Friteuse avec ou sans huile : que choisir?

par Véronique Raymond

Depuis quelques années, les friteuses sans huile (ou à air chaud) ont fait leur apparition, pour le plus grand bonheur des consommateurs soucieux de leur santé. Complètement révolutionnaires, celles-ci permettent de cuire des frites de pommes de terre avec seulement une cuillère à table d’huile. Toutefois, retrouve-t-on le même goût et croustillant qu’avec une friteuse traditionnelle avec huile ? Quelle friteuse saura combler nos attentes ?

Dans cet article, nous exposons les différences entre les deux modèles de friteuse que l’on trouve sur le marché, et quel appareil choisir en fonction de leurs avantages et inconvénients.

Le prix

La friteuse est un classique de nos cuisines. Très pratique et simple d’utilisation, on peut s’en procurer une pour un prix très abordable. C’est ce qui fait d’ailleurs sa grande force : elle est accessible à tous les budgets, où un large choix de modèles est disponible, de l’entrée de gamme au haut de gamme. Bien évidemment, les prix les plus élevés vont de paire avec des fonctionnalités plus poussées, comme un thermostat, un minuteur, une cuve amovible, un robinet de vidange, des filtres…

Pour 49,98$, vous pouvez vous procurer la meilleure friteuse traditionnelle petit budget sur le marché, robuste et très efficace (voir notre guide d’achat sur les meilleures friteuses au Canada en 2021). De plus, comme le fonctionnement d’une friteuse à huile est très simple, la technologie n’y est pas prédominante (l’huile froide doit juste bouillir pour ensuite, faire frire). Ainsi, les coûts sont réduits grâce à un processus simplifié.

Pour la friteuse sans huile, les prix vont s’élever un peu. Pourquoi ? Car il s’agit d’une machine plus imposante, et dont les fonctionnalités peuvent vite transformer une simple machine à frire, en un appareil polyvalent permettant des cuissons d’aliments très différents. En effet, le fonctionnement d’une friteuse sans huile est plus complexe : c’est un flux d’air chaud créé par des résistances infrarouges, et combiné à des ventilateurs qui va créer cette cuisson uniforme et sans friture. Une technologie de cuisson similaire au four à chaleur tournante, qui nécessite donc plus de matériaux et de recherche, et donc un investissement supérieur.

Le mode de fonctionnement

Pour les friteuses classiques, c’est l’huile chauffée à très haute température qui permet aux frites de cuire et d’être bien croustillantes. L’huile en ébullition va créer un choc thermique et créer cette dorure. Comme les aliments ont besoin d’être totalement immergés afin de bénéficier de cette grande température, la quantité d’huile nécessaire est beaucoup plus importante qu’avec une friteuse sans huile.

D’ailleurs, sachez qu’il existe trois types de friteuses :

  • Les friteuses traditionnelles avec bain d’huile, qui nécessitent une plaque de cuisson. Elles sont idéales pour les fritures occasionnelles.
  • Les friteuses électriques, que l’on connaît tous, et qui n’ont pas besoin de plaque de cuisson. Elles disposent de plusieurs fonctionnalités (thermostat, minuterie pour surveiller le temps de cuisson). Plus imposantes, elles sont rentables si vous comptez vous en servir souvent.
  • Les friteuses à air chaud (que l’on retrouve communément sous le nom d’Actifry), que l’on vous explique ci-dessous.

Avec ce modèle, c’est l’air chaud contenu dans le bac de cuisson qui va agir comme vecteur de chaleur, de même que l’huile dans la friteuse traditionnelle. Tout d’abord, il faut verser une cuillère à table de l’huile de votre choix. Ensuite, un flux d’air chaud est propulsé à l’intérieur de la friteuse, grâce à des résistances infrarouges. Celles-ci vont permettre de cuire, dorer et faire croustiller vos frites. Puis, la circulation de l’air va se faire de manière uniforme, partout dans la cuve de cuisson, via des ventilateurs (comme le principe de la chaleur tournante avec un four).

On a donc d’un côté, des aliments plongés entièrement dans une huile très chaude pour cuire et croustiller. De l’autre, un flux d’air chaud propulsé à grande vitesse sur la nourriture, pour des frites légères.

Savon - Savon en barre

Le nettoyage

On sait que c’est le nettoyage qui a souvent raison de la friteuse classique avec huile. Celui-ci est beaucoup plus long et laborieux, à cause notamment de la grande quantité d’huile utilisée. De plus, l’odeur est souvent très persistante dans toute la maison, et il ne faut surtout pas la jeter dans l’évier, au risque qu’elle bouche vos canalisations en refroidissant. Vous pouvez la remettre dans sa bouteille d’origine et l’amener dans un écocentre ou, à défaut, la jeter dans une bouteille dans votre poubelle ménagère.

D’un autre côté, la friteuse à air chaud offre un vrai confort d’entretien, puisque beaucoup de ses éléments sont amovibles et passent au lave-vaisselle. Un gain de temps non négligeable, et un appareil qui ne rend pas d’odeur, grâce à sa très faible quantité d’huile, et son filtre anti-odeur, s’il est fourni avec le modèle. Si vous n’avez pas de lave-vaisselle, les parties détachables sont très faciles à entretenir, avec de l’eau chaude et du savon. Vous voulez plus de détails quant au nettoyage de la friteuse sans huile ? Ça tombe bien, nous vous avons rédigé un petit guide.

Enfin, quasiment tous les modèles (Philips, Tefal, Seb…) sont équipés d’un revêtement antiadhésif qui va aussi faciliter le nettoyage. Si vous souhaitez en savoir plus sur le nettoyage de votre appareil sans huile, nous vous invitons à consulter notre article dédié.

L’huile utilisée

Concernant l’huile de friture utilisée pour la friteuse avec huile, on privilégie souvent les huiles végétales, comme le tournesol, le colza (ou canola). Leur point de fumée (température à partir de laquelle les acides gras de ces huiles se décomposent et libèrent des actifs cancérigènes) est relativement haut et elles supportent bien la chaleur.

Pour l’airfryer, une seule cuillère d’huile de votre choix est nécessaire pour vos frites fraîches ou autres préparations. Huile d’avocat, de pépins de raisin, de coco, d’arachide… Les possibilités sont infinies et l’huile choisie va avoir un impact sur le goût de vos cuissons, en lui donnant un goût plus ou moins prononcé.

Pour les frites surgelées, celles-ci sont déjà imbibées d’huile. Il n’est donc pas nécessaire de rajouter de matières grasses lors de la cuisson. Si vous souhaitez en savoir davantage sur les huiles dédiées à la friteuse sans huile, nous avons réalisé un article à ce sujet.

La polyvalence

À part cuire des frites, des beignets, tempuras et autres aliments enrobés d’un appareil à frire, la friteuse traditionnelle reste assez peu polyvalente, et limitée dans son utilisation. Avec la friteuse à air chaud, c’est tout un nouveau mode de cuisson qui vous ouvre ses portes. Vous pouvez donc envisager de cuisiner des repas entiers, même des pâtisseries, via ce type d’appareil. D’ailleurs, beaucoup de marques proposent un livre de recettes associées, ou bien une application afin de varier les plaisirs et les saveurs. Une cuisine légère, saine et gourmande, c’est tout ce qu’on demande !

Pour le volume de la cuve, sachez que les deux types d’appareils sont disponibles en petite ou grande capacité, en fonction du nombre de personnes que vous servez. De ce point de vue, les deux modèles offrent donc les mêmes possibilités.

Les accessoires

Les accessoires vont être limités avec une friteuse traditionnelle. On fait tremper les frites dans un bain d’huile, on dispose éventuellement d’un minuteur pour gérer le temps de cuisson, mais il est rare d’avoir plus.

D’un autre côté, la friteuse à air chaud nous offre plus de technologies. Par exemple, le modèle peut être muni d’un écran tactile LCD, où sont affichés les différents programmes de cuisson (préchauffage, thermostat réglable selon le type d’aliment préparé, minuteur pour l’arrêt automatique etc…). On vous conseille aussi d’opter pour un appareil disposant d’un couvercle transparent, qui permet de surveiller la cuisson des frites sans avoir à l’ouvrir et interrompre le processus de préparation.

Ces multifonctions sur ce type de friteuse révolutionnent l’expérience utilisateur, en promettant un très bon rapport qualité/prix

Le goût

On ne va pas vous mentir, le goût diffère en fonction des deux types d’appareils. Pour la friteuse classique avec huile, on va vraiment retrouver des frites croustillantes, avec ce goût de friture incomparable et réconfortant. Les puristes risquent alors d’être déçus avec l’airfryer, qui n’a pas ce croquant similaire. Toutefois, vos frites seront bien dorées, parfumées selon l’huile utilisée, et auront bénéficié d’une cuisson saine. Tout dépend de ce que vous préférez.

À retenir :

La friteuse avec huile

Avantages :

  • peu chère ;
  • très simple d’utilisation ;
  • des frites croustillantes et bien dorées.

Inconvénients :

  • peu de fonctionnalités ;
  • nettoyage long et laborieux ;
  • forte odeur d’huile dans la maison
  • limitation dans l’huile utilisée

 

La friteuse sans huile

Avantages :

  • peut s’utiliser avec différentes huiles
  • grande variété des plats cuisinés + pâtisseries
  • plus de fonctionnalités
  • pour une cuisine plus saine et faible en matière grasse
  • un nettoyage facile et une odeur très faible

Inconvénients :

  • plus chère
  • des frites moins croustillantes

 

Si nous devions vous conseiller un type d’appareil, il s’agirait de la friteuse sans huile (à air chaud), sans hésitation ! Même avec un prix plus élevé, sa polyvalence, sa praticité de nettoyage, ses nombreuses possibilités en termes de cuisson et sa faible quantité de matière grasse utilisée, c’est l’appareil électroménager idéal pour de bons repas en famille, ou entre amis.

D’un autre côté, si vous ne souhaitez cuisiner que des frites, et que votre budget est limité, une friteuse traditionnelle peut tout à fait convenir aussi. Tout va dépendre de votre utilisation, de votre budget et du type de cuisine que vous préparez à la maison.

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire