Où mettre le charbon dans un barbecue?

par
Ou mettre le charbon dans un barbecue?

C’est le temps des grillades sur le patio, de la bonne odeur de viande cuite sur la grille, le doux bruit des pièces qui frémissent et rôtissent, des belles soirées d’été, un bon verre bien frais, des amis, la famille, et de se régaler aux saveurs du barbecue à charbon.

Malgré la popularité du barbecue électrique ou de celui à gaz, rien ne vaut la saveur du charbon de bois pour faire des grillades, le boisé et fumé, mais l’utilisation d’un modèle à charbon est différente que celle d’un électrique, ou encore d’un grill style plancha : il faut travailler un peu plus pour obtenir ce bon goût.

Alors, il se peut très bien que vous veniez de vous équiper d’un beau barbecue à charbon, et que vous vous posiez cette simple, mais inévitable question : où est-ce qu’on met le charbon dans un barbecue?

Car ce n’est pas forcément instinctif, ou sur un mode d’emploi, surtout si vous n’avez pas trop l’habitude, mais c’est une partie clé de l’allumage d’un BBQ : quelle quantité de charbon utiliser, comment placer les morceaux de charbon par rapport à la grille de cuisson, où mettre les briquettes, comment placer les allume-feux, , comment utiliser la cheminée d’allumage, etc.

Essayons donc ici d’optimiser la cuisson en commençant par le commencement : où et comment placer le charbon dans un barbecue.

Ou mettre le charbon dans un barbecue?

La différence entre le charbon de bois et les briquettes

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de cuire ces steaks à vif sur une grille bien chaude, il faut faire la différence entre deux matériaux utilisés pour la cuisson au charbon, dont l’utilisation est différente : le charbon de bois et les briquettes de charbon.

Charbon de bois :

Le charbon de bois est 100% naturel, étant simplement du bois carbonisé et déshydraté, et il permet d’obtenir la délicieuse saveur boisée et fumée lors de la cuisson : si il est plus rapide à chauffer que les briquettes, il est cependant moins tenace dans le temps et plus difficile à maîtriser côté stabilité de température, et il est donc recommandé pour les cuissons rapides de moins d’une heure, comme les cuissons directes pour saisir de la viande.

Briquettes de charbon :

Ce sont des petits morceaux et de la poussière de charbon de bois qui sont agglomérés et réassemblés en petits morceaux solides; selon la qualité, les briquettes mettent plus de temps à s’allumer et à chauffer, mais elles permettent d’obtenir une meilleure stabilité de température, et de durer plus longtemps que le charbon de bois, ce qui peut être très utile pour certaines recettes plus longues.

Ce qu’on doit retenir par rapport au placement et à la quantité de charbon, c’est que la densité des deux matières est différente : en fonction du type de bois, mais aussi de la marque, du procédé de fabrication et de la qualité, certains charbons de bois ou briquettes auront tendance à s’effriter en petits morceaux, et donc perdre de l’espace.

 

Quelle quantité de charbon utiliser?

Avant de prendre votre gros sac de charbon et de tout vider dans le barbecue, il faut savoir quelle quantité utiliser.

Deux éléments vont principalement vous guider : le format et la taille du barbecue, et le style de cuisson que vous recherchez, si elle doit être plus lente ou plus rapide.

Taille et forme du barbecue :

Bien évidemment, la quantité va d’abord varier en fonction de la taille du barbecue et de son contenant à charbon : ce ne sera pas la même si vous utilisez un modèle portable de barbecue Weber, le petit rond, un grand modèle rectangulaire style grill ou encore un type japonais Kamado où le récipient est de forme différente, parfois plus profond.

Un modèle de style Kamado utilise le principe de la chaleur montante avec un appel d’air par le bas, ce qui est plus économique puisque le charbon chauffe constamment avec l’air qui monte, et demande donc moins de charbon qu’un modèle classique de grill.

Style et durée de cuisson :

La quantité de charbon de bois va aussi dépendre de ce que vous vouez cuire, donc du style de cuisson : en effet, si vous voulez cuire un poulet entier, ce sera une cuisson beaucoup plus lente, où il faudra éviter que la viande ne brule, alors que pour griller des légumes, des brochettes ou des steaks hachés, on cherchera une température plus élevée mais moins longtemps.

Ainsi, beaucoup de spécialistes recommandent de doser le charbon en fonction du style de cuisson : pour la cuisson lente et des recettes plus longues, une simple couche de charbons suffira, alors que pour une cuisson plus rapide de style grill, on recommandera de doubler cette couche, pour que la chaleur et les braises soient plus proche des aliments et les saisir.

Selon le modèle et le style de cuisson qu’on recherche, on peut donc jouer avec la distance entre la couche de charbon brûlant et la grille où sont les aliments, en prenant toujours garde de maintenir une certaine uniformité, que les charbons soient placés de façon à faire une couche bien aplatie, pour éviter d’avoir des aliments plus grillés que d’autres.

Ou mettre le charbon dans un barbecue?

Le placement du charbon : différent selon l’allumage

Le charbon doit être disposé sous la grille de cuisson, réparti à une hauteur uniforme pour évidemment optimiser une cuisson avec la chaleur bien répartie.

Selon votre modèle de barbecue à charbon, il suffira donc d’enlever la grille pour répartir préalablement les boulets ou briquettes de charbon, et prendre soin de les agencer de manière uniforme, avec la quantité adaptée à votre cuisson : une couche simple pour la cuisson lente, une couche plus dense pour la cuisson rapide et directe.

Cependant, le placement dépendra aussi de la technique d’allumage : si c’est un classique, il faudra alors prévoir des allume-feux et leur placement, alors que si c’est un modèle équipé d’une cheminée d’allumage, on versera directement les charbons sous la grille une fois qu’ils sont chauds.

1 – L’allumage classique

Ici c’est un peu comme pour allumer un feu : il faut d’abord faire prendre le charbon avec du petit bois, une feuille de papier journal, ou encore des cubes allume-feu, même si ces derniers sont souvent déconseillés à cause de leur teneur en produits chimiques.

Dépendamment de la quantité de charbon, et du matériel qu’on utilise en guise d’allume barbecue, des petits copeaux de bois, des bouts de papier journal, il faut penser à laisser un peu de place pour faire prendre ce premier feu.

Généralement, dans les barbecues classiques, on partira d’abord un petit feu de bois dans le barbecue, avant de placer les charbons par-dessus, une fois que les flammes sont bien parties pour rougir les charbons.

2 – L’allumage électrique

Certains barbecues viennent avec où sont équipés d’un allume-charbon électrique, un genre de pince que l’on plonge dans les charbons qui va rapidement chauffer et les faire rougir.

Dans le cas de cette utilisation, pas besoin de prévoir de l’espace pour des allume-feux, on peut directement placer le charbon sous la grille, la quantité voulue, et l’allumer.

3 – L’allumage avec cheminée

Une innovation populaire, car plus rapide, la cheminée d’allumage permet de préchauffer les charbons pour qu’ils soient déjà brûlants et rouges lorsqu’on les place sous la grille.

Souvent, la cheminée qui est fournie avec le barbecue à charbon est déjà calibrée à la bonne quantité, il suffit de la remplir pour obtenir le bon nombre, et de verser le charbon une fois chauffé.

Cependant, on peut parfois ajuster cette quantité si on veut par exemple ajuster le type de cuisson, plus lente ou plus rapide, ou selon le modèle de barbecue.

 

Placer le charbon dans un barbecue : 3 facteurs

Le placement du charbon dans un barbecue est donc plutôt simple en général, bien qu’il dépende de quelques facteurs déterminants :

  • Le type de charbon utilisé, charbon de bois ou briquettes de charbon
  • Le type, la taille et le format de BBQ
  • Le type de cuisson qu’on recherche, plus ou moins rapide

Si la gestion et le placement du charbon est intuitive pour certains, moins pour d’autres qui ont plus l’habitude des modèles électriques, le secret est souvent la pratique, car en fonction du type de charbon, de la marque et qualité, mais aussi du modèle de barbecue et comment il fonctionne, la gestion sera différente.

Alors à vous de vous entraîner pour devenir un pro de votre barbecue et maitriser vos recettes, du placement du charbon à l’allumage et la cuisson!

Si c’est plutôt du côté du nettoyage du barbecue à charbon que vous vous posez des questions, consultez notre article ici.

Enfin, si vous magasinez un nouveau barbecue au charbon, n’hésitez pas à jeter un œil à notre sélection des meilleurs modèles ici!

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire