Bien choisir son autocuiseur électrique : 11 choses à savoir

par Véronique Raymond

L’autocuiseur révolutionne notre manière de cuisiner.

Avec sa capacité à cuire les aliments en moins de 40 minutes, grâce à une forte pression délivrant une très haute température, fini la préparation des repas qui dure des heures.

Avec cet appareil de cuisine, vous pouvez même cuire très rapidement des aliments tout juste sortis du congélateur.

Beaucoup plus polyvalent qu’une simple cocotte-minute, c’est l’appareil qui révolutionne vos repas, que vous soyez seul ou une famille nombreuse.

Vous aimeriez investir dans un autocuiseur électrique, mais cherchez d’abord quelques conseils pour faire le bon choix ?

Dans cet article, on vous délivre 11 conseils pour bien choisir son autocuiseur électrique, au meilleur prix !

Autocuiseur

1)  Le nombre de personnes du foyer

C’est un élément important à prendre en compte : pour combien de personnes allez-vous cuisiner, et sont-ils de gros mangeurs ?

Pour les personnes seules, il n’est pas vraiment nécessaire d’investir dans un autocuiseur ultra perfectionné dont le prix sera assez élevé.

Un modèle d’entrée de gamme peut très bien suffire, si vous êtes à la recherche d’un produit basique.

En revanche, pour les familles ou les personnes dont la préoccupation principale est absolument l’anticipation et la planification des repas, un autocuiseur disposant d’une multitude de fonctions et un peu plus haut de gamme peut être la solution miracle.

Le budget sera légèrement rehaussé, mais on vous promet que cela en vaut largement la peine !

2)  Les aliments à préparer

Principal avantage d’une cuisson à l’autocuiseur : l’immense choix de cuisson de presque tous les types d’aliments.

Riz, viande, poisson, légumes, légumineuses, pâtisseries et même fabrication de yogourts, l’appareil vous permet de cuisiner en un temps record, tous les repas qui vous font envie :

  • Cuisson sous pression
  • Cuisson lente
  • Vapeur
  • Cuisson du riz
  • Mijoteuse
  • Réchauffement
  • Réduction
  • Cuisson au four
  • Grillades
  • Friture à l’air

On vous recommande de vous tourner vers une machine qui permet la cuisson des aliments qui vous font envie, pour profiter pleinement de votre achat.

Le plus simple est de regarder les livres de recettes proposés par les marques, et de faire votre choix en conséquence.

Cela vous donne une bonne idée des possibilités de la machine.

3)  Le contexte d’utilisation de l’autocuiseur

Êtes-vous à la recherche d’un autocuiseur pour une utilisation ponctuelle, ou est-ce pour vous faciliter la préparation des repas en famille ?

Sachez qu’il existe un type d’appareil spécialement fait pour répondre à vos besoins d’utilisation.

Si vous êtes une personne seule, étudiant ou bien que vous aimiez de temps en temps préparer un bon dîner rapide, sachez qu’un autocuiseur est un appareil qui prend de la place et dont l’encombrement peut parfois être un frein, surtout lorsque l’on s’en sert peu.

Si toutefois c’est un objet que vous voulez absolument acquérir, faites-vous plaisir et investissez dans un autocuiseur perfectionné qui va véritablement vous changer la vie, que ce soit en gain de temps et même d’argent !

Photographie de stock - Image

4)  Choisir une marque fiable

En choisissant une marque de qualité et fiable pour votre autocuiseur, vous êtes assuré de bénéficier d’un service à la clientèle qualifié, en plus d’une garantie d’achat indispensable pour tout ustensile intelligent de ce type.

Parmi les meilleurs autocuiseurs électriques, on parle de marques comme SEB, Tefal, Moulinex, Philips, Instant Pot, Sitram, Newcook, Bosch, ou encore Russell Hoobs.

Chacune rivalise d’innovation et d’intelligence pour amener l’autocuiseur à un niveau de praticité et de facilité d’utilisation inégalé.

Elles offrent également un vrai service après-vente, une denrée parfois rare sur certains sites marchands non vérifiés, notamment comme c’est parfois le cas sur Amazon.

Attention, lorsque vous faites l’acquisition d’un autocuiseur électrique sur un site en ligne d’une marque peu connue, même si le prix peut parfois être très attractif, la qualité ne doit absolument pas déroger.

Il s’agit d’un appareil qui peut être dangereux s’il montre des défauts de fabrication.

Ne lésinez pas sur la qualité des matériaux !

Autocuiseur

5)  La sécurité de l’autocuiseur

Avec un autocuiseur, mieux vaut investir dans des matériaux fiables.

Même s’il s’agit d’un appareil ultra sécuritaire, il émet une chaude vapeur à très haute pression.

Une mauvaise conception et des matériaux de piètre qualité peuvent potentiellement provoquer des incidents domestiques.

Pour éviter cela, on vous recommande plusieurs choses :

  • Acquérir un modèle provenant d’une marque reconnue ;
  • Privilégier un appareil dont la cuve est en inox ou acier inoxydable, quasiment indestructible ;
  • Se tenir éloigné de la vapeur, et diriger la soupape de dépressurisation dans le sens opposé à l’écran de contrôle + attendre qu’il n’y ai plus de vapeur avant d’ouvrir le couvercle ;
  • Ne pas mettre en marche l’autocuiseur s’il n’y a rien de dedans, en plus de toujours mettre la quantité de liquide minimale recommandée ;
  • À l’inverse, ne jamais remplir à ras bord votre appareil ;
  • Un système de fermeture et d’ouverture fiable, ergonomique et solide. Par exemple, l’autocuiseur Seb Clipsominut’ possède 5 systèmes de verrouillage qui assurent une cuisson sécuritaire, en plus d’un couvercle rentrant qui garde le tout bien scellé.
  • Une soupape de sécurité non obstruée, en tout temps, et qui permet une bonne évacuation de la chaleur. Vous pouvez soit opter pour une soupape qui tourne sur elle-même, soit qui dégage la vapeur de manière horizontale ou verticale, en direction des parois du couvercle ;
  • Nettoyer le joint de fermeture après chaque utilisation, à la main de préférence ;
  • Être attentif aux normes de sécurité qui encadrent l’utilisation d’appareils électriques. Pour l’Amérique du Nord, on privilégie les labels portant les certifications UL ou ULC, qui attestent de la bonne conformité et sécurité de votre autocuiseur.

Autocuiseur

6)  Le prix de l’autocuiseur

On trouve de bons modèles d’autocuiseurs aux alentours de 80$-100$, mais ne rêvez pas : les fonctionnalités sont très limitées, et un appareil d’entrée de gamme est peu polyvalent, et plutôt réservé à un usage occasionnel.

Plus on progresse en termes de prix, plus la technologie est au rendez-vous, avec des appareils multifonctions permettant des modes de cuisson variés, des programmes préréglés intelligents. Pour ce type de modèle, comptez environ 250$.

7)  La capacité

La capacité d’un autocuiseur désigne la contenance de sa cuve.

Elle est exprimée le plus souvent en Quart. Un autocuiseur 5 Qt se destine à une à deux personnes, tandis qu’un autocuiseur 6 Qt à trois à quatre personnes.

Il existe des autocuiseurs grande capacité de 8 Qt pour familles nombreuses, permettant de concocter un repas pour six ou plus.

C’est l’un des paramètres qui détermine le prix d’achat de votre appareil.

Selon vos besoins, n’hésitez pas à regarder si le modèle qui vous plaît n’est pas disponible dans une plus petite ou grande taille, cela vous évite de payer trop cher un produit qui ne remplirait pas efficacement vos exigences.

8)  La puissance

Généralement comprise entre 900 et 1 200 watts, la puissance a toute son importance dans l’acquisition d’un autocuiseur.

Le rapport puissance/qualité est un élément-clé qui détermine la rapidité de cuisson, et cette puissance doit être capable de supporter les nombreux modes de cuisson offerts par l’autocuiseur.

Autrement dit, l’appareil doit être aussi efficace à faire cuire le riz, que des pommes de terre, qu’à faire mijoter un ragoût, le tout, en un temps record. Une bonne puissance a un impact direct sur le prix, elle aussi.

9)  La polyvalence et les fonctionnalités

Ce qui différencie la traditionnelle cocotte-minute, de l’autocuiseur moderne électrique, c’est sans aucun doute sa plus grande polyvalence et ses fonctionnalités diverses, qui vous offrent un moment de cuisine simple, facile et très gourmand.

Vous bénéficiez par exemple de différents programmes de cuisson à paramétrer via l’écran LCD et les boutons tactiles, d’un minuteur intégré qui permet un temps de cuisson précis sans avoir à rester devant l’appareil, et enfin d’un éco doseur qui mesure précisément la quantité d’eau nécessaire pour chaque type d’aliment.

Ensuite, il s’agit aussi de prendre en compte les appareils que l’autocuiseur peut remplacer. Il fait généralement office de cuiseur à riz et de mijoteuse, mais peut aussi se convertir en yaourtière.

Dommage, il ne manquerait plus qu’il ne fasse friteuse pour que l’on soit comblé !

Bien entendu, le prix va augmenter en fonction de la multitude de cuissons offertes par l’autocuiseur, mais c’est tout de même mieux d’investir dans un appareil 3 en 1, pas vrai ?

Ensuite, on parle également de cuisson vapeur (certains appareils sont vendus avec un panier vapeur), à l’étouffée, par stérilisation, au bouillon, à l’eau…

N’hésitez pas à consulter le livre de recettes souvent inclus avec votre appareil, pour avoir un aperçu des multiples possibilités.

10)  La facilité d’utilisation et d’entretien

Ce que l’on recherche dans un appareil électroménager, c’est avant tout sa facilité de prise en main.

Pour cela, on privilégie les autocuiseurs dont les instructions nous paraissent claires et simplifiées, tout en jetant un œil aux commentaires d’utilisateurs sur les sites marchands.

Il faut que l’écran LCD, s’il y en a un, soit bien lumineux, clair et utile dans le paramétrage des modes de cuisson et du temps de cuisson.

De plus, on opte pour un système d’ouverture à une seule main, avec une poignée ergonomique et un bouton poussoir.

Concernant le nettoyage, les cuves des appareils sont très bien conçues, principalement amovibles et en acier ou aluminium.

Elles passent donc sans problème au lave-vaisselle, ou se lavent très facilement à la main, avec de l’eau chaude et du savon.

De plus, beaucoup d’autocuiseurs possèdent un revêtement antiadhésif qui facilite l’entretien.

Si vous disposez également de panier vapeur, louche pour le riz ou autre accessoire, ils passent aussi au lave-vaisselle.

Mijoteuse - Cuisine

11)  Le poids et les dimensions

Le but d’un autocuiseur est de remplacer un maximum d’appareils tout en allant vite.

Il faut donc le rechercher plutôt compact et léger, l’idéal étant qu’il tienne sur le comptoir de votre cuisine sans devenir envahissant.

Visez de préférence un appareil pesant entre 5 à 6 kg. Pour les mesures, à vous de les adapter à votre espace.

Il est clair que dans les petits espaces, type résidences étudiantes, la place peut vite manquer, et il ne faudrait pas que votre autocuiseur prenne une place monstre dans votre environnement.

L’autocuiseur est un formidable appareil pour équiper votre cuisine.

Rapidité du temps de cuisson, variété des préparations, accessible, facile d’utilisation…

Les avantages de cet électroménager ne sont plus à démontrer.

Vous êtes à la recherche d’un bon autocuiseur ? Celui qui vous offrira la possibilité de cuisiner en alliant rapidité, efficacité, facilité d’entretien et gourmandise ? Consultez notre guide d’achat dédié aux meilleurs autocuiseurs au Canada, en 2021.

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire