Extracteur de jus ou blender: que choisir?

par Véronique Raymond

Un extracteur de jus (que l’on appelle slow juicer en anglais), c’est une machine que l’on ne présente (presque) plus, tant elle orne nos cuisines depuis quelques années maintenant. Pourquoi tant de succès?, vous demandez-vous peut-être.

Eh bien parce qu’il suffit d’y insérer des fruits et/ou des légumes pour que pouf, comme par magie,un bon jus frais en sorte.

Et ce ne sont pas les idées de recettes de jus antioxydants, dits détox (des jus bons pour le système digestif et l’organisme en général, que ce soit à court, moyen ou long terme) ou tout simplement rafraîchissants qui manquent.

Les fruits et les légumes, vous n’êtes pas sans le savoir, sont indispensables à notre santé. Ils apportent notamment des fibres (pour un transit intestinal au top), des minéraux (tels que le cuivre, le zinc, le sodium, le fer et le calcium) et des vitamines (A, B – sauf la B12 –, C, E et K), qui contribuent à nous maintenir en forme.

Extracteur_

Bien que boire du jus n’équivaille pas vraiment à manger l’aliment dont il a été extrait (car souvent le procédé enlève une partie des bons apports), ce peut être une solution pour varier un peu, faire des mélanges de saveurs, faire goûter certains légumes qu’ils/elles n’auraient pas essayés autrement à des enfants (souvent les fruits sont plus facilement acceptés, étonnamment…), etc.

Alors Hello épinards, carottes, céleris, concombres et betteraves, et Bonjour oranges, goyaves, pamplemousses roses, litchis, kiwis, mangues, ou encore ananas!

Sans oublier le bon vieux jus de pomme, of course (qui a dit que la simplicité se perdait?).

Et parce qu’il n’aime pas se contenter du minimum, l’extracteur de jus n’est pas seulement capable de produire des jus de fruits et de légumes frais, oh que non, il sait aussi fabriquer des sorbets (quand il dispose de l’accessoire adéquat), des laits végétaux, des purées d’oléagineux, et même des jus d’herbes! Polyvalent, c’est ce qu’on peut dire de lui.

Mais comment fonctionne-t-il, au juste? En fait il est équipé d’une vis de pressage dite sans fin (automatique ou manuelle) qui sert à presser l’aliment (coupé en petits morceaux), et l’extraction est dite à froid, car elle s’effectue à vitesse lente.

Il faut savoir que c’est l’orientation de la vis sans fin (son axe principal) qui diffère d’une version à l’autre. Sur un extracteur de jus vertical, la vis pointe vers le haut, c’est pourquoi la machine est plus haute et prend moins de place que la version horizontale.

Tandis que sur un extracteur de jus horizontal, c’est l’inverse, la vis est placée sur un plan horizontal (on s’en doutait), faisant que l’appareil est généralement plus large et prend davantage de place qu’un extracteur vertical.

Parmi tous les modèles horizontaux, l’on retrouve les extracteurs de jus à simple vis, à double vis, ainsi que les items manuels.

Ensuite le jus ainsi extrait passe par une goulotte avant d’être recueilli dans un réservoir. La pulpe, une fois asséchée, est évacuée ailleurs (mais nul besoin de l’éliminer car il est possible de la réutiliser dans de nombreuses recettes).

C’est donc différent d’une centrifugeuse, qui utilise la force centrifuge au moyen du système de rotation d’une râpe, qui permet de «pulvériser» le fruit ou le légume pour en laisser le jus s’échapper à travers un tamis. Ensuite, c’est par un système de filtration que la pulpe et le liquide sont séparés.

Comme l’extraction du jus par un extracteur s’effectue via une rotation lente, en principe les vitamines, minéraux, etc., sont davantage préservés avec lui qu’avec une centrifugeuse, puisque cette dernière a une bien plus grande vitesse de rotation.

Ce n’est pas non plus la même chose qu’un presse-agrumes, qui extrait surtout le jus des agrumes, CQFD.

Enfin, c’est également différent d’un déshydrateur, qui, et vous n’allez pas en croire vos yeux en lisant cela… sert à déshydrater les aliments (wow ça fait un choc, n’est-ce pas?). À quoi ça sert?

À faire sécher vous-même les fruits, légumes et autres de votre choix, de façon plus saine que dans la grande distribution classique. Eh oui.

Oui d’accord, d’accord, nous direz-vous, mais quid de la, ou plutôt des différences entre un extracteur de jus et un blender?, et surtout: lequel choisir, si tant est qu’il faille faire un choix? Allez, suivez-nous (s’il vous plaît), on vous explique tout.

Extracteur_

La fonction de base

Tandis qu’un extracteur de jus extrait le jus des fruits et des légumes, le blender (ou mixeur), que fait-il? Il les mixe (les broie), en effet.

Et il le fait de façon intégrale, c’est-à-dire que là où l’extracteur sépare l’aliment de sa pulpe (retirant du même coup une partie des fibres), le blender ne fait pas de distinction, il mixe tout.

Ce que l’on peut faire avec

D’aucuns diront que l’extracteur de jus est une machine qui est limitée et que le blender, parce qu’il mixe tout, a un champ d’action plus large, mais c’est sans compter sur la panoplie d’accessoires que l’on retrouve maintenant avec certains modèles d’extracteurs haut de gamme, voire même certains modèles moins dispendieux.

En effet il est ainsi désormais possible de produire des glaces, sorbets, purées d’oléagineux et autres smoothies (surtout avec un extracteur de jus horizontal).

Il est à noter que si l’extracteur est capable de faire certaines choses que fait le blender, l’inverse n’est pas possible quant aux jus.

Les bénéfices nutritionnels

Avec un blender, l’intégralité des valeurs nutritionnelles est conservée, puisque tout est mixé. Les préparations qu’il permet de faire sont donc davantage nutritives et complètes.

Avec un extracteur de jus, les fibres sont retirées, et donc tous les nutriments ne sont pas sauvegardés, mais cela présente l’avantage de produire des préparations plus digestes et assimilables par l’estomac.

Il convient de garder à l’esprit que nous sommes toutes et tous constitué(e)s différemment et que notre système digestif n’est pas forcément apte à digérer et assimiler les jus de la même façon que celui du voisin ou de la voisine.

Certaines personnes souffrant de troubles digestifs doivent être particulièrement vigilantes vis-à-vis de leur consommation.

Quel que soit le type d’appareil, aucune préparation ne sera saine si elle contient par exemple des fruits et des légumes trop sucrés.

Le bruit

Ce n’est peut-être pas un critère primordial, là comme ça, mais il peut tout de même avoir son importance, si vous avez par exemple l’intention de vous préparer un bon jus frais ou de vous concocter un onctueux smoothie ou milkshake gourmand le matin au réveil, lorsque tout le reste de la maisonnée est encore dans les bras de Morphée.

Sachez que celui des deux qui est le moins bruyant est l’extracteur de jus, étant donné qu’il «tourne» moins vite.

L’entretien

Ici c’est bien simple, si l’on compare ces deux électroménagers selon leur facilité de nettoyage, c’est le blender qui l’emporte, car il est plus rapide à être nettoyé, bien que de plus en plus d’extracteurs fassent de gros efforts à ce sujet.

Le prix

Si, de façon générale, on peut trouver des blenders aux alentours de $20, il est impossible (ou en tout cas il semble que ce le soit) de trouver un extracteur de jus à ce tarif-là. Mais il faut se rappeler que l’extracteur embarque une technologie plus pointue et coûteuse que le blender, qui globalement se compose principalement d’une base avec un moteur, d’un récipient, d’une lame et d’un couvercle.

Pour conclure

Le mixage et l’extraction de jus, nous l’avons vu, sont deux choses bien différentes, et aucun des deux robots que sont l’extracteur et le blender n’est vraiment supérieur à l’autre étant donné qu’ils ne remplissent pas exactement la même fonction. Nous pourrions dire qu’ils sont complémentaires, en fait.

Quant à la question Que choisir?, la réponse dépend de vous, de vos habitudes de consommation, de vos envies, de votre budget, etc. Chacune de ces machines est douée dans son domaine.

Extracteur_

Où acheter un extracteur de jus

Si l’envie vous prend de vous offrir une machine qui puisse produire de délicieux jus de fruits et/ou de légumes (pour le petit déjeuner, le goûter, ou en cas de petite faim inopinée, par exemple), nous vous conseillons d’aller faire un tour sur ce guide, sur lequel vous sont présentés 7 modèles d’extracteurs de très bonne qualité et au sein duquel vous trouverez tous les liens (la plupart du temps menant vers la plateforme Amazon), qui vous permettront de faire le meilleur choix rapidement, sans avoir à passer des heures en ligne ou dans les magasins.

Du modèle high-tech à celui spécial pour petits budgets, le rapport qualité-prix y est toujours élevé. Bon jus!

À LIRE AUSSI

Ajouter un commentaire