Faire l’acquisition d’un déshumidificateur, c’est l’assurance de respirer un air pur, prévenir moisissures et mauvaises odeurs, ainsi qu’offrir à son habitation un environnement sain et bien au sec.

En maintenant un taux d’humidité relative situé entre 40% et 60% (calculé au préalable avec un hygromètre), l’appareil vous débarrasse de ce trop-plein d’eau contenue dans l’air, et vous assure un air bien plus agréable.

Toutefois, gardez-bien en tête que le déshumidificateur ne fait pas baisser la température ambiante, mais agit sur la déshumidification de l’air.

Celui-ci restera à la même température, mais sera plus sec.

Et pour que votre appareil puisse vous durer de longues années, un bon entretien est primordial.

Dans cet article, nous vous délivrons nos conseils et astuces pour nettoyer son déshumidificateur, et lui assurer une durée de vie optimale.

Déshumidificateur

Comment fonctionne un déshumidificateur ?

Il nous semble important de rappeler globalement comment fonctionne un déshumidificateur, avant d’aller plus loin.

Si vous possédez déjà un climatiseur, le système ne devrait pas vous être étranger :  un déshumidificateur possède lui aussi un ventilateur et un compresseur, qui est relié à deux serpentins (un chaud et un froid).

C’est dans ces deux serpentins que le liquide réfrigérant (ou gaz frigorifique) circule. Ensuite, c’est très simple :

  • Le ventilateur aspire dans un premier temps l’humidité de l’air ambiant, vers le serpentin froid. L’air se refroidit et s’assèche au contact de celui-ci. Les gouttelettes d’eau produites (le condensat) s’écoulent dans un bac, qu’il faudra vider régulièrement afin qu’il ne déborde pas.
  • L’air ainsi déshumidifié passe ensuite à travers le serpentin chaud, où il retrouve sa chaleur initiale, en récupérant celle dégagée par le compresseur, le moteur du ventilateur et le processus de réfrigération. À la fin, le même ventilateur ayant aspiré l’air humide, rejette l’air asséché dans la pièce.

Un entretien deux fois par an

Les déshumidificateurs ne sont pas des appareils nécessitant énormément d’entretien, mais la clé d’un appareil efficace est un nettoyage régulier.

L’idéal est de le faire à chaque début et fin de saison.

Lorsque vous nettoyez votre appareil dans le but de le faire “hiberner” durant tout l’hiver au sous-sol ou dans le garage, assurez-vous de bien sécher chaque composant, et de stocker le déshumidificateur en position debout, protégé de la lumière.

Il sera comme neuf pour cet été !

Déshumidificateur

Nettoyer le bac du déshumidificateur

Avant d’entamer l’entretien de votre appareil, assurez-vous de bien le débrancher, et d’avoir la notice d’utilisation sous les yeux.

On recommande toujours de nettoyer le réservoir d’eau (bac à condensats) au moins deux fois par mois, ou à chaque fois que celui-ci est plein.

En effet, l’eau stagnante accumulée, si elle n’est pas vidée régulièrement, peut entraîner la prolifération de bactéries quelque peu… incommodantes.

C’est très facile, avec du savon et un chiffon humide, le tour est joué !

Si vous remarquez des marques de tartre, vous pouvez utiliser du vinaigre et de l’eau chaude, une parfaite combinaison antibactérienne naturelle.

Si votre appareil est équipé de la fonction d’arrêt automatique, il s’arrêtera dès que le réservoir sera plein.

À titre d’exemple : pour une petite pièce moyennement humide, vider le réservoir du déshumidificateur rempli une fois par jour, devrait être largement suffisant.

Déshumidificateur

Nettoyer les filtres du déshumidificateur

Le nettoyage du filtre du déshumidificateur est très important, puisqu’il capture toutes les poussières, pollen, résidus contenus dans l’air ambiant.

Sans un bon entretien, il y a peu de chance que l’appareil fonctionne correctement sur le long terme.

Chaque appareil est équipé d’un filtre à air, très souvent lavable et amovible, qu’il est important de nettoyer tous les deux mois environ.

Une fois bien propre et sec, remettez-le dans son emplacement, comme indiqué dans le manuel d’utilisation.

Pour les déshumidificateurs possédant des filtres jetables, la bonne fréquence de changement est d’environ tous les 6 mois.

Si vous remarquez des trous ou des usures, n’hésitez pas à les changer

Pour tous les autres filtres spéciaux, notamment un filtre charbon actif, assez commun sur ce type d’appareil, ne peut pas se laver.

Par conséquent, il est à changer tous les 4 mois. Si vous avez un doute, tournez-vous vers le manuel d’utilisation fourni par la marque.

Pendant que vous êtes à l’intérieur du déshumidificateur, profitez-en également pour vérifier la propreté des pales du ventilateur, et les épousseter au besoin.

Nettoyer l’extérieur du déshumidificateur

L’entretien du boîtier externe de votre déshumidificateur n’est peut-être pas le plus urgent ou important, mais cela garantit assurément un aspect propre, sain et fonctionnel de l’appareil.

Pour cela, vous pouvez utiliser un chiffon sec ainsi qu’un produit nettoyant, ou détergent doux.

Ne lésinez pas sur les grilles externes du boîtier, car c’est à cet endroit que la poussière a tendance à s’accumuler.

Profitez-en également pour nettoyer le cordon d’alimentation (en le débranchant au préalable de la prise de courant, cela va de soi), ainsi que le tuyau de vidange.

Faire appel à un professionnel

Si au moment de l’entretien, vous vous apercevez que certaines pièces ont l’air défectueuses, ou que votre déshumidificateur ne semblait pas fonctionner correctement lors de votre dernière utilisation, n’agissez pas seul.

Certes, contacter un professionnel (électricien, chauffagiste, plombier…) peut représenter un certain coût, mais peut vous éviter de dépenser des centaines de dollars supplémentaires si vous intervenez seul sans savoir-faire.

Déshumidificateur

Comment nettoyer son déshumidificateur, ce qu’il faut retenir :

  • Pour un bon fonctionnement, et être pleinement efficace durant des années, le déshumidificateur doit être nettoyé intégralement, deux fois par année : au début et à la fin de la saison ;
  • Assurez-vous de bien entretenir chacun de ces éléments clés de l’appareil : réservoir, filtres et extérieur. Les produits ménagers sont tous à portée de main dans nos foyers : eau tiède, chiffon propre, savon, détergent doux, et le tour est joué !
  • Un bon nettoyage de votre appareil vous évitera des centaines de dollars en coût de maintenance, si l’appareil venait à perdre en efficacité. N’hésitez pas à consulter le mode d’emploi !
Auteur

Ancienne journaliste et rédactrice pour divers groupes de presse, j'aime la décoration intérieure, la pâtisserie mais surtout le yoga !

Écrire Un Commentaire

Pinterest