Tondre à l’essence ou à l’électricité : comment choisir entre une tondeuse thermique et une tondeuse électrique

par Bruno Maniaci

Le débat fait rage sur les pelouses de nos jours avec l’arrivée sur le marché des tondeuses à gazon électriques, à fil ou à batterie, qui viennent remplacer nos bonnes vieilles tondeuses thermiques, nous amenant souvent à la grande question : quel type de tondeuse choisir?

Quels sont les avantages et inconvénients de la tondeuse à gazon électrique, de la tondeuse sans fil, de celle avec fil, et de celle à essence?

Quel est le meilleur choix pour la tonte d’un grand terrain, celui pour les petites surfaces, pour des herbes hautes ou le gazon, pour un terrain plat ou escarpé, quelle est l’importance de la hauteur de coupe, d’une autotractée ou des options d’éjection pour bien choisir?

Quelles différences entre les thermiques et les électriques au niveau la maniabilité, de la traction, de la puissance du moteur, de l’autonomie et de la durée de vie, de la largeur de coupe ou encore des options de ramassage pour l’herbe coupée?

Essayons ici de peser le pour et le contre pour vous aider à choisir entre un modèle électrique avec ou sans fil, ou un modèle thermique de tondeuse à gazon. 

Le choix thermique : le classique à essence

La tondeuse à essence est présente depuis toujours dans le domaine et dans nos jardins, et elle reste aujourd’hui un des types de tondeuses les plus populaires, en restant une valeur sûre côté puissance.

Avantages de la tondeuse thermique

C’est d’abord la puissance des moteurs de tondeuses thermiques qui prend le dessus sur l’électrique : on peut même envisager de plus grosses lames, et la possibilité de s’attaquer aux types de végétation plus denses ou d’herbes les plus tenaces, un moteur thermique étant capable de produire plus de puissance qu’un électrique.

On peut donc leur donner l’avantage de l’efficacité quand on parle de la coupe et la tonte elle-même, en remarquant par exemple que sur une même surface, selon la hauteur de coupe, un seul passage suffira avec une thermique, alors qu’il faudra parfois s’y reprendre à plusieurs reprises avec une électrique pour le même résultat.

Ensuite, c’est l’autonomie qu’on appréciera : selon la grandeur du réservoir, les modèles de tondeuses à essence permettent de réaliser de longs travaux sur des grandes distances, et il suffit juste de remplir le réservoir une fois à sec, sans avoir à se soucier d’un fil dans les jambes ou d’une batterie qui meurt en un quart d’heure.

Enfin, la majorité des modèles à essence sont autotractés, ce qui veut dire que les roues sont entraînées par le moteur, les rendant plus maniables et parfois plus faciles à pousser et utiliser qu’une électrique non tractée, un avantage si vous avez un terrain en pente par exemple.

Dernier avantage et pas des moindres, les modèles à essence sont souvent moins chers que les électriques, notamment que les sans-fil : cependant, tout dépend du genre de gamme et des marques.

Inconvénients de la tondeuse thermique

Un moteur à essence reste synonyme de quelques contraintes.

Pour ceux qui n’aiment pas trop se salir les mains, il faut manipuler de l’essence, mais aussi de l’huile, puisque ce sont souvent des moteurs à deux temps dont il faut gérer l’entretien, le nettoyage, la vidange, bref : si vous n’aimez pas avoir les mains dans le cambouis, dirigez-vous vers l’électrique.

Et ce n’est pas que pour les mains qu’on peut critiquer la propreté, mais aussi du côté de l’énergie et de l’environnement, puisqu’un petit moteur à essence fera forcément des émissions de gaz et des odeurs, moins propre et plus polluant qu’un moteur électrique, malgré la meilleure qualité et propreté des nouveaux modèles.

Du côté du démarrage, même si la plupart des tondeuses thermiques récentes sont équipés d’un bouton de mise en marche plus facile avec parfois un démarreur électrique, certaines sont encore avec le système du lanceur, un câble à tirer, qui est souvent plus difficile et nécessite une certaine force et habitude.

Enfin, on parle souvent du côté plus bruyant des moteurs thermiques, mais c’est un point assez relatif selon les modèles et leur puissance, car certains moteurs électriques de tondeuse restent relativement bruyants.

Tondeuse électrique ou thermique

 

Le choix électrique filaire : la tondeuse branchée

La tondeuse électrique filaire se branche directement dans une prise : avec suffisamment de longueur de fil, on peut alors apprécier la fiabilité et l’efficacité d’un modèle électrique branché pour tondre le gazon sans interruption.

Avantages de la tondeuse électrique filaire

C’est évidemment l’autonomie, qu’on peut considérer comme infinie, qui fait la force de la tondeuse filaire : une fois branchée, c’est le modèle de tondeuse le plus fiable puisqu’il n’y aura aucun risque de tomber en panne d’essence ou panne de batterie.

Cela permet aussi une certaine constance par rapport aux modèles sans fil électriques dont la puissance peut baisser lorsque la batterie commence à faiblir, alors qu’un modèle branché ne baissera jamais en régime.

Et ce sont aussi les modèles les plus légers, les rendant relativement maniables malgré le fil.

Inconvénients de la tondeuse électrique filaire

Avoir un fil dans les jambes ce n’est pas toujours pratique, et c’est donc du côté de la maniabilité que la tondeuse filaire perd des points, car lorsqu’on fait un virage serré ou un demi-tour, il faut prendre garde à ne pas couper le fil…

Bien évidemment, on peut aussi mentionner les limitations de distance à cause du fil, nécessitant parfois des rallonges, mais limitant tout de même les possibilités sur des grandes surfaces : pas le meilleur choix pour un grand terrain.

 

Le choix électrique sans fil : la tondeuse à batterie

Le luxe du sans-fil offre de nombreux avantages et les tondeuses à batterie font leur place sur le marché ces dernières années, de plus en plus de marques proposant différents modèles aux options de plus en plus sophistiquées.

Avantages de la tondeuse sans fil

C’est évidemment la liberté de mouvement, surtout en comparaison avec une électrique filaire : on peut ici profiter d’une énergie plus verte sans s’encombrer d’un fil, un confort d’utilisation très appréciable, sans le bruit, l’odeur et autres inconvénients des modèles à essence.

Car c’est un des grands points des tondeuses à batterie : elles sont beaucoup moins polluantes que les tondeuses à essence, et leur côté écologique marque un grand point dans notre époque où la réduction des émanations de gaz polluants est plus urgente que jamais, bien que certains critiquent aujourd’hui les mines de lithium.

Ce sont aussi des modèles qui seront parfois plus légers que les vieilles tondeuses thermiques avec des composants plus lourds, ce qui leur donne un avantage du côté de la maniabilité.

Inconvénients de la tondeuse sans fil

Le prix à payer pour le confort d’utilisation de la tondeuse sans fil, c’est la durée de vie limitée de la batterie, qui a toujours une autonomie limitée : selon les modèles et leur qualité, une batterie pourra durer de 20 à 50 minutes, et il faudra ensuite la recharger, ou en acheter une de rechange pour alterner.

Même si la plupart proposent aujourd’hui un mode éco consommant moins de batterie, c’est souvent l’usage qui définira la durée de vie de la batterie, qui pourra par exemple vite s’user dans des conditions demandant plus de force, comme des herbes hautes et un terrain avec du relief.

Enfin, le prix des tondeuses sans-fil est souvent plus élevé que les filaires ou les thermiques, et les batteries de remplacement ne sont pas données non plus, c’est donc un budget à envisager pour s’offrir le sans-fil moins polluant.

 

Un choix de tondeuse selon le type de terrain

Pour faire le bon choix entre le thermique et l’électrique, c’est principalement le type de terrain et l’usage de la tondeuse qui sera déterminant.

Pour des petits terrains, comme des cours arrière, des petites allées ou bordures autour la maison, ou des petites surfaces en général, les modèles électriques pourront s’avérer être des meilleurs choix plus écologiques et parfois moins bruyants, permettant de profiter des avantages de l’électricité.

Lorsqu’on passe sur des grands jardins, des surfaces plus étendues, les tondeuses à essence restent une valeur sûre qui permettent d’allier la puissance de coupe à l’autonomie pour réaliser des travaux plus longs et plus grands.

Enfin, il faut aussi savoir qu’il existe d’autres options : la tondeuse manuelle, qui marche à l’huile de coude, demandant plus d’efforts, mais ne consommant aucune énergie et ne faisant aucun bruit, le robot tondeuse qui s’occupe de votre carré de gazon quand vous n’êtes pas là, ou encore la tondeuse autoportée, le fameux tracteur tondeuse, idéale pour les très grands terrains.

Si vous êtes convaincus par le sans-fil électrique, consultez notre guide d’achat des tondeuses à batteries.

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire