus élevée.

On a donc un temps de cuisson bien inférieur au four traditionnel, ou à la mijoteuse.

Bien sûr, il faut toutefois prendre en compte le volume d’eau dans lequel vous souhaitez faire cuire vos aliments.

Vouloir faire une soupe ou une préparation nécessitant une grande quantité de liquide va considérablement rallonger le temps de cuisson, d’au moins 20 à 30 minutes.

En effet, il faut d’abord que le liquide puisse chauffer et atteindre la bonne température pour pouvoir bouillir, avant de réellement commencer à cuire les aliments.

Si au contraire, vous mettez la quantité d’eau minimale recommandée, la cuisson sera nettement plus rapide.

Possibilité de cuire des aliments congelés

Avec une température de cuisson très élevée, il est très facile de cuire rapidement un produit que l’on aurait oublié de décongeler la veille.

Idéal pour les imprévus de dernière minute !

Des milliers de recettes dédiées

La cuisson à l’autocuiseur, c’est aussi la possibilité de cuire presque tous les aliments que vous souhaitez : viandes, poissons, fruits de mer, légumes, préparation de yogourt…

Que vous soyez pressé ou en pleine préparation d’un dîner entre amis, l’autocuiseur sauve la vie en réduisant considérablement le temps de cuisson de vos préparations.

Devant la popularité incroyable des autocuiseurs, les fabricants n’hésitent pas à vous séduire davantage, en proposant des appareils comprenant un livre de recettes, qu’elles soient numériques sous forme d’application, ou bien en version papier.

On trouve également des dizaines de sites spécialisés, où les internautes partagent ensemble leurs centres d’intérêt pour la cuisine, ainsi que leurs bons plans.

On adore !

Les différentes options de l’autocuiseur électrique

Autocuiseur électrique

Ce qui a véritablement révolutionné la cuisine avec un autocuiseur, c’est la multitude de fonctionnalités que les modèles offrent aux consommateurs.

On parle par exemple d’une minuterie intégrée, afin de vaquer à ses occupations durant le temps de préparation, ou bien encore des boutons tactiles permettant de paramétrer le choix de cuisson, d’afficher le minuteur, etc.

On peut bénéficier aussi de différents modes par exemple rissoleuse, mijoteuse, yaourtière…

Les possibilités sont infinies, ce qui vaut d’ailleurs à cet appareil, le surnom de « multicuiseur ».

Les marques les plus connues, telles qu’Instant Pot ou Cookeo, permettent une vraie versatilité dans les méthodes de cuisson, et sont parmi les plus intelligentes du marché.

Pour en savoir plus, consultez notre guide d’achat consacré aux meilleurs modèles d’autocuiseurs au Canada, en 2021.

Conseils pour bien utiliser son autocuiseur

Un autocuiseur est un ustensile de cuisine formidable, à condition de bien s’en servir pour exploiter tout son potentiel.

Quelques règles de sécurité sont à suivre, car la forte quantité de vapeur peut être dangereuse si elle n’est pas maîtrisée :

  • S’assurer que la valve tourne correctement lors de la cuisson et qu’elle n’est pas obstruée ;
  • Éviter de remplir la cuve au maximum pour le bon fonctionnement du système de pressurisation ; cette précaution permet de préserver la qualité des aliments ;
  • Ôter la soupape de sécurité avec précaution, afin de libérer toute la pression lorsque la cuisson est terminée ;
  • Vérifier que la cocotte ne présente pas de chocs ou fissures avant de s’en servir ; la vapeur peut alors s’évacuer et provoquer des brûlures.

Autocuiseur électrique

À retenir :

  • L’autocuiseur électrique est à l’opposé de la mijoteuse : il cuit très rapidement à très haute température, occasionnée par la forte pression ;
  • Vos aliments sont cuits entre 30 et 40 minutes ;
  • Avec l’autocuiseur, vous pouvez cuire, mijoter et rissoler tous les types d’aliments, et même faire des yaourts ;
  • Les modèles actuels sont très intelligents et nécessitent très peu d’intervention de votre part ;
  • Se servir d’un autocuiseur est un jeu d’enfant, à condition de l’utiliser avec précaution, en raison de la vapeur très chaude.
Auteur

Ancienne journaliste et rédactrice pour divers groupes de presse, j'aime la décoration intérieure, la pâtisserie mais surtout le yoga !

Écrire Un Commentaire

Pinterest