Les friteuses sans huile (ou friteuses électriques) ont révolutionné notre façon de consommer des aliments frits. Désormais, il est possible de préparer des frites fraîches avec une seule cuillère à soupe d’huile, même dans des cuves à grande capacité. Fini les friteuses classiques offrant une soupe d’huile, désormais, l’airfryer vous permet une cuisson saine et savoureuse, sans grande quantité de matière grasse

Dans cet article, nous faisons le point sur les différentes huiles que vous pouvez utiliser dans votre friteuse sans huile, et comment les utiliser en fonction de vos préparations.

Huile de cuisson - Huile végétale

Choisir son huile en fonction de sa résistance à la chaleur

Si vous en aviez assez des huiles de canola et autres huiles végétales pour la cuisson des frites, la bonne nouvelle, c’est que ce type d’appareil vous permet de cuisiner avec l’oléagineux de votre choix. Huile d’olive, d’avocat, aromatisée… Les possibilités sont infinies et les saveurs, décuplées. À noter, le type d’huile utilisé va avoir une grande importance quant à la cuisson de vos aliments. En effet, celle-ci va venir parfumer votre nourriture, il est donc important de réfléchir en amont sur le goût que vous souhaitez amener à votre préparation.

Que vous ayez une friteuse classique ou à air chaud, l’huile est généralement chauffée à une température inférieure ou égale à 180° (cela peut différer selon les modèles). La matière grasse utilisée doit donc être capable de résister à une telle température.

Pourquoi ? Car chaque huile possède un point de fumée, c’est-à-dire une température à partir de laquelle les acides gras contenus dans celle-ci vont commencer à se décomposer et former des actifs cancérigènes. Il est donc important de choisir une huile qui va pouvoir résister à l’air très chaud de l’appareil, afin de protéger votre santé.

Huile de noix de coco - Noix de coco

Votre huile de friture doit donc idéalement avoir un point de fumée élevé, être stable et surtout, ne pas réagir au contact de l’oxygène (que l’on retrouve dans l’air chaud de la friteuse). Enfin, nous vous conseillons de ne pas utiliser de matières grasses animales telles que le beurre ou le saindoux, car elles ont un point de fumée bas et brûlent très rapidement.

Préférez également les huiles raffinées : l’huile d’olive extra-vierge brûle à partir de 191 °C, contre 216 °C lorsqu’elle est seulement vierge. Celles-ci sont transformées de manière à être plus stables lorsqu’elles sont chauffées, et mieux résistantes à l’oxydation.

Voici les meilleures huiles que nous pourrions vous recommander pour vos cuissons, ainsi que leur point de fumée :

  • l’huile d’avocat (250°) : pleine d’acides gras et de vitamines A, B, D, E, K ;
  • l’huile d’arachide (227°C) : contient des oméga-6 contenus prévenant le dessèchement cutané et limitant la perte hydrique ;
  • l’huile de tournesol (227°C) : très riche en vitamine E (antioxydant majeur) et en oméga-6 ;
  • l’huile de pépins de raisin (216°C) : riche en antioxydants et anti-âge efficace ;
  • l’huile d’olive raffinée ou extra-légère (242°C) : riche en oméga-9 et acides gras mono-insaturés, diminution du risque de maladies cardiovasculaires.

Huile d'avocat - Avocat

Choisir son huile en fonction des aliments préparés

Friteuse sans huile

Les appareils électroménagers de type Actifry permettent une grande versatilité dans le type d’aliments que l’on peut cuire. Vous pouvez cuisiner des pommes de terre frites, des frites surgelées, des croquettes, nems, beignets, tempuras, mais aussi des viandes, légumes et poissons.

Chaque catégorie d’aliments nécessite une cuisson particulière. C’est pourquoi plusieurs marques comme Tefal, Philips, Seb Actifry, etc. ont décidé d’ajouter des caractéristiques multifonctions à leurs modèles, pour faciliter les cuissons précises. On retrouve par exemple des thermostats préréglés, et bien encore des systèmes de préchauffage. Si vous hésitez sur un quelconque temps de cuisson, des modèles sont accompagnés d’un livre de recettes, ou d’une application dédiée. Votre expérience utilisateur devient alors très complète.

Pour en revenir à l’huile de cuisson, elle va donc dépendre de ce que vous préparez. Par exemple, pour cuire des frites, il vous faudra choisir une huile qui supporte une température comprise entre 170°C et 180°C. Pour les autres fritures, comme les beignets, tempuras et nuggets, la température idéale tourne aux alentours de 160°C. Pour les poissons, nous vous conseillons une huile chauffée à 150°C.

Enfin, il est très important de changer l’huile lorsque vous souhaitez cuire un nouvel aliment dans la foulée. Même s’il ne s’agit que d’une cuillère d’huile, qu’elle est saine et bonne pour la santé, elle ne doit pas être cuite à nouveau, même en faible quantité. Il est donc nécessaire de bien laver la cuve amovible entre chaque cuisson, à la main ou au lave-vaisselle, de manière à enlever l’excédent de matières grasses précédentes.

 

À retenir :

  • L’huile de cuisson va déterminer le goût de vos préparations ;
  • Choisir une huile avec un point de fumée élevé, pour protéger votre santé ;
  • Privilégier une huile raffinée (huile de tournesol, huile d’olive vierge…) ;
  • Éviter les matières grasses animales (beurre, saindoux…), car leur point de fumée est assez bas ;
  • Penser à la nature des aliments à cuire afin de déterminer votre huile.

 

Si vous hésitez toujours sur le choix d’un modèle, nous vous invitons à lire notre guide d’achat des meilleures friteuses sans huile, disponibles pour la plupart sur Amazon ou d’autres marchands.

Auteur

Ancienne journaliste et rédactrice pour divers groupes de presse, j'aime la décoration intérieure, la pâtisserie mais surtout le yoga !

1 Commentaire

Écrire Un Commentaire

Pinterest