Comment fonctionne un extracteur de jus?

par Véronique Raymond

Les fruits et les légumes, ce n’est un secret pour personne, sont plus que bons pour la santé.

Ils apportent notamment des fibres (indispensables au bon fonctionnement du transit intestinal), des minéraux (parmi lesquels se trouvent, entre autres, le cuivre, le zinc, le sodium, le fer et le calcium) et des vitamines (A, B – sauf la B12 –, C, E et K), qui contribuent à nous maintenir en bonne santé.

Bien que boire du jus n’équivaille pas vraiment à manger l’aliment dont il a été extrait (car souvent le procédé enlève une partie des bons apports), ce peut être une solution pour varier un peu, faire des mélanges de saveurs, faire goûter certains légumes qu’ils/elles n’auraient pas essayés autrement à des enfants, etc.

Mais bien sûr, avant de pouvoir se délecter d’un bon jus frais, il faut une machine spécialisée là-dedans.

Cette machine, c’est l’extracteur de jus. Horizontal, vertical, électrique, manuel, il en existe de toutes sortes.

Et quand on voit tout ce que savent faire certains modèles aujourd’hui (sorbets, laits végétaux, smoothies et autres), on ne peut qu’être impressionné(e) par ceux que l’on appelle en anglais les juicers.

Mais comment est-ce que ça fonctionne, au juste, un extracteur de jus?

Le principe de base

Un extracteur de jus, comme son nom l’indique, permet d’extraire le jus des fruits et des légumes, mais pas que (nous y reviendrons un peu plus tard).

Cet appareil électroménager est doté d’une vis de pressage «sans fin» de type automatique ou manuel, qui, pour extraire le jus, vient presser l’aliment.

Il s’agit d’une extraction dite à froid, qui s’effectue à vitesse lente.

Une fois le jus extrait, celui-ci passe par une goulotte puis est recueilli dans un réservoir, tandis que la pulpe, une fois asséchée, est évacuée ailleurs.

C’est l’inverse d’une centrifugeuse, par exemple, qui elle fait appel au système de rotation d’une râpe afin de «pulvériser» le fruit ou le légume pour en laisser le jus s’échapper à travers un tamis.

C’est ensuite un système de filtration qui permet de séparer la pulpe du liquide.

C’est également différent d’un simple presse-agrume, qui comme son nom l’indique, extrait surtout le jus des agrumes (certains extracteurs de jus en sont équipés, en tant qu’accessoire), et d’un mixeur (blender), qui lui n’extrait pas le jus des aliments, mais les mixe (parfait pour faire des purées ou des smoothies par exemple).

On pourrait dire que tous ces items sont complémentaires.

L’extraction du jus par un extracteur se faisant par une rotation lente, cette machine préserve en principe davantage les vitamines, minéraux, etc., que la centrifugeuse, qui a une vitesse de rotation beaucoup plus rapide.

En revanche cette dernière, produit des jus de fruits et légumes plus rapidement.

Les différences entre les extracteurs de jus verticaux et horizontaux

La vis

Il faut savoir que c’est l’orientation de la vis sans fin (son axe principal) qui diffère d’une version à l’autre.

Sur un extracteur de jus vertical, la vis pointe vers le haut, c’est pourquoi la machine est plus haute et prend moins de place que la version horizontale.

Sur un extracteur de jus horizontal, c’est l’inverse: la vis est placée sur un plan horizontal (évidemment), faisant que l’appareil est généralement plus large et prend davantage de place qu’un extracteur vertical.

Parmi tous les modèles horizontaux, l’on retrouve les extracteurs de jus à simple vis, à double vis, ainsi que les items manuels.

Le fonctionnement

Les deux types d’appareils sont faits en inox et possèdent un bloc-moteur qui se situe soit sous la partie principale, pour le modèle vertical, soit sur le côté, pour le modèle horizontal.

Ils fonctionnent de la même façon:

  • on fait rentrer les fruits et légumes par une embouchure;
  • dans la cuve d’extraction se trouve un balai rotatif qui, comme son nom l’indique, tourne afin de bien mélanger le jus, mais également pour assurer la fonction d’autonettoyage;
  • la vis sans fin fait son travail de broyage des aliments en les pressant contre le tamis, qui filtre le jus;
  • une fois séparé le jus des fibres, ces dernières sont expulsées par une goulotte, tandis que le premier l’est par une autre (certains modèles disposent d’un réservoir).

Quid de l’extracteur de jus vapeur?

Cette machine est principalement composée de trois paniers superposés.

Celui du dessous contient l’eau qui, une fois portée à ébullition, produit de la vapeur, et celui du dessus les aliments qui, avec la chaleur, libèrent leur jus, qui coule alors dans le panier central via un petit tuyau.

Selon les modèles, ce système fonctionne sur une plaque de cuisson électrique, à induction ou à gaz, et il faut compter entre trente minutes et une heure pour obtenir du jus.

Une fois que ce dernier a eu le temps de refroidir, c’est bon, il est prêt à être dégusté!

Ce type d’extracteur, en plus d’être très simple d’utilisation, offre de nombreux avantages, comme le fait de pouvoir extraire une très grande quantité de jus, d’être facilement nettoyable, et de bien souvent coûter moins cher que les autres versions.

Les préparations et recettes

Les deux types d’extracteurs principaux sont polyvalents, mais ne permettent pas de faire les mêmes préparations et recettes.

En effet, outre le fait que tous deux soient évidemment adaptés à la production de jus, le modèle horizontal permet toutefois une plus grande variété de réalisations, telles que des purées de fruits et légumes, mais aussi d’oléagineux, comme les amandes, les noix de cajou, les noisettes, etc., et des sorbets.

Avec un extracteur horizontal, vous avez même la possibilité de produire du jus d’herbes.

Ce type d’appareil est également plus apte à extraire le jus d’aliments mous tels que la mangue ou l’abricot.

Mais la version verticale n’est pas en reste, puisqu’elle permet de réaliser des smoothies et qu’elle est davantage adaptée à la production de laits végétaux maison.

Quant au modèle vapeur, il offre la possibilité, en plus de produire des jus de qualité, de préparer lui aussi des laits végétaux, mais aussi des sirops, des soupes, des compotes, ainsi que des confitures et gelées (que vous pouvez conserver plusieurs mois).

Quelle est la différence entre un extracteur de jus manuel et électrique?

L’extracteur manuel

Plus la vitesse de rotation de la vis est lente, plus les nutriments des fruits et légumes sont préservés, c’est pourquoi, indéniablement, l’extracteur manuel offre une grande qualité de jus.

De plus, comme il ne possède pas de bloc-moteur, ce type d’appareil ne pèse pas très lourd et est facile à transporter (utile à savoir quand on souhaite emporter sa machine en vacances par exemple). Il est également très facile à nettoyer.

Et l’argument qui pèse forcément en sa faveur, c’est celui de la facture d’électricité qui, de facto, est nulle.

Bien entendu, qui dit manuel dit huile de coude, car sans utiliser au moins un bras pour tourner la manivelle et ainsi appuyer les aliments contre le poussoir, vous ne pourrez pas obtenir grand-chose.

Cela peut être fastidieux, d’autant plus qu’il faut d’abord couper les fruits et légumes en morceaux relativement petits si vous ne voulez pas trop avoir à forcer.

Il faut aussi savoir que la quantité de jus produite en une session va rarement jusqu’au litre (0,22 gallon).

L’extracteur électrique

Comme vous vous en doutez, et surtout au regard des explications fournies tout au long de cet article, un extracteur de jus électrique va faire le travail plus rapidement et facilement qu’un modèle manuel, dans la mesure où il est équipé d’un bloc-moteur.

En pressant les aliments contre le tamis, la vis sans fin sépare le jus de la pulpe, ce que ne fait pas l’extracteur manuel.

Autre point positif: cette machine est plus polyvalente que sa collègue sans moteur, puisqu’elle vient souvent avec des accessoires et que, comme nous le disions plus haut, en fonction de sa conception verticale ou horizontale, elle permet de réaliser différents types de préparations.

En contrepartie, forcément, l’extracteur électrique est plus lourd que son homologue manuel, prend davantage de place sur le plan de travail, et est plus coûteux en électricité (bien que cela reste raisonnable, surtout si vous ne faites pas de votre machine une utilisation intense).

Pour finir

À présent que vous savez tout du fonctionnement des extracteurs de jus, ne vous reste plus qu’à choisir le type d’appareil qui vous convient le mieux.

Et si toutefois vous aviez envie d’avoir un aperçu de ce qui se fait de mieux en ce moment sur le marché, vous pouvez jeter un œil à ce guide, qui vous présente les meilleurs extracteurs de jus en fonction de plusieurs critères tels que la gamme, le tarif, les accessoires, etc.

Bien sûr vous y retrouverez tous les types d’extracteurs (certains modèles sont même vendus avec des recettes de jus et autres!).

Quelles que soient vos attentes, l’important c’est de trouver LA machine qui vous permettra de produire des jus de qualité, des jus délicieux qui vous donnent la pêche et participent à votre bien-être.

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire