Extracteur de jus: que faire avec la pulpe?

par Véronique Raymond

Un extracteur de jus (slow juicer en anglais), c’est une machine un peu magique, qui fait partie des électroménagers à la mode depuis quelques années.

Pourquoi «magique»?

Eh bien parce que vous y insérez des fruits et/ou des légumes, et hop, il en sort un bon jus frais.

Et ce ne sont pas les idées de recettes de jus antioxydants, dits détox (des jus bons pour le système digestif et l’organisme en général, que ce soit à court, moyen ou long terme) ou tout simplement rafraîchissants qui manquent.

extracteur de jus

Hello oranges, goyaves, pamplemousses roses, litchis, kiwis, mangues, ou encore ananas, et Bonjour épinards, carottes, céleris, concombres et betteraves!

Ce qui est encore mieux, c’est que l’extracteur de jus n’est pas capable de produire que des jus de fruits et de légumes frais, non, il sait également fabriquer des sorbets (quand il dispose de l’accessoire adéquat), des laits végétaux, des purées d’oléagineux, et même des jus d’herbes. En fait, il est très polyvalent.

Comment fonctionne-t-il? Eh bien cet appareil est doté de ce que l’on appelle une vis de pressage «sans fin» (automatique ou manuelle) qui sert à presser l’aliment (coupé en petits morceaux), et l’extraction est dite à froid, car elle s’effectue à vitesse lente.

Le jus ainsi extrait passe alors par une goulotte avant d’être recueilli dans un réservoir.

La pulpe, une fois asséchée, est évacuée ailleurs (nous y reviendrons un peu plus tard, vous vous en doutez).

Ce n’est donc pas comme une centrifugeuse, qui utilise la force centrifuge (c’est pas vrai!?!) au moyen du système de rotation d’une râpe, qui permet de «pulvériser» le fruit ou le légume pour en laisser le jus s’échapper à travers un tamis.

Ensuite, c’est par un système de filtration que la pulpe et le liquide sont séparés.

Comme l’extraction du jus par un extracteur s’effectue via une rotation lente, en principe les vitamines, minéraux, etc., sont davantage préservés avec lui qu’avec une centrifugeuse, puisque cette dernière a une bien plus grande vitesse de rotation.

Ce n’est pas non plus la même chose qu’avec un presse-agrumes, qui extrait surtout le jus des agrumes, CQFD (certains extracteurs de jus en sont équipés, en tant qu’accessoire), ou qu’un mixeur (blender), qui lui mixe les aliments mais n’extrait pas leur jus.

En fait il les broie (parfait pour faire des purées, par exemple).

Enfin, c’est également différent d’un déshydrateur, qui, et vous n’allez pas en revenir… sert à déshydrater les aliments (on vous avait prévenu(e)!).

Pour quoi faire? Pour faire sécher vous-même les fruits, légumes et autres de votre choix, de façon plus saine que dans la grande distribution classique.

Pour en revenir à l’extracteur, comme nous le disions plus haut, quelle que soit la quantité de jus que vous produisez, il reste systématiquement de la pulpe/chair de fruits et/ou de légumes.

Et s’il y a bien une question que l’on est en droit de se poser, c’est donc: que faire avec la pulpe de l’extracteur de jus (enfin pas de l’extracteur en lui-même, hein, vous aurez compris)?

exctracteur jus

Avant toute chose

D’un point de vue pratique, nous vous conseillons de vous servir d’un poussoir pour récupérer/faire descendre toute la pulpe qui pourrait boucher un peu la goulotte.

Quoi qu’il arrive, si vous avez l’intention de vous servir de la pulpe issue de l’extraction de fruits et/ou légumes, pensez à le faire dans les deux à trois jours suivant l’extraction, en la conservant au frais dans un contenant hermétique, ou bien, si ce n’est pas possible, congelez-la, car sinon elle risquerait de s’abîmer rapidement.

 

Quelques idées

Voici quelques idées de ce que vous pourriez faire avec la pulpe:

  • vous en servir pour agrémenter certains plats comme des pizzas, des pâtes, etc.;
  • préparer de bons petits plats salés avec la pulpe de légumes, comme des quiches ou des omelettes, des beignets de légumes crus ou cuits, des purées, des tartinades, des crackers (avec des graines de chia ou de lin, par exemple), des soupes, ou encore des boulettes;
  • faire la même chose en version sucrée avec la pulpe de fruits, c’est-à-dire préparer des compotes, des infusions (eh oui!), des gâteaux, des biscuits, et même des glaces.

Vous trouverez de nombreuses recettes sur internet, alors n’hésitez pas à faire des essais, goûter, regoûter, aimer, ne pas aimer, peu importe, l’idée c’est de vous lancer.

Et si vraiment vous n’avez rien envie de tout cela (on ne vous en voudra pas), ou bien pas à chaque fois que vous vous servez de votre extracteur, vous pouvez toujours placer la pulpe dans votre compost, ainsi, pas de gâchis!

exctracteur de jus

Où acheter un extracteur de jus

Si l’envie est là de vous offrir une machine qui puisse produire d’onctueux jus de fruits et/ou de légumes (pour le petit déjeuner, le goûter, ou en cas de petite faim inopinée, quoi de mieux qu’un jus frais?), nous vous conseillons d’aller jeter un œil à ce guide, sur lequel vous sont présentés des modèles d’extracteurs de très bonne qualité (la plupart du temps en inox, et donc lavables en lave-vaisselle – bon à savoir tout de même, non?), sur lequel vous trouverez tous les liens qui vous permettront d’effectuer vos achats sans avoir à passer des heures en ligne ou dans les magasins.

Du modèle high-tech à celui spécial pour petits budgets, le rapport qualité-prix y est toujours élevé. Bon achat!

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire