Humidificateur ou diffuseurs d’huiles essentielles : que choisir ?

par Véronique Raymond

Lorsque l’on parle de diffusion de vapeur d’eau dans une pièce, ce sont souvent l’humidificateur et le diffuseur d’huiles essentielles qui reviennent.

L’un procure une chaleur douce et une brumisation qui vous relaxe, tandis que l’autre offre une humidification de l’air et un meilleur confort.

Toutefois, ont-ils tous les deux la même fonction ? Obtient-on les mêmes résultats en utilisant un diffuseur ou un humidificateur ?

Dans cet article, nous vous expliquons les différences entre ces deux appareils ménagers, et lequel choisir en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Humidificateur ou diffuseurs d’huiles essentielles

Quelles sont les différences entre un humidificateur et un diffuseur d’huiles essentielles ?

L’humidificateur améliore l’hygrométrie de l’habitation

La mission de l’humidificateur est d’augmenter le taux d’humidité dans l’air, lorsque celui-ci est trop bas.

On l’utilise principalement en hiver, lorsque le chauffage tourne à plein régime et que l’on est plus susceptible de développer des troubles ORL (angine, rhume, bronchite), des saignements de nez en raison de muqueuses devenues trop fragiles, de l’asthme ou encore un dessèchement de la peau.

Le diffuseur d’huiles essentielles favorise les bienfaits des plantes

On connaît tous le pouvoir des essences naturelles, et de leurs bienfaits sur nos états physique et émotionnel.

Le diffuseur vaporise de la vapeur d’eau chaude, empreinte de douces notes d’huiles essentielles, dont on verse les gouttes dans un réservoir ou sur un buvard.

Si vous aimez l’aromathérapie, la diffusion d’huiles essentielles est parfaite pour vous aider à vous relaxer, en plus de renforcer votre système immunitaire, d’améliorer votre bien-être global, votre sommeil, votre digestion ainsi que vos maux de tête.

D’ailleurs, les meilleurs diffuseurs au Canada sont répertoriés dans notre guide d’achat comparatif, allez jeter un coup d’œil !

Humidificateur ou diffuseurs d’huiles essentielles

Est-ce qu’un diffuseur d’huiles peut humidifier une pièce ?

Le diffuseur nébuliseur

Parmi tous les types de diffuseurs, on souhaite vous présenter les deux principaux : le nébuliseur et le diffuseur à ultrason (ou brumisateur).

La nébulisation est la transformation d’une préparation liquide (ici, les huiles essentielles) en aérosol.

L’avantage de ce procédé est qu’il est simple d’utilisation et propose une action ciblée : les microparticules d’huiles essentielles pures arrivent efficacement dans les voies respiratoires, pour des bénéfices immédiats.

Le diffuseur nébuliseur fonctionne à froid et n’a pas besoin d’eau.

On trouve d’ailleurs de nombreux diffuseurs nomades, qui, avec leur petit gabarit, peuvent s’emmener partout : dans la salle de bain, au bureau, dans la chambre etc.

Toutefois, ce mode de diffusion à sec ne doit pas durer plus de quelques minutes, sous peine de souffrir de maux de tête.

On conseille donc un nébuliseur pour les personnes souhaitant vraiment se tourner vers l’aromathérapie, et qui ne recherchent pas forcément une meilleure humidification de leur intérieur.

Le diffuseur ultrasonique

Le diffuseur ultrasonique, lui, est plus intéressant puisqu’il arrive à combiner une partie “humidification” et une autre « aromathérapie ».

Celui-ci fonctionne bien avec une combinaison l’eau/huiles essentielles, et délivre une brume fraîche et parfumée.

Comme pour l’humidificateur à ultrason, ce sont des vibrations qui viennent faire vibrer une plaque métallique, qui projette l’eau du réservoir en fines gouttelettes.

C’est ce qui crée cette fine brume légère dans l’air ambiant.

Les points forts de ce type d’appareil est qu’il possède un niveau sonore faible, et peut donc être facilement installé dans une chambre à coucher.

Il peut aussi offrir plusieurs fonctionnalités agréables pour l’expérience d’utilisation.

Par exemple, certains modèles haut de gamme offrent un pilotage à distance, un écran LCD pour faire les réglages, une fonction d’arrêt automatique via une minuterie, un ventilateur, des lumières LED, un design imitation bois etc.

Par contre, ce type d’appareil couvre plutôt une petite surface de diffusion, comme une chambre à coucher.

Vous profitez d’un sommeil réparateur dans un environnement tempéré, tout en profitant du pouvoir des huiles essentielles.

Toutefois, il faut comprendre que même si les diffuseurs ultrasoniques combinent vapeur d’eau et huiles essentielles, leur action d’humidification ne sera jamais aussi performante que l’humidificateur lui-même.

En effet, un humidificateur délivre en moyenne 100 à 350 ml de vapeur par heure, tandis qu’un diffuseur à ultrasons n’en offrira qu’entre 20 et 50 ml/h.

Est-ce qu’un humidificateur peut faire office de diffuseur d’huiles essentielles ?

Humidificateur ou diffuseurs d’huiles essentielles

La mission principale de l’humidificateur est de tempérer l’atmosphère en apportant de l’humidité lorsque son taux est trop bas.

On ressent un air ambiant plus sec durant l’hiver, avec les chauffages fonctionnant à plein régime, tout comme en été lorsque la climatisation bat son plein.

Un humidificateur est donc parfait pour humidifier l’air et améliorer le confort des personnes souffrant d’asthme, de peau sèche ou encore des bébés et enfants en bas âge ayant un système respiratoire plus sensible.

En théorie, il est tout à fait possible d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles dans un espace dédié de l’humidificateur.

C’est vrai, après tout, les deux types d’appareils possèdent le même système de diffusion, non ?

Bien sûr, seulement, c’est le réservoir des deux qui n’est pas conçu de la même manière.

Les humidificateurs traditionnels ont un réservoir d’eau qui ne peut contenir que de… l’eau, au risque d’endommager l’appareil si on y verse par exemple des molécules d’huiles essentielles.

Rassurez-vous, ce n’est pas une fin en soi : il existe un type d’humidificateur pour pallier cet inconvénient : l’humidificateur diffuseur.

Ce modèle permet de profiter d’un air plus humide et donc plus sain, tout en bénéficiant des bienfaits des huiles essentielles.

Si vous souhaitez privilégier l’achat d’un humidificateur diffuseur, nous vous recommandons d’en choisir un à ultrason, qui vous permet de choisir entre vapeur chaude ou vapeur froide.

Combien de gouttes d’huile essentielle peut-on mettre dans un humidificateur ?

Si vous choisissez plutôt de vous tourner vers un humidificateur diffuseur, on ne vous recommande pas plus de 5 gouttes dans le réservoir.

Au-delà, l’air risque de ne plus être agréable et les huiles pourraient s’avérer nocives pour votre organisme.

Dans le cas d’un diffuseur humidificateur, là vous pouvez augmenter jusqu’à 10 gouttes, car les particules d’huiles essentielles sont beaucoup plus diluées et la brume est moins importante.

Veillez bien à vider le réservoir après chaque utilisation, pour éviter la formation et la prolifération de micro-organismes et bactéries indésirables.

Humidificateur ou diffuseur d’huiles essentielles : notre avis

Le diffuseur optimise les bienfaits de l’aromathérapie, au moyen de la combinaison vapeur d’eau/gouttes d’huiles essentielles.

Il ne se sera donc pas le meilleur choix pour une humidification de la pièce au quotidien, aussi car son utilisation doit se limiter à 20 à 30 minutes par jour.

Si votre but, en revanche, est d’humidifier votre pièce dans un souci de santé et d’amélioration de votre confort, alors l’humidificateur d’air sera votre meilleur allié.

Enfin, si vous souhaitez améliorer l’humidité de votre habitation, et profitez des essences des huiles, alors un appareil hybride comme un humidificateur diffuseur s’avère le meilleur rapport qualité-prix.

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire